Sommaire
Du succès de ses projets et programmes, aux partenariats florissants en passant par des résultats exceptionnels, le BRGM revient en vidéo sur ses plus grandes réussites de l’année 2021.
30 mars 2022

Le BRGM revient en images sur quelques succès phares de 2021, dans chacun des 6 axes de son contrat d'objectifs et de performance signé avec l'État :

  • Promouvoir une politique de recherche au service de la production de connaissances, de l’expertise et de l’innovation
  • Déployer l’expertise du BRGM en appui aux politiques publiques
  • Soutenir une politique volontariste de valorisation, d’innovation et de transfert
  • Renforcer la stratégie européenne et internationale du BRGM
  • Développer une politique de site et de formation alignée sur la stratégie scientifique
  • Dynamiser la gouvernance et le pilotage

Découvrez les 6 vidéos ci-dessous.

Un trou dans une formation calcaire, Oman

Production de connaissances, expertise et innovation

Le BRGM met la recherche au service de la production de connaissances, de l’expertise et de l’innovation. Découvrez quelques succès 2021.

Trois projets européens H2020 gagnés

En 2021, le BRGM a remporté 3 projets européens H2020 : Rawmina, CoCliCo et Promisces.

Le programme OneWater - Eau Bien Commun choisi par le gouvernement

Le projet OneWater - Eau Bien Commun a été sélectionné lors de la première vague de l’appel "Programmes et équipements prioritaires de recherche" (PEPR), publié dans le cadre du quatrième Programme d’investissements d’avenir (PIA4) et du plan France Relance. Ce programme sur 10 ans bénéficie d’un investissement d’avenir de 53 millions d’euros pour explorer 6 défis scientifiques et techniques à relever afin d'évoluer vers une conception et une gestion plus responsable de l’eau en tant que bien commun essentiel. 

Succès exceptionnel aux appels à projets de l'ANR

Enfin, 14 projets ont été retenus dans le cadre des appels à projets de l’ANR, sur les 56 pré-propositions du BRGM déposées en décembre 2020, soit un taux de succès de 25%.

Succès 2021 : production de connaissances, expertise et innovation

Découvrez nos 3 success stories de l'année 2021 au service de la production de connaissances, de l'expertise et de l'innovation.

© BRGM

Contrat d'objectifs et de performance. Axe 1 - Promouvoir une politique de recherche au service de la production de connaissances, de l'expertise et de l'innovation. Succès 1 - Trois projets européens H2020 gagnés. "Déjà 21 propositions soumises et 17 autres en préparation d'ici 2022." Une demande d'aide globale de 9 milliards d'euros. 3 projets européens en coordination gagnés : Projet Rawmina, projet CoCliCo, projet Promisces. Projet Rawmina. Développement de 3 technologies. Retraitement des déchets sulfurés par : biolixiviation, lixiviation alcaline, séparation sélective. Consortium de 19 partenaires. Objectifs : récupérer des métaux critiques ciblés, précieux et différentes fractions commercialisables. Technologie : biolixiviation des métaux en réacteur pilote. Vers un pilote de démonstration sur site industriel. Objectifs : traiter 100-150 kg/j de résidus miniers. Création d'une plateforme Web de services climatiques. Évaluation des risques côtiers. 1. Analyser les risques côtiers. 2. Explorer les scénarios d'élévation de la mer et d'évolutions socio-économiques. 3. Développer des services avancés. Lancée en 2021 pour 4 ans, la plateforme pourrait être exploitée dans le cadre de Copernicus, en partenariat avec Mercator Océan. Développement de solutions destinées à éliminer les polluants potentiellement nocifs. Julie Lions, experte hydrogéochimiste.

