Sommaire
Vous souhaitez développer le réemploi de déchets minéraux du BTP dans vos projets d’aménagement, mais vous vous demandez quel est l’impact de ces pratiques sur les eaux souterraines ? Le BRGM dispose des outils de modélisation nécessaires pour répondre à cette question.
Principe de migration d’un panache de pollution

Principe de migration d’un panache de pollution en aval de la zone de réutilisation. (2019).

© BRGM

Vos enjeux et besoins

Les secteurs du BTP et de l’industrie génèrent annuellement près de 250 millions de tonnes de déchets minéraux. Certains de ces déchets, grâce à leurs caractéristiques géotechniques et environnementales, peuvent se substituer aux matériaux naturels utilisés dans les travaux routiers et d’aménagement.

Afin de conserver une dimension responsable sur le plan environnemental, une démarche de valorisation des déchets du BTP doit être menée en veillant au bon respect de la protection de l’environnement, et des eaux souterraines en particulier.

Notre valeur ajoutée

La modélisation numérique permet de simuler les phénomènes d’atténuation (dilution, dispersion, absorption et dégradation) et de calculer les concentrations de contaminants dans les eaux souterraines au niveau de la cible à protéger (un captage d’alimentation en eau potable par exemple), en aval de la zone de réutilisation des matériaux.  

Les simulations réalisées par le BRGM permettent d’évaluer l’impact du réemploi de déchets du BTP sur les eaux souterraines en tenant compte des différents facteurs pouvant influer sur la migration des polluants :

  • La densité de présence des différents types d’ouvrages envisagés pour la valorisation des matériaux ;
  • Le contexte climatique ;
  • Le type de formation aquifères ;
  • La vitesse d’écoulement de la nappe ;
  • La distance de la zone de valorisation.

Les résultats de ces modélisations permettent de définir les valeurs de valorisation (appelées valeurs seuils) des déchets générés lors de la construction ou la déconstruction d’un bâtiment dans plusieurs types d’aménagement (fondations, dallage…), tout en garantissant la protection des eaux souterraines.

Ces études s’intègrent dans une démarche privilégiant la valorisation et le recyclage des déchets plutôt que leur stockage en installation dédiée.

Outils numériques et plateformes

  • MARTHE : modélisation des écoulements souterrains 
  • HYDROTEX : évaluation de la pression potentielle sur la ressource en eau selon divers scénarios 
  • GENIE : Géochimie numérique
  • PRIME : Plateformes pour la remédiation et l’innovation en métrologie environnementale

Quelques références

  • Modélisation des impacts potentiels sur les eaux souterraines suite à l’usage de matériaux alternatifs dans des ouvrages hors infrastructures routières. Rapport BRGM/RP-68569-FR.
  • Modélisation des impacts potentiels sur les eaux souterraines liés à l’utilisation de matériaux issus du BTP hors infrastructures routières. Rapport BRGM/RP-67265-FR.
Les résurgences du cirque de Choranche, Isère

Nous contacter

Vous souhaitez des renseignements complémentaires sur cette offre ou faire appel à nos services ? Remplissez ce formulaire de contact. Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.
* Champ obligatoire

Votre besoin

Votre message

Vos coordonnées

Validez le formulaire

Pour valider ce formulaire, prenez connaissance de notre politique de protection de vos données et validez le test de sécurité afin de confirmer que vous êtes un utilisateur humain.

À propos des données personnelles collectées par ce formulaire

  • La finalité de ce formulaire : permettre au BRGM de vous répondre suite à une demande de renseignement de votre part.
  • Les destinataires de ces données : les services chargés de la communication et de l’accueil, du support et de l’assistance aux utilisateurs des systèmes d’information, qui peuvent les transmettre aux personnes ou entités concernées par votre demande en interne au BRGM et/ou à des sous-traitants/prestataires.

Vos droits

Dans les limites posées par la Réglementation, notamment les articles 15 à 22 du RGPD, et après avoir justifié de votre identité, vous disposez notamment :

  • d’un droit d’information et d'accès aux données à caractère personnel vous concernant,
  • d’un droit de rectification de celles-ci,
  • d’un droit d'effacement de celles-ci ou de limitation de leur traitement.

Afin d'exercer ces droits vous pouvez contacter notre délégué à la protection des données à l'adresse suivante : dpo@brgm.fr.
Toute demande abusive au regard des lois et règlements pourra être rejetée.
Plus d'information sur la politique de protection des données personnelles des tiers