logoprin

Atelier scientifique sur la macrosismicité historique

06.10.2014
Après dix années de mise en ligne sur internet de la base de données SISFRANCE, le MEDDE et les membres du consortium SISFRANCE (BRGM, EDF et IRSN) ont souhaité organiser un colloque pour échanger sur la manière dont les données relatives aux séismes historiques sont aujourd’hui partagées et utilisées, en France et hors frontières.

Intitulé "Macrosismicité : Partage et utilisation de la donnée historique", ce colloque, qui s’est tenu à Paris le 3 avril 2013, a rassemblé une soixantaine de participants français et européens ayant un intérêt pour la donnée macrosismique historique, afin qu’ils puissent partager leurs expériences et réfléchir ensemble autour de deux sessions dédiées à deux thèmes centraux : l’évolution et l’utilisation de la base de données française des séismes historiques SISFRANCE, et la recherche, l’utilisation et la mise à disposition des sources documentaires historiques des séismes affectant des zones frontalières.

Contexte de réalisation

La connaissance des séismes historiques est essentielle pour la compréhension du phénomène sismique et pour la détermination du niveau d’aléa des territoires, compte tenu des échelles de temps de récurrence associées aux séismes les plus destructeurs. A cet égard, l’étude des sources historiques est une étape fondamentale pour la caractérisation des séismes survenus par le passé. En France, ce travail de caractérisation systématique de la sismicité historique par la recherche et l'analyse des témoignages conservés dans les archives est mené par le BRGM, EDF et l'IRSN. Fruit d'un programme engagé il y a près de quarante ans, la base de données macrosismique SISFRANCE (qui couvre la période historique et en partie la période contemporaine) bénéficie encore aujourd'hui d'une actualisation permanente. Son objectif est de garantir le meilleur état des connaissances de la macrosismicité pour le territoire français.

Dans ce contexte, le BRGM, dans le cadre d’une action avec le Ministère en charge de l’Écologie (MEDDE), a souhaité organiser, avec ses partenaires EDF et IRSN, un atelier scientifique d’une journée sur la macrosismicité historique, visant à présenter les travaux existant dans divers pays européens, en promouvant notamment les bases de données SISFRANCE et en échangeant avec leurs utilisateurs.

Bannière sur le colloque macrosismicite

Objectifs

  • Présenter les travaux existant dans divers pays européens en matière de macrosismicité historique ;
  • Promouvoir les bases de données SISFRANCE et échanger avec leurs utilisateurs ;
  • Susciter des opportunités de collaborations entre acteurs européens impliqués sur la thématique.

Programme des travaux

Agissant pour le compte du consortium SISFRANCE (BRGM-EDF-IRSN) et du MEDDE, le BRGM a été chargé, entre septembre 2012 et avril 2013, de coordonner l’organisation d’un atelier scientifique, co-labellisé par le consortium et le Ministère, à destination de la communauté scientifique française et européenne intervenant dans le champ de la macrosismicité historique.

Résultats obtenus

Le colloque "Macrosismicité : Partage et utilisation de la donnée historique" a permis de rassembler près d’une soixantaine d’experts et de professionnels pour échanger pendant une journée sur la problématique de la macrosismicité historique. Cette journée a tout d’abord été l’occasion de présenter la base de données SISFRANCE – qualifiée de l’une des bases de données macrosismiques les plus avancées et complètes en Europe – et d’échanger avec ses utilisateurs. Plusieurs pistes d’évolution ont ainsi pu être identifiées afin de poursuivre son amélioration et d’accroitre son adéquation avec les besoins exprimés. En marge des perspectives d’évolution de la base de données SISFRANCE, le besoin de doter la France d’une base de données "paramétriques", avec l’implication de l’ensemble de la communauté scientifique ainsi que de l’État, a clairement été affirmé par la majorité des participants.

Par ailleurs, les représentants des gestionnaires des principales bases de données macrosismiques des pays limitrophes à la France se sont accordés pour souligner l’impérieuse nécessité de favoriser la mutualisation des efforts pour la recherche documentaire et l’analyse relatives aux séismes survenant à proximité des frontières. Seul ce type d’approche semble en effet être en mesure de permettre aux bases de données nationales d’appréhender ces séismes de manière globale, sans discontinuité aux frontières, ce qui est essentiel pour la réalisation des études d’aléa sismique.

Le colloque "Macrosismicité : Partage et utilisation de la donnée historique" constitue une contribution intéressante à cette dynamique collaborative, en favorisant la constitution d’une communauté d’acteurs européens ayant un intérêt pour la donnée macrosismique historique, intégrant non seulement les gestionnaires de bases de données mais également différents types d’utilisateurs. Cet événement a ainsi abouti à la perspective de l’organisation de journées européennes de travail commun sur la sismicité historique.

PARTENAIRES

  • Direction Générale de la Prévention des Risques (DGPR) du Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE) ;
  • Consortium SISFRANCE : BRGM, EDF et IRSN.

RAPPORT PUBLIC

  • BRGM/RP-62277-FR - Organisation d'un atelier scientifique sur la macrosismicité historique. Rapport final - Télécharger le rapport