Le projet H2020 PROMISCES, coordonné par le BRGM, est ambitieux et innovant. Il s'inscrit dans le cadre du Green Deal élaboré par la Commission européenne. Il s'attellera à la problématique des polluants persistants et mobiles, qui se disséminent dans l'environnement et compromettent l'utilisation durable de nos ressources naturelles ou leur réutilisation dans le cadre de l'économie circulaire. Avec nos 27 partenaires, répartis dans 9 pays, nous concentrons nos efforts sur le continuum eau-sol-sédiment, afin de protéger nos ressources et garantir leur utilisation en toute sécurité. Pour le BRGM, il s'agira de développer des méthodes analytiques pour surveiller dans l'environnement les composés perfluoroalkylés, ou PFAS, d'étudier leur comportement et de mettre au point des méthodes de remédiation innovantes avec nos partenaires industriels pour traiter les eaux souterraines et les sols contaminés. Le BRGM mettra en oeuvre 1 des 7 cas d'étude de PROMISCES sur le pilote plurimétrique de la plateforme PRIME à Orléans. Nous développerons ainsi une expérimentation pilote de deux ans.

Succès 2 - Le programme One Water - Eau Bien Commun choisi par le gouvernement. OneWater fait partie des 4 projets retenus dans le cadre de la 1re vague de l'appel à projets sur les PEPR exploratoires. Investissements d'avenir Le programme OneWater... 53 milliards d'euros d'investissements. Un programme autour de 6 défis scientifiques et techniques à relever pour évoluer vers une conception et une gestion de l'eau en tant que bien commun essentiel. Deux autres propositions de PEPR déposées par le BRGM pour la 2e vague de l'appel : SOUSSOL, IRIMA. Succès 3 - Succès exceptionnel aux appels à projets de l'ANR. 8 projets retenus. 56 pré-propositions déposées en décembre 2020. 14 projets retenus à l'AAP générique : 8 projets retenus à des appels bilatéraux, 8 projets en coordination. Aide totale : 3,78 milliards d'euros.

Un effondrement , Rouvroy-en-Santerre

Appui aux politiques publiques

En 2021, le BRGM a poursuivi son activité d'appui aux politiques publiques, en soutien à ses partenaires publics et aux collectivités territoriales. 5 succès sont mis à l'honneur.

Appui au développement de la géothermie de surface dans la Métropole du Grand Paris

Le BRGM a apporté son appui au développement de la géothermie de surface dans la Métropole du Grand Paris. Un projet exceptionnel sur un territoire de plus de 800 km2, rassemblant 7 millions d’habitants, 148 communes et répondant à des besoins énergétiques supérieurs à 50 TWh/an.

Traitement d'un fontis à Saint-Etienne sous un commerce

Le BRGM a fait preuve d’une grande réactivité en traitant, en urgence, un fontis découvert sous un commerce à Saint-Etienne. Les travaux, accomplis en moins de 2 mois, ont permis de combler la cavité de 15 mètres de profondeur pour une surface d’environ 100m2.

Ressources minérales : appui aux filières industrielles

Pour offrir un accès durable aux ressources minérales, le BRGM est intervenu en appui aux filières industrielles, notamment en réalisant trois études géologiques et minières en partenariat avec les industriels français. Le site web Minéralinfo, portail français de référence sur les ressources minérales, a par ailleurs été entièrement refondu.

Développement de la géothermie dans la Caraïbe

2021 est aussi l’année de lancement du projet de transition énergétique dans la Caraïbe, porté par le BRGM. Dans le cadre de la coopération Interreg pilotée par la région Guadeloupe, ce projet d’une durée de 2 ans permet de promouvoir la création d’un centre d’excellence ainsi que l’exploration des ressources profondes et superficielles.

Gestion du risque d'effondrement karstique à Orléans

Pour finir, le BRGM est intervenu pour prévenir un risque d’effondrement à Orléans sur l’avenue Gaston Galloux. Cet événement amène à réfléchir, avec les acteurs locaux, sur les améliorations concernant la gestion globale des risques d’effondrement karstique.

Succès 2021 : appui aux politiques publiques

Notre expertise au service de l'appui aux politiques publiques a été couronnée par 5 grands succès en 2021.

