Le BRGM, avec le soutien de l’ADEME, a réalisé en 2021 un inventaire des données disponibles sur les principales cibles pour l’exploration et l’exploitation des ressources géothermales profondes pour la production de chaleur. Les résultats de ce projet sont accessibles, sous forme d’atlas cartographique, sur le site Internet www.geothermies.fr afin de permettre à un large public d’identifier la présence de ces ressources sur le territoire métropolitain.
8 septembre 2022
Cartographie des cibles exploratoires de géothermie profonde et des installations en fonctionnement. Cartographie des cibles exploratoires de géothermie profonde et des installations en fonctionnement.

Cartographie des cibles exploratoires de géothermie profonde et des installations en fonctionnement.

© BRGM

Le besoin

En amont du lancement de projets de géothermie, les acteurs de la filière, collectivités et prescripteurs de projets ont besoin d’informations leur permettant d’identifier les secteurs d’intérêts et cibles potentielles où de nouveaux projets de géothermie profonde peuvent émerger. L’objectif du projet mené par le BRGM, dans la continuité des actions menées par le BRGM et l’ADEME de valorisation des informations du sous-sol pour le développement de la géothermie en France et d’appui à l’exploration de nouveaux aquifères profonds, consiste principalement à promouvoir les données existantes sur les ressources géothermales profondes de basse température sur le territoire métropolitain pour ainsi favoriser le développement de projets et l’engagement de démarches pour l’exploration ou l’exploitation de ces ressources.

Les résultats

Le recensement et la collecte des données ont concerné les formations et aquifères profonds où la ressource géothermale de basse température est plus ou moins connue et présente un potentiel de développement. Il s’agit de formations présentant des températures se situant au-delà de 30°C et à plusieurs centaines de mètres de profondeur. Les données cartographiques recueillies proviennent de travaux de recherche menés par le BRGM ou ses partenaires. Elles sont issues de modélisations et de synthèses géologiques, d’études thermo-hydrodynamiques et d’interpolations de données ponctuelles (forages, lignes sismiques) à l’échelle de la région et des bassins géologiques sur l’ensemble du territoire (Bassin parisien, Bassin aquitain, Bassin du Sud-Est, fossés rhénan, rhodanien, bressan, Limagnes).

L’utilisation

Les informations collectées ont vocation à être mises à disposition d’un large public (notamment les professionnels de la géothermie et les collectivités) sur l’espace cartographique du site Internet de référence sur la géothermie via des webservices directement consultables sur cet espace ou bien grâce à des outils SIG. Les métadonnées des cartes sont également présentées. Depuis le premier trimestre 2022, les informations relatives aux formations et aquifères ciblés pour la géothermie profonde du Bassin parisien, du Bassin aquitain et du Bassin du Sud-Est sont accessibles via l’espace cartographique. A terme, d’autres données seront diffusées sur le site (relatives à d’autres bassins ou acquises via le traitement des données pour la production de nouvelles cartes telles que le potentiel théorique des formations).

Exemple des couches diffusées sur l’espace cartographique du site Géothermies. Exemple des couches diffusées sur l’espace cartographique du site Géothermies.

Exemple des couches diffusées sur l’espace cartographique du site Géothermies.

© BRGM

Les partenaires

  • Agence de l’environnement et de maitrise de l’énergie (ADEME)