banner-ombre-top
banner-ombre-left
Falaises rocheuses de la corniche Basque soumises à une importante érosion marine. Le BRGM y réalise des mesures dans le cadre de l'Observatoire de la Côte Aquitaine permettant de recueillir des données pour l'élaboration d'une cartographie de la probabilité des effondrements de la côte basque (Guéthary, Pyrénées Atlantiques, 2007). © Laurent Mignaux - MEDDE

Validation de logs géologiques dans le bassin d’Aquitaine, amélioration de la qualité et de la traçabilité des données mises à disposition du public

09.10.2017
Le Projet LOGISO (LOGs validés et cartes ISOvaleurs) a pour mission de codifier, harmoniser et valoriser les données de forages de la Banque de données du sous-sol (BSS) dans l’optique de produire, à la demande, des cartes isovaleurs (isohypses, isopaques, etc.). Valorisant les informations disponibles dans la BSS, souvent très disparates, le projet a, durant les premières années de sa réalisation, eu pour objectif la saisie numérique de données de forage en grand nombre autorisant une première phase de validation qui a permis de délivrer 90 000 forages de référence couvrant la majorité du territoire français. De nombreux progrès méthodologiques effectués ces dernières années et un besoin de traçabilité des interventions opérées sur les données brutes ont conduit à mettre en œuvre une seconde phase de validation, menée par grands chantiers. La poursuite de la validation de logs géologiques dans la partie sud du bassin d’Aquitaine en est un exemple.

Logs validés disponibles dans le sud du bassin d’Aquitaine. © BRGM - G. Badinier

Logs validés disponibles dans le sud du bassin d’Aquitaine. © BRGM - G. Badinier

Objectifs

Les objectifs principaux de LOGISO sont une mise à disposition des données de forages interprétées et de grilles isovaleurs. Outre la validation de nouveaux forages et la valorisation de données sismiques, l’accent est mis en 2016 sur une certification de la qualité des données et l’apport d’une valeur ajoutée aux données mise à disposition du public, basée sur les derniers progrès scientifiques.

Les travaux de validation s’articulent en deux phases. La première consiste, après une phase de synthèse régionale et de mise à jour des connaissances et du lexique stratigraphique, à réaliser une expertise géologique des forages figurant déjà dans InfoTerre en termes de cohérence et de pertinence du codage en formations (réactualisation du lexique stratigraphique, etc.). La seconde consiste à évaluer la cohérence des logs géologiques sur la base de modèles numériques 3D simples (réalisés sous GDM multilayer) avec un corpus de logs corrélés selon les principes de stratigraphie séquentielle. Les logs géologiques ainsi validés sont mis à disposition des utilisateurs pour la réalisation de projets scientifiques ou appliqués demandant la réalisation de cartes isovaleurs (isoprofondeur, isoépaisseur) et de modèles 3D.

Programme des travaux

La réalisation de logs validés en région Aquitaine s’appuie sur la réalisation d’un premier lexique stratigraphique établi en 2005, puis complété en 2014, à l’occasion d’un projet (Gaia) visant à améliorer la connaissance des aquifères dits profonds du Crétacé supérieur et du Tertiaire du Sud du bassin d’Aquitaine. Ces compléments intègrent des corrélations basées sur les principes de la stratigraphie séquentielle. Sur ces nouvelles bases, près de 1 500 forages sont ainsi vérifiés. Environ 950 d’entre eux, incomplètement codés, sont l’objet d’un nouveau codage. 400 forages déjà validés sont considérés comme satisfaisants. Dans la région de Castres, jusqu’alors peu investiguée, une centaine de nouveaux logs géologiques disponibles en BSS sont validés.

Résultats obtenus

Au total 1 500 forages, recoupant l’ensemble des couches du Paléogène et/ou du Crétacé supérieur, ont été vérifiés puis recodés et/ou validés. La cohérence 3D des horizons codés est testée à l’aide d’une modélisation 3D simple (logiciel BRGM GDM Multilayer©). Ils seront par la suite intégrés à une modélisation 3D plus fine dans le cadre du projet Gaia en vue de la réalisation d’un modèle hydrogéologique.

L’ensemble de ces données, dont le traitement est tracé, sera mis à disposition sur InfoTerre pour fournir une base de 1 500 forages harmonisés dans les régions Nouvelle-Aquitaine et Midi Pyrénées.

 Première carte isopaques montrant les épaisseurs des formations molassiques du bassin d’Aquitaine dans la zone d’étude. Ces modélisations préliminaires ne constituent pas une restitution finale et peuvent présenter quelques incohérences locales mais sont utilisées pour tester la cohérence des données de forages entre elles.  © BRGM

Première carte isopaques montrant les épaisseurs des formations molassiques du bassin d’Aquitaine dans la zone d’étude. Ces modélisations préliminaires ne constituent pas une restitution finale et peuvent présenter quelques incohérences locales mais sont utilisées pour tester la cohérence des données de forages entre elles.  © BRGM

PARTENAIRES

TIGF

Agence de l’eau Adour-Garonne

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34