Sommaire
Dans le cadre de BRGM Campus, le BRGM, service géologique national, joue un rôle de soutien à l’enseignement supérieur dans le domaine des géosciences. Pour cela, il développe des collaborations en appui aux acteurs du monde académique.
Logo BRGM Campus

Logo BRGM Campus.

© BRGM

Par la formation diplômante, BRGM Campus contribue à enrichir l’offre de formation supérieure de haute spécialisation en géosciences. Objectif : répondre aux besoins de l’industrie et de la société dans les différents domaines touchant au sol et au sous-sol.

Soutenir l’enseignement supérieur en géosciences

Les actions de BRGM Campus visent à :

  • assurer, en liaison étroite avec les universités et les grandes écoles, les enseignements du BRGM dans le domaine des géosciences dans le cadre de formations portées par les établissements d'enseignement supérieur et destinées aux techniciens, ingénieurs, étudiants en licences et en masters et doctorants ;
  • réaliser ces enseignements au travers de partenariats pédagogiques avec le monde académique, les collectivités territoriales, les entreprises et les services géologiques nationaux étrangers.

Le label BRGM Campus a intégré en 2016 l'Enag (école nationale d’applications des géosciences), ex-école du BRGM créée en 2010 pour promouvoir la formation supérieure en géosciences.

Partenaires institutionnels de BRGM Campus

    BRGM Campus : un périmètre couvrant l'ensemble du LMD (Licence, Master, Doctorat)

    BRGM Campus couvre l'ensemble du périmètre LMD (Licence, Master, Doctorat) ainsi que les différents champs de compétence du BRGM dans le domaine des géosciences : géologie et connaissance du sous-sol, gestion des eaux souterraines, risques et aménagement du territoire, ressources minérales et économie circulaire, transition énergétique, données numériques.

    BRGM Campus a développé des partenariats avec différents cursus d'enseignement supérieur en France métropolitaine et d'Outre-mer :

    Partenaires pédagogiques de BRGM Campus

    Réaliser son doctorat avec le BRGM

    Le BRGM, service géologique national accueille 60 à 80 doctorants en permanence dans le cadre de son programme doctoral en collaboration avec des laboratoires académiques et des entreprises.

    Mise en place de bougies poreuses pour le prélèvement de l’eau interstitielle du sédiment, Manche

    Licence professionnelle Technicien spécialisé en dépollution des sites pollués - Marne-la-Vallée

    L'Université Gustave Eiffel - Paris Est Marne la Vallée propose, en partenariat avec BRGM Campus, une licence professionnelle "Technicien·ne spécialisé·e en dépollution des sites pollués".

    Cette licence professionnelle de technicien·ne spécialisé·e en dépollution des sites pollués vise à pallier une lacune identifiée par les professionnels du secteur de la dépollution, par rapport à l’offre de formation existante en France.

    Pour ce faire, les entreprises partenaires ont aidé l'Université Gustave Eiffel - Paris Est Marne la Vallée et BRGM Campus à élaborer une offre de formation professionnalisante, destinée à former des techniciens aptes à intervenir sur les chantiers de dépollution, en appliquant les meilleures pratiques et dans le bon respect des règles d’hygiène et de sécurité.

    Une formation bac +3 professionnalisante en alternance

    Les intervenants dans la formation sont issus d’organismes, d’entreprises ou d’universités représentatifs des principaux acteurs de la thématique de la dépollution des sites et sols pollués en France. La professionnalisation est assurée notamment par les modalités de la formation qui s’effectue en alternance.

    Le programme réparti sur deux semestres s’articule autour de quatre thèmes :

    • Notions fondamentales
    • Echantillonnage des milieux
    • Opérations de dépollution
    • Conduite de chantier de dépollution

    La formation débute mi-septembre pour se terminer début septembre de l’année suivante. 6 mois se déroulent au sein de l’entreprise. Les périodes de formation se déroulent soit à l'Université Gustave Eiffel - Paris Est Marne la Vallée soit au BRGM.

    Publics visés par la licence professionnelle "Technicien·ne spécialisé·e en dépollution des sites pollués"

    Cette formation s’adresse aux personnes titulaires d’un BTS (Bac+2) dans les domaines suivants : géosciences, métiers de l’eau, génie chimique ou génie civil.

    Les salariés d’entreprises non-détenteurs d’un BTS peuvent être éligibles, sur la base d’une validation de leurs acquis par l’expérience.

    Les organismes de formation

    L’Université Gustave Eiffel - Paris Est Marne la Vallée est un acteur académique reconnu dans le domaine de la pollution des sols. L’université coordonne un programme doctoral Erasmus Mundus dédié en particulier au développement de procédés de traitement des sols pollués. Elle organise une école d’été internationale sur la caractérisation et la dépollution des sols pollués.

    Dans le cadre du label BRGM Campus, le BRGM, service géologique national, joue un rôle de soutien à l’enseignement supérieur dans le domaine des géosciences. Pour cela, il développe des collaborations en appui aux acteurs du monde académique.

    Forêt amazonienne, Guyane

    Licence professionnelle Valorisation des ressources du sous-sol - Guyane

    BRGM Campus est partenaire de la licence professionnelle "Métiers des ressources naturelles et de la forêt", spécialité "Valorisation des ressources du sous-sol" (LP RNF-VALORESS) de l'Université de Guyane.

    La licence professionnelle "Métiers des ressources naturelles et de la forêt", spécialité "Valorisation des ressources du sous-sol" de l'Université de Guyane forme des techniciens supérieurs qui se destinent à répondre aux besoins de l’industrie et de la société en terme de valorisation et de gestion durable des ressources minérales (industries extractives de la mine et des carrières), et notamment de l’exploitation aurifère.

    Bénéficiant d’une collaboration étroite avec la filière minière guyanaise, ils sont formés à la géologie appliquée à l’exploration et à l’exploitation des ressources du sous-sol, à la géologie de l’environnement minier en Guyane et à la réhabilitation des sites en milieu tropical.

    Un partenariat Université de Guyane-BRGM sur la gestion durable des ressources du sous-sol

    La gestion durable des ressources minérales est un enjeu de société majeur plus particulièrement en Guyane où la population connaît une croissance démographique forte, des ressources naturelles abondantes et peu exploitées, des besoins en matériaux et un taux de chômage très élevé notamment chez les jeunes.

    L'épuisement des ressources naturelles est également une préoccupation majeure pour la durabilité de nos sociétés, qui impose une exploitation raisonnée des ressources. Les géosciences ont un rôle essentiel à jouer, tant sur la production et la valorisation des ressources minérales primaires et secondaires que sur l'approvisionnement en éléments stratégiques indispensables au développement de certaines technologies énergétiques.

    L'Université de Guyane et BRGM Campus ont décidé de travailler ensemble dans le cadre du diplôme LP RNF-VALORESS afin de mieux préparer les étudiants aux enjeux de la gestion durable des ressources du sous-sol. 

    Ecole de terrain, Maroc

    Master Sciences de la Terre et des planètes, Environnement - Orléans

    BRGM Campus est associé à la composante OSUC de l’Université d’Orléans pour proposer un master "Sciences de la Terre et des planètes, Environnement".

    Le master Sciences de la Terre et des planètes, Environnement (STPE) de l'Université d'Orléans forme des professionnels capables de comprendre et gérer les systèmes naturels (ressources minérales et organiques, eaux, sols, chaleur...), en intégrant toute leur complexité. Le triptyque "observation-expérimentation-modélisation" est au cœur de la formation.

    Les diplômés auront une qualification d’ingénieurs d’application pour un large éventail de secteurs d’activité comme l’exploration et la gestion durable des ressources minérales, les géomatériaux, la géothermie, le stockage de l’énergie, la gestion durable des ressources en eau et des sols (selon le parcours).

    Parcours Géoressources, Géomatériaux et Géodynamique (G3)

    Ce parcours est focalisé sur la dynamique des processus géologiques endogènes et leur quantification. Il s’appuie sur l’expertise de rang mondial des équipes de recherche de l’ISTO et du BRGM dans les domaines de la métallogénie, de la pétrologie magmatique, de la géodynamique et sur le parc analytique et expérimental haute pression-haute température (equipex Planex) déployé à l’ISTO et dans les laboratoires du campus.

    Chaque semestre, les enseignements sont articulés autour d’une école de terrain (Massif central, Massif armoricain, Andalousie, Maroc...). Les observations de terrain constituent le coeur des projets/travaux pratiques de géomatique, gestion de données, géologie prédictive, modélisation expérimentale ou numérique. En outre, les diplômés sont sensibilisés aux dimensions et enjeux socio-économiques des géoressources.

    Parcours Géochimie et Géomatique de l’Environnement (Géo2Env)

    Ce parcours a pour objectif de former des cadres scientifiques experts du diagnostic environnemental, basé sur de solides connaissances fondamentales et appliquées sur le fonctionnement des milieux naturels et anthropisés. Les outils numériques de la géomatique (bases de données, SIG, cartographie numérique, modélisation 3D, géostatistiques) donnent une compétence déterminante en outils de visualisation et d’aide à la décision.

    Ces cadres apporteront leur expertise sur la gestion durable des ressources dans les milieux continentaux, et en particulier les eaux (eaux libres, aquifères) et les sols, dans un contexte de changement global.

    Le BRGM, partenaire majeur du master Sciences de la Terre, des planètes, Environnement

    Porté par l’Observatoire des sciences de l’univers en région Centre (OSUC), la composante qui fédère la formation et la recherche en géosciences à l'Université d'Orléans, il est adossé aux laboratoires de recherche de l’OSUC, en tout premier lieu l’ISTO (Institut des Sciences de la Terre d’Orléans). Le labex Voltaire et l’équipex Planex soutiennent cette formation.

    Le BRGM est un acteur majeur de ce master et participe à environ 20% des enseignements, dans tous les domaines abordés.

    Le bassin de rétention des eaux acides de la mine de soufre de Calimani, Roumanie

    Master Risques et Environnement - Orléans

    BRGM Campus est partenaire du master "Risques et Environnement" de l'Université d'Orléans.

    Le master Risques et Environnement (RE) de l'Université d'Orléans a pour objectif de permettre aux jeunes diplômés de maîtriser les fondamentaux des sciences appliquées à l'environnement, à l'énergie et à la gestion de risques industriels.

    Les diplômés auront acquis les outils nécessaires pour aborder les problématiques liées à la pollution (origine, diagnostic, analyse, remédiation) sur l'ensemble des compartiments de l'environnement (atmosphère, eaux et sols).

    Ils seront amenés à occuper des postes en lien avec l’innovation, la recherche et le développement dans des secteurs d’activités liés à l’énergie (utilisation, maîtrise, production...), à l’environnement (dépollution, traitement, prévention des pollutions, analyse des risques...), ou aux transports (automobile, aéronautique, nouveaux carburants).

    Parcours Chimie, Pollution, Risques, Environnement (CPRE)

    Le parcours "Chimie, Pollution, Risques, Environnement", dans lequel est impliqué le BRGM, forme des spécialistes dans les domaines de l’énergie et de l’environnement. Les diplômés possèdent une approche globale des risques environnementaux avec des connaissances approfondies dans les domaines suivants :

    • combustion et énergies fossiles et propres,
    • maîtrise des risques (industriels, chimiques, nucléaires, déchets),
    • pollutions et dépollutions (air, eaux, sols).

    Une interaction forte avec les acteurs orléanais de la recherche, dont le BRGM

    Le master "Risques et Environnement" repose sur une interaction forte avec la recherche menée dans les laboratoires du Grand Campus Orléanais (Université d'OrléansCNRS, BRGM, INRA) dont les thématiques de recherche sont reconnus d’excellence, avec le pôle de compétitivité régional DREAM Eaux et milieux et avec les labex Voltaire (étude des géofluides volatils, de la Terre profonde à la haute atmosphère) et CAPRYSSES (pôle chimie haute température - Energie), ainsi que le projet PIVOTS (plateformes d'innovation en région Centre-Val de Loire).

    Le drainage acide dans l'exploitation minière de Pueblo Viejo, République Dominicaine

    Master Sites et Sols Pollués (SSP) - Nancy

    BRGM Campus est partenaire du master "Sites et sols pollués (SSP)" de l'Université de Lorraine.

    Le parcours Sites et Sols Pollués (SSP) de l'Université de Lorraine, d'un niveau master 2, vise l'acquisition de compétences identifiées dans la norme NF X31-620 relative aux exigences pour les prestations dans le domaine des sites et sols pollués.

    Les futurs diplômés issus de ce cursus en alternance sont destinés à devenir ingénieurs avec des missions d’études, de conseils, ou de conduite de projet de dépollution, principalement dans des établissements spécialisés mais aussi dans des entreprises devant gérer des passifs environnementaux.

    Lors du premier semestre (septembre à fin mars), les enseignements à l'université alternent avec des périodes en entreprise (trois périodes de trois semaines). Le second semestre (avril-août) se déroule exclusivement en entreprise.

    Un partenariat Université de Lorraine-BRGM pour répondre aux besoins des professionnels

    Ce parcours de master fait suite à une consultation des professionnels de la dépollution des sites industriels, réalisée par le BRGM à la demande du ministère en charge de l'Environnement. Elle faisait état d’un manque de formation spécifique de niveau bac+5 dans le domaine des sites et sols pollués, au niveau national.

    Tête de forage géothermal, Islande

    Diplôme d'ingénieur Génie énergétique et environnement - INSA Lyon

    BRGM Campus est partenaire du diplôme d'ingénieur "Génie énergétique et environnement" (GEn) de l'INSA Lyon (Institut national des sciences appliquées).

    Le département Génie énergétique et environnement (GEn) de l’INSA Lyon forme des ingénieurs polyvalents dans les secteurs de l’énergie et de l’environnement.

    Il diplôme 66 ingénieurs par an qui se placent majoritairement dans les secteurs de la production et de la distribution de l’énergie, de l’énergétique du bâtiment et des transports, des procédés et de l’environnement.

    L'ingénieur GEn se place majoritairement dans les secteurs de la production et de la distribution de l’énergie (~30%), de l’énergétique du bâtiment et des transports (~30%), des procédés et de l’environnement (~30%). Il travaille de manière équilibrée dans les grands groupes et les PME/PMI, mais également dans les collectivités locales, les services et agences de l’état (ADEME, DREAL...), les universités et les centres de recherche (CEA, CNRS, CSTB...), et dans le secteur associatif ou humanitaire (HESPUL, RONGEAD...).

    Ses fonctions au sein de l’entreprise sont variées (bureau d’étude, recherche et développement, exploitation, production, ingénieur d’affaires, commercial, formation...), et ont une composante technique importante, surtout en début de carrière

    Un partenariat INSA Lyon-BRGM pour mieux préparer les étudiants aux enjeux de la transition énergétique

    La transition énergétique vers des sources d'énergie moins carbonées est un enjeu de société majeur dans un contexte de changement climatique et de régulation des émissions des gaz à effet de serre. L'épuisement des ressources naturelles est également une préoccupation majeure pour la durabilité de nos sociétés, qui impose une transition vers une économie circulaire basée sur l'exploitation croissante de ressources secondaires.

    L'INSA Lyon et BRGM Campus ont décidé de travailler ensemble dans le cadre du diplôme d'ingénieur GEn afin de promouvoir des formations professionnalisantes en lien avec les activités de recherche des deux organismes dans le domaine, et ainsi mieux préparer les étudiants aux enjeux de la transition énergétique.

    Étudiants effectuant des relevés pour la carte géologique, République du Congo

    Nous contacter

    Contactez BRGM Campus pour toutes questions sur les formations diplômantes dont le BRGM est partenaire.
    * Champ obligatoire

    Votre message

    Vos coordonnées

    Validez le formulaire

    Pour valider ce formulaire, prenez connaissance de notre politique de protection de vos données et validez le test de sécurité afin de confirmer que vous êtes un utilisateur humain.

    À propos des données personnelles collectées par ce formulaire

    • La finalité de ce formulaire : permettre au BRGM de vous répondre suite à une demande de renseignement de votre part.
    • Les destinataires de ces données : les services chargés de la communication et de l’accueil, du support et de l’assistance aux utilisateurs des systèmes d’information, qui peuvent les transmettre aux personnes ou entités concernées par votre demande en interne au BRGM et/ou à des sous-traitants/prestataires.

    Vos droits

    Dans les limites posées par la Réglementation, notamment les articles 15 à 22 du RGPD, et après avoir justifié de votre identité, vous disposez notamment :

    • d’un droit d’information et d'accès aux données à caractère personnel vous concernant,
    • d’un droit de rectification de celles-ci,
    • d’un droit d'effacement de celles-ci ou de limitation de leur traitement.

    Afin d'exercer ces droits vous pouvez contacter notre délégué à la protection des données à l'adresse suivante : dpo@brgm.fr.
    Toute demande abusive au regard des lois et règlements pourra être rejetée.
    Plus d'information sur la politique de protection des données personnelles des tiers