banner-ombre-top
banner-ombre-left
Lacs d'altitude dans le Massif d'Aneto (Hautes-Pyrénées, France, 2006). © BRGM - Pierre Vassal

ADAPYR : comprendre les impacts futurs du changement climatique dans les Pyrénées

25.09.2020
Le projet ADAPYR vise à systématiser le suivi de l'impact climatique dans les Pyrénées et à définir une stratégie pyrénéenne commune d'adaptation au changement climatique.

Le projet ADAPYR, porté par l’Observatoire pyrénéen du changement climatique (OPCC), vise à comprendre les impacts futurs du changement climatique dans les Pyrénées sur les systèmes naturels et anthropiques, à capitaliser et à assurer un transfert et une appropriation des stratégies d'adaptation dans un contexte de coopération transfrontalière.

Piloté par la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP), ce projet, qui se déroule de 2020 à 2022, a été retenu dans le cadre dernier appel à projet POCTEFA 2014-2020.

Avec la CTP, 12 organisations seront les bénéficiaires et le projet réunit également 30 autres organisations en tant que partenaires. Ce sont des entités de toutes les Pyrénées qui contribueront et partageront leurs connaissances et leurs travaux sur les impacts, la vulnérabilité et l'adaptation au changement climatique dans divers domaines tels que : la flore, la faune, les lacs et les tourbières, les glaciers, les forêts, l'eau, les risques naturels ou l'étude du climat en lui-même.

Rôle du BRGM

Le BRGM, de par ses compétences, intervient au titre de la gestion des eaux souterraines des Pyrénées et de la prévention des risques naturels dans un contexte de changement global. Il est chargé de :

  • définir des indicateurs pour les risques naturels (inondations et coulées de boue, avalanches, mouvements de terrain et sécheresse) dont l’occurrence pourrait être modifiée par les changements globaux. Ces indicateurs doivent être pérennes et à moindre coût afin d’assurer leur suivi une fois le projet terminé ;
  • coordonner l’établissement d’indicateurs du changement climatique directement utiles pour les secteurs socio-économiques ;
  • élaborer des recommandations pour une prise en compte du changement climatique dans les plans de prévention des risques ou les plans de gestion de la ressource en eau, notamment à travers des ateliers avec des collectivités et des acteurs économiques (gestionnaires de stations de ski par ex) ; 
  • accompagner des acteurs de l’eau et de l’aménagement du territoire dans une réflexion pour conduire à un plan d’actions « robustes »

Les partenaires

Les partenaires de ce projet sont :

  • Pour la France : le BRGM, FORESPIR, Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées, le CNRS (station d’écologie de Moulis), la LPO ;
  • Pour l’Espagne : la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP), l’Instituto Pirenaico de Ecología – Agencia Estatal Consejo Superior de Investigaciones Científicas (IPE-CSIC), l’Estación Experimental de Aula Dei - Agencia Estatal Consejo Superior de Investigaciones Científicas (EEAD-CSIC), le Servei Meteorològic de Catalunya, Ihobe - Sociedad Pública de Gestión Ambiental del Gobierno Vasco S.A., NAVARRA DE SUELO Y VIVIENDA, S.A.
  • Pour l’Andorre : l’Institut d’Estudis Andorrans.

Le commissariat de Massif des Pyrénées soutient également ce projet.

POUR ALLER PLUS LOIN

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34