Infiltration des eaux pluviales au droit d’anciens sites industriels et de friches polluées

Le BRGM propose d’accompagner les porteurs de projets avec des solutions au cas par cas, pour infiltrer les eaux pluviales au droit d’anciens sites industriels ou de friches polluées de façon contrôlée afin d’éviter de dégrader la qualité des eaux souterraines.
Des friches industrielles

Des friches industrielles au Creux de l'Enfer (Thiers, Puy-de-Dôme, 2005).

© BRGM - Daniel Rouzaire

Vos enjeux et besoins

L'objectif de zéro artificialisation nette (ZAN) vise à limiter les modifications des espaces agricoles et naturels provoquées par l‘Homme, et conduit à densifier l’activité de ces milieux. La rareté foncière nécessite de reconquérir des espaces vacants, comme d’anciens sites industriels et autres friches polluées. Afin de limiter l’imperméabilisation du territoire, les projets de reconversion doivent intégrer la gestion des eaux pluviales. Des précautions particulières sont néanmoins nécessaires dans un contexte de sols pollués et de montée en puissance des préoccupations sanitaires et environnementales des populations.

La gestion des sols pollués et des eaux pluviales est ainsi une ‘composante’ essentielle de ces projets de reconversion. L'infiltration des eaux pluviales est une solution pertinente pour pallier les insuffisances des systèmes d'assainissement traditionnels. Elle limite à la fois les volumes de ruissellement et les flux de polluants dirigés vers les réseaux et les milieux superficiels.

Considéré comme un “rejet vers le milieu naturel” potentiellement ‘polluant/contaminant’ par le code de l’environnement, l'infiltration des eaux pluviales doit être encadrée pour respecter la réglementation en vigueur (arrêté du 17 Juillet 2009) en matière de prévention et de réduction d’infiltration de polluants dans les eaux souterraines.

Notre valeur ajoutée

Le BRGM accompagne les porteurs de projets dans l’évaluation des possibilités d’infiltration des eaux pluviales de façon contrôlée, afin de limiter les risques de dégradation de la qualité des eaux souterraines.

Il s’appuie sur des compétences transverses en géosciences lui permettant de mettre en place un plan d’action sur mesure dans les domaines suivants :

  • Identification de substances (potentiellement) polluantes : étude historique, environnementale et documentaire du site ou de la concession d’aménagement ;
  • Evaluation du potentiel de libération de polluants lors de l’infiltration : expérimentation multi-échelles sur des échantillons de sols prélevés et caractérisés individuellement, ou mis en place dans des colonnes de laboratoires, voire dans des lysimètres ;
  • Investigations et modélisation prédictive :
    • Réalisation de sondages pour la caractérisation physico-chimique des sols au droit de la zone d’infiltration prévue pour évaluer le potentiel de contamination des eaux susceptibles de les traverser ;
    • Modélisations prédictives pour évaluer l’impact potentiel de l’infiltration des eaux pluviales à différentes échelles, du site au projet d’aménagement.
  • Recommandations d’emplacements les plus adaptés des zones d’infiltration selon la qualité chimique et la nature des sols disponibles, à l‘aide de modélisation 3D des sols et sous-sols urbains intégrant la qualité des milieux ;
  • Formulation de matériaux réactifs permettant d’éviter la lixiviation des contaminants, d’épurer les eaux d’infiltration et d’homogénéiser les écoulements : technique innovante rendant poreux et perméable un mélange de matériaux inertes (recyclés et locaux) à des adjuvants capables de fixer des contaminants de nature variée ;
  • Recommandations de suivi de la qualité des eaux souterraines : appui à la surveillance des effets de l’infiltration mise en œuvre et aide au dimensionnement d’un réseau de suivi afin d'évaluer l’influence de l’infiltration des eaux pluviales sur la qualité des eaux souterraines.
Friche industrielle

Friche industrielle (France, 2014).

© BRGM

Moyens d’analyse et plateformes

  • Laboratoires d’analyses labellisés COFRAC ;
  • Plateformes PRIME pour la remédiation et l’innovation en métrologie environnementale ;
  • Plateforme TER’GEOPHY : géophysique au sol ;
  • Plateforme PREMO’3D pour la prédictivité et la géo-modélisation 3D ;
  • ESPERE : feuille de calcul pour estimer la recharge potentielle d’un aquifère par infiltration de la pluie efficace.

Quelques références

  • Réalisation d’Inventaires Historiques Urbains ;
  • Aptitude des sols à l’infiltration des eaux pluviales sur le territoire de Nantes Métropole - Rapport BRGM/RP-65025-FR ;
  • Cartographie des zones favorables et défavorables à l’infiltration des eaux pluviales sur le territoire de Rennes Métropole - Rapport BRGM/RP-68599-FR.
Eau contaminée en métaux lourds, Grèce

Nous contacter

Vous souhaitez des renseignements complémentaires sur cette offre ou faire appel à nos services ? Remplissez ce formulaire de contact. Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.
* Champ obligatoire

Votre besoin

Votre message

Vos coordonnées

Validez le formulaire

Pour valider ce formulaire, prenez connaissance de notre politique de protection de vos données et validez le test de sécurité afin de confirmer que vous êtes un utilisateur humain.

À propos des données personnelles collectées par ce formulaire

  • La finalité de ce formulaire : permettre au BRGM de vous répondre suite à une demande de renseignement de votre part.
  • Les destinataires de ces données : les services chargés de la communication et de l’accueil, du support et de l’assistance aux utilisateurs des systèmes d’information, qui peuvent les transmettre aux personnes ou entités concernées par votre demande en interne au BRGM et/ou à des sous-traitants/prestataires.

Vos droits

Dans les limites posées par la Réglementation, notamment les articles 15 à 22 du RGPD, et après avoir justifié de votre identité, vous disposez notamment :

  • d’un droit d’information et d'accès aux données à caractère personnel vous concernant,
  • d’un droit de rectification de celles-ci,
  • d’un droit d'effacement de celles-ci ou de limitation de leur traitement.

Afin d'exercer ces droits vous pouvez contacter notre délégué à la protection des données à l'adresse suivante : dpo@brgm.fr.
Toute demande abusive au regard des lois et règlements pourra être rejetée.
Plus d'information sur la politique de protection des données personnelles des tiers