© BRGM

Axe 2 - Déployer l'expertise du BRGM en appui aux politiques publiques. Succès 1 : Géothermie de surface de la Métropole du Grand Paris. Affirmation du BRGM sur la filière dans un territoire clé. Projet phare dans le territoire le plus peuplé de France. Zone d'étude exceptionnelle. 7 millions d'habitants, 148 communes, 800 km2, besoins énergétiques supérieurs à 50 TWh/an, 12 agents de 3 directions opérationnelles. 1. Création d'un document de promotion "7 bonnes raisons de choisir la géothermie". 2. Mise à jour des données de la BSS et mise à disposition sur geothermies.fr. 3. Réalisation d'une cartographie de potentiel de géothermie de surface au sein de la MGP. Succès 2 - Traitement d'un fontis à Saint-Étienne sous un commerce. Consolidation en urgence du sol et stabilisation du bâtiment commercial. Réactivité du BRGM : travaux achevés sous 2 mois pour combler une cavité de 15 m et d'environ 100 m2. Étaiement, comblement du cratère, réfection des réseaux enterrés, reconstitution de l'assise. Succès 3 - Accès durable aux ressources minérales le BRGM soutient les filières industrielles. 3 études géologiques et minières avec les industriels français. Objectifs : sécuriser la chaîne d'approvisionnement en ressources minérales, consommer de façon plus durable et raisonnée. Refonte complète de mineralinfo.fr. 10 000 visiteurs et 20 000 pages vues par mois. La référence sur les ressources minérales Objectifs : proposer des contenus enrichis aux citoyens et professionnels pour sensibiliser sur les enjeux des ressources minérales. Succès 4 : Développement de la géothermie dans la Caraïbe. Modélisation en 3D des réservoirs géothermiques en contexte volcanique insulaire.

Transition énergétique dans la Caraïbe est un projet de coopération Interreg piloté par la région Guadeloupe, et d'une durée de deux ans. Le développement régional de la géothermie est l'un des axes thématiques principaux du projet, dans lequel le BRGM donnera une place primordiale à la création d'un centre d'excellence et à l'exploration des ressources profondes et superficielles. Le BRGM déploie ses efforts de recherche pour développer des méthodes rapides, peu coûteuses et adaptées aux spécificités des Caraïbes, afin d'identifier et de caractériser les réservoirs géothermiques. Une démarche possible grâce au déploiement de dispositifs géophysiques, à l'élaboration de nouveaux géothermomètres, et à l'évaluation du potentiel de la géothermie superficielle.

Succès 5 : Gestion du risque d'effondrement karstique à Orléans. De l'évaluation de l'aléa à la gestion du risque. Objectifs : 1. Constitution d'un modèle géotechnique précis. 2. Adaptation d'une méthodologie dédiée puis évaluation et cartographie de l'aléa. 3. Retour d'expérience et propositions de mesures spécifiques pour affiner la connaissance. 4. Réflexions avec les acteurs locaux pour une gestion globale du risque d'effondrement karstique.

Plateforme PRIME, Orléans

Valorisation, innovation et transfert

En 2021, le BRGM a continué de promouvoir l'innovation en appuyant plusieurs projets d'avenir.

Le projet Imagine2 labellisé EquipEx+

Dans le cadre du Programme d’investissements d'avenir, 50 projets d’équipements structurants pour la recherche ont été labellisés EquipEx+. Parmi eux, Imagine2 vise à créer une plateforme nationale d’imagerie et d’analyse pour la transition énergétique et environnementale. Ce projet doit contribuer au rayonnement de l’enseignement supérieur et de la recherche en région Centre-Val de Loire, et renforcer les coopérations entre les établissements de recherche notamment grâce aux plateformes déjà disponibles telles que Plat’Inn, PRIME, et la plateforme MIMAROC en cours de construction. 

Le BRGM lauréat de la 1e phase du BHP Tailings Challenge

Le Circular Mine Consortium, dont fait partie le BRGM, a été retenu lors de la première phase du BHP Tailings Challenge, parmi 10 consortiums lauréats sur 153 candidats. Objectif : développer un procédé innovant pour traiter 50 millions de tonnes par an de résidus miniers issus du traitement des minerais de cuivre. Le BRGM se positionne comme un acteur de référence au niveau international dans les domaines du retraitement et de la valorisation de déchets miniers.

Succès 2021 : valorisation, innovation et transfert

Présentation de 2 succès 2021 de notre politique volontariste de valorisation, d'innovation et de transfert.

© BRGM

Axe 3 - Soutenir une politique volontariste de valorisation, d'innovation et de transfert. Succès 1 - Projet Imagine2 Labellisé EquipEx+. Contribuer au rayonnement de l'enseignement supérieur et de la recherche en Centre-Val de Loire et renforcer les coopérations entre établissements de recherche.

Imagine, ce n'est pas une chanson de John Lennon déterrée au détour d'une exploration géologique, mais une action nationale structurante autour d'équipements scientifiques d'envergure. Le projet Imagine2 est un EquipEx du 3e programme national d'investissement d'avenir. Il est coordonné par le Cerege avec l'appui du BRGM, et il rassemble 14 partenaires dans l'objectif de proposer une plateforme nationale d'imagerie multi-échelle pour la transition énergétique et environnementale. Au-delà des 10 millions d'euros de subvention, d'investissement, pour des équipements du BRGM ou de nos partenaires orléanais, cette plateforme s'appuiera également sur des équipements existants de l'ensemble des partenaires, nous donnant ainsi un accès privilégié à des outils jusqu'alors inaccessibles. Enfin, Imagine2 permettra de renforcer l'ancrage national et international des plateformes existantes ou en cours de construction au BRGM, dont Prime, Plat'Inn, mais surtout Mimaroc, la plateforme de tomographie 4D qui sera opérationnelle en mars 2022.

Succès 2 - Lauréat de la 1re phase du BHP Tailings Challenge. Développer un procédé innovant pour traiter 50 millions de tonnes/an de résidus miniers issus du traitement de cuivre. Le Circular Mine Consortium, 6 partenaires. Phase 1 : 10 consortiums retenus sur 153. Phase 2 : 3 consortiums seront retenus. Le BRGM se place comme un acteur de référence au niveau international en retraitement et valorisation de déchets miniers.

Massif du Brandberg, Namibie

Stratégie européenne et internationale

Pour renforcer sa stratégie européenne et internationale, le BRGM vient en appui sur des projets à forts enjeux dans le monde.

Deux grands projets d'infrastructures géologiques finalisés au Cameroun et au Malawi

Pour accroître la connaissance géologique des territoires et de leurs ressources minérales, et mieux comprendre les risques naturels, le BRGM a achevé deux grands projets d’infrastructures géologiques au Cameroun et au Malawi. Ces travaux visaient à favoriser le développement de partenariats stratégiques et promouvoir le potentiel minier des deux pays.

Appui au gouvernement namibien dans sa lutte contre la sécheresse

Le BRGM est également venu en appui au gouvernement namibien pour l’accompagner dans sa lutte contre la sécheresse. C’est le 1er partenariat entre le BRGM et l’Agence Française de Développement (AFD) pour le renforcement des capacités et la gestion des eaux souterraines en Namibie.

Succès 2021 : stratégie européenne et internationale

Découvrez nos 2 success stories à l'international en 2021.

© BRGM

Axe 4 - Renforcer la stratégie européenne et internationale. Succès 1 - 2 grands projets d'infrastructures géologiques finalisés au Cameroun et au Malawi. Favoriser le développement de partenariats stratégiques et promouvoir le potentiel minier des deux pays. En partenariat avec le secteur de la mine artisanale. Objectifs : 1. Accroître la connaissance géologique des territoires, les ressources minérales et leur potentiel. 2. Réaliser des travaux sur les risques naturels. 3. Renforcer les capacités techniques et humaines. 4. Livrer des équipements logistiques et scientifiques dédiés. 5. Former des étudiants et le personnel des ministères. 6. Mise en place d'un système d'informations géologiques et minières. Succès 2 - Appui du BRGM au gouvernement namibien dans sa lutte contre la sécheresse. 1er partenariat avec l'Agence Française de Développement pour le renforcement des capacités et la gestion des eaux souterraines en Namibie.

Un contrat de 450 000 euros a été signé en gré-à-gré avec l'Agence Française de Développement en juillet 2021. Il porte sur un appui du BRGM au gouvernement namibien dans sa lutte contre la sécheresse et concrétise la 1re étape d'un partenariat à large spectre très prometteur avec l'AFD. Une action de R&D en soutien à ce projet est aussi conduite. Elle porte sur le développement d'une méthodologie d'évaluation des effets du changement climatique sur les ressources en eau en milieu aride. Alexis Gutierrez est le chef de ce projet qui se déroulera sur 2 ans. Une carte de planification des ressources en eau va être réalisée pour les provinces nord d'Omusati et de Kunene auxquelles le gouvernement namibien porte une grande attention en raison de son fort peuplement et de ses activités agricoles et pastorales. Enfin, j'ajoute qu'un effort particulier est porté sur la formation des cadres des deux ministères bénéficiaires du projet que sont les ministères de l'Eau et de l'Environnement. Sept modules de formation d'une semaine chacun seront dispensés dans les différentes disciplines de l'hydrogéologie.

Création graphique présentant des serveurs informatiques web, Espagne

Politique de site et de formation

Le BRGM développe une politique de site et de formation alignée sur sa stratégie scientifique. Pour 2021, deux succès phares sont mis en avant.

Déploiement de l'unité Risques côtiers et changement climatique en Nouvelle-Aquitaine

2021 marque un changement pour la filière littorale du BRGM. Le centre de référence initialement basé à Orléans a été délocalisé à Bordeaux, créant ainsi un centre d’excellence sur le littoral. Objectifs : renforcer les liens avec l'écosystème scientifique aquitain, et faire émerger un pôle de compétences de visibilité européenne voire internationale.

Un data centre pour mutualiser ressources et services numériques pour les chercheurs et les enseignants

Le BRGM, l’INSA Centre-Val de Loire, l’Université d’Orléans et l’Université de Tours se sont associés pour la mise en place d'un centre de données commun appelé DataCentre Régional Centre-Val de Loire. Labellisé "centre de données régional" par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, il propose notamment un portail "self-service", outil performant et simplifié pour développer les travaux et projets.

Succès 2021 : politique de site et de formation

Cette thématique regroupe 2 grands succès de 2021 autour du thème de la politique de site et de la formation.

© BRGM

Axe 5 - Développer une politique de site et de formation alignée sur la stratégie scientifique. Succès 1 - Déploiement de l'unité risques côtiers et changement climatique en Nouvelle-Aquitaine. Créer un centre de recherche d'excellence européen sur le littoral. Le domaine littoral au BRGM prend une ampleur majeure, tiré par les challenges sociétaux liés aux changements globaux. Il fait partie d'un des 3 axes de développement de notre COP et s'articule autour de l'évolution du continuum plateau continental/mer/terre, dans le cadre des besoins d'adaptation et de résilience des territoires littoraux. À travers d'abord des enjeux de risques naturels et anthropiques, comme l'érosion du trait de côte ou la submersion, et à travers la ressource et la qualité des eaux souterraines côtières. En 2021, le BRGM a décidé de déplacer son centre de gravité de recherche sur le littoral depuis Orléans vers Bordeaux. Une partie de l'équipe risques côtiers et changement climatique, composée de 6 personnes de DRP, s'est installée à Pessac, avec les équipes de DAT Nouvelle-Aquitaine, pour œuvrer ensemble vers un projet dont l'objectif est de créer, avec nos partenaires recherche et institutionnels en Nouvelle-Aquitaine, un centre d'excellence sur le littoral d'ambition européenne. Succès 2 - Un DataCentre pour mutualiser ressources et services numériques pour les chercheurs et les enseignants. Un des premiers Data Centre à être labellisé "centre de données régional". Objectifs : Mutualiser moyens techniques et compétences pour stocker, sauvegarder et traiter les données de l'enseignement supérieur et de la recherche. Un portail pour provisionner tous types de services informatiques ou applications. Un outil performant et simplifié pour développer les travaux et projets.

Etude des phénomènes physico-chimiques, Orléans

Gouvernance et pilotage

En 2021, 4 grands succès ont dynamisé la gouvernance et le pilotage du BRGM : le lancement de la construction de nouveaux laboratoires, la refonte du site web, le renouvellement des certifications et les 30 ans de la Fête de la science, organisés au BRGM à Orléans.

Lancement de la construction de nouveaux laboratoires sur le site du BRGM à Orléans

La construction d’une plateforme de recherche à haute performance énergétique est l’un des projets phare du BRGM. Le programme BATLAB s’installe à Orléans, dans près de 3 500 m2 répartis entre des laboratoires, un espace d’accueil et de réception ainsi que des espaces de co-working. La mise en service est prévue en 2025.

Refonte du site web du BRGM

La refonte du site www.brgm.fr est un réel succès avec plus de 1000 pages 100% bilingues recevant près de 600 000 visites par an. Ce changement majeur a permis une meilleure valorisation des enjeux, des solutions, des références et de l’actualité du BRGM.

Renouvellement des certifications ISO 9001 et 14001 du BRGM

Les certifications ISO 9001 (qualité) et ISO 14001 (environnement) du BRGM ont été renouvelées fin 2021. Une reconnaissance du professionnalisme et de la responsabilité environnementale du BRGM.

Le BRGM accueille les 30 ans de la Fête de la science

L’événement de l’année 2021 : la Fête de la science organisée dans l’enceinte du BRGM à Orléans. Avec plus de 7000 visiteurs (un record de fréquentation pour ces portes ouvertes organisées au BRGM tous les 4 ans), 25 exposants externes et 200 volontaires BRGM, ce rendez-vous annuel marque le succès d’un week-end joyeux, festif et pédagogique.

Succès 2021 : gouvernance et pilotage

Découvrez 4 grands succès de 2021 qui ont dynamisé notre gouvernance et le pilotage de notre établissement.

© BRGM

Axe 6 - Dynamiser la gouvernance et le pilotage. Succès 1 - Nouveau bâtiment de laboratoires. Lancement du programme BATLAB à Orléans sur 3 500 m2. Construction d'une plateforme de recherche à haute performance énergétique. Projet de 16,62 millions d'euros pour le site d'Orléans. Sur 6 ans : de la définition du projet à sa construction. Mise en service en 2025. 3 500 m2 : 500 m2 pour la réception et la préparation, 1 500 m2 de laboratoire, 950 m2 dédiés au tertiaire et au co-working. Un ensemble accueil : hall et espaces associés. Succès 2 - Refonte du site www.brgm.fr. Un nouveau site web destiné à un large éventail de publics. Plus de 1 000 pages, 100 % bilingues. Près de 600 000 visites par an. Meilleure valorisation des enjeux, solutions, références et de l'actualité du BRGM. Des parcours repensés pour simplifier l'expérience utilisateur. Succès 3 - Renouvellement des certifications ISO 9001 et 14001. La reconnaissance collective du travail effectué. Un engagement fort pour : 1. La satisfaction de nos clients et partenaires. 2. La maîtrise de notre impact sur l'environnement. Les résultats de l'audit de novembre 2021 : 6 points forts, 7 pistes de progrès, 5 points sensibles. Succès 4 - Le BRGM, terre d'accueil des 30 ans de la Fête de la science. Découvertes et émotions durant un week-end joyeux, festif et pédagogique au centre scientifique. Le BRGM accueille la fête de la science les 9 et 10 octobre 2021. Un record de fréquentation : plus de 7 000 visiteurs à pied comme à vélo. Une mobilisation exceptionnelle : 25 exposants externes, 200 volontaires BRGM pour proposer et faire vivre les nombreuses animations. Et beaucoup d'autres succès... Félicitations à tous !