Le Référentiel Géologique de la France

Après le programme de la carte géologique, le Référentiel Géologique de la France vise à fournir une information géologique 3D, numérique, homogène et cohérente sur l’ensemble du territoire national. Un nouveau défi scientifique pour le BRGM.
10 avril 2019
Vue en 3D vers le nord-ouest de la plaine d’Alsace et du massif des Vosges

Vue en 3D vers le nord-ouest de la plaine d’Alsace et du massif des Vosges. 

© BRGM - D. Rambourