Le BRGM en bref

Service géologique national, le BRGM est l’établissement public de référence dans les applications des sciences de la Terre pour gérer les ressources et les risques du sol et du sous-sol dans une perspective de développement durable.

Partenaire de nombreux acteurs publics et privés, le BRGM oriente son action vers la recherche scientifique, l’appui aux politiques publiques et la coopération internationale.

L’établissement public, qui a fêté en 2019 ses 60 ans, s’appuie sur la connaissance géologique qu’il développe pour apporter des réponses aux enjeux du sous-sol pour le 21e siècle : chaleur renouvelable, stockage d’énergie ou de déchets, économie circulaire des terres et matières premières minérales, traçabilité, ressource en eau souterraine, reconquête des friches industrielles, gestion des risques naturels, etc.

Son activité répond à 4 objectifs :

  • comprendre les phénomènes géologiques et les risques associés,
  • développer des méthodologies et des techniques nouvelles,
  • produire et diffuser des données pour la gestion du sol, du sous-sol et des ressources,
  • mettre à disposition les outils nécessaires à la gestion du sol, du sous-sol et des ressources, à la prévention des risques et des pollutions, aux politiques de réponse au changement climatique.
Lacs d'altitude dans le Massif d'Aneto, Hautes-Pyrénées

Un établissement public de recherche et d’expertise

Le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) a été créé en 1959. C’est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC). Il est placé sous la tutelle des ministères en charge de la Recherche, de l'Écologie et de l'Économie.

Terre aux sept couleurs, Ile Maurice
  • 1077.00
    personnes travaillent au BRGM dont plus de 700 ingénieurs et chercheurs

  • 30.00
    pays d’intervention

  • 27.00
    implantations en France métropolitaine et en Outre-mer

Activité 2019

Comptes 2019 du BRGM - répartition de l'activité par enjeux

Comptes 2019 du BRGM - répartition de l'activité par enjeux.

© BRGM