banner-ombre-top
banner-ombre-left
Un glissement de terrain (Haute-Savoie, France, 1994). © BRGM - François Michel

Caractérisation d’un mouvement de terrain affectant la rue Louis Blériot à Epinal (88)

13.11.2019
Depuis 1930, un mouvement de terrain affecte un versant sur la commune d’Épinal, entre la rue Louis Blériot et le canal des Vosges. Malgré de nombreux aménagements de stabilisation réalisés en 2009, une reprise des mouvements a été observée en 2010. L’étude menée par le BRGM a visé à comprendre l’origine de cette déstabilisation.

Planche photographique des désordres du mouvement de terrain de la rue Louis Blériot à Epinal (Vosges). © BRGM

Le besoin

En 2013, le BRGM a réalisé une expertise concluant que le phénomène de dissolution d’évaporites (gypse principalement) pourrait être à l’origine de l’instabilité du versant. La Direction Départementale des Territoires des Vosges (DDT 88) a ensuite sollicité le BRGM afin d’améliorer les connaissances sur les mécanismes à l’origine de la déstabilisation notamment en caractérisant la géométrie des niveaux gypseux et leur état vis-à-vis du phénomène de dissolution ainsi que le fonctionnement hydrogéologique du secteur.

Les résultats

Dans un premier temps, l’étude a permis d’améliorer les connaissances du contexte géologique et hydrogéologique du versant instable notamment en réalisant une campagne de forages et des investigations géophysiques de surface. La cinématique du mouvement de terrain a ensuite été caractérisée grâce à une analyse des données de nivellement et des inclinomètres. Une analyse temporelle des déplacements en relation avec le fonctionnement hydrogéologique a également été effectuée. L’interprétation des investigations et des analyses a permis de proposer un mécanisme de déformation pour le versant, qui se révèle complexe, combinant glissement de terrain et affaissement/effondrement. Si le phénomène d’instabilité s’apparente initialement à du glissement de terrain, le moteur de son évolution est vraisemblablement lié à la dissolution du gypse qui résulterait de l’introduction d’eau douce dans le versant par des apports réguliers provenant du canal. Ces phénomènes de dissolution se manifestent, en pied de versant, par des entonnoirs et dans le versant, par des zones préférentielles de dissolution à dominante argileuse au toit des couches d’évaporites mais sans cavités franches. La déstabilisation du versant est également en partie influencée par les précipitations (diminution de la résistance et de la cohésion des matériaux), phénomène qui viendrait s’additionner à celui de la dissolution des évaporites.

Si le mouvement de terrain actif reste, au vue des observations, cantonné au seul talus, les indices de dissolution des évaporites au droit de la rue Louis Blériot, laissent craindre également, en cas d’extension du phénomène en amont de la rue Louis Blériot, des possibilités de mouvements de terrain de type affaissement au droit du quartier éponyme.

L’utilisation

Les résultats de cette étude ont été portés à connaissance des gestionnaires et des administrés lors d’une réunion publique. Les risques résiduels du versant instable ont été caractérisés et un ensemble de recommandations a été formulé pour que les gestionnaires puissent mener des études complémentaires afin de dimensionner des parades adéquates et améliorer la caractérisation du risque en particulier pour le secteur habité situé en amont.

Ils en parlent

« Dans le cas de l’effondrement de la route, nous avions besoin d’une expertise géologique poussée. Le BRGM a permis de réaliser une étude de grande envergure et de faire la part entre les origines naturelles et anthropiques de ce phénomène. Aujourd’hui, l’étude est finalisée et nous pouvons mettre en place des mesures de sécurité pertinentes qui vont perdurer. Dans la continuité de notre convention, nous confions au BRGM une étude par interférométrie radar de cette zone. »
Patricia Bourgeois, directrice adjointe DDT88

A : Découverte d’entonnoirs importants lors de la mise en chômage du canal pour les travaux d’étanchéité (Epinal, 1936). © Archives départementales des Vosges (88) et B : Affaissement de la RD12 – Photo Liberté de l’Est – Eric Thiébaut (Epinal 2007) ©Vosges Matin

Les partenaires

  • Direction Départementale des Territoires des Vosges
  • Conseil Départemental des Vosges
  • Voies Navigables de France
  • Ville d’Epinal
  • CEREMA
  • IFSTTAR
BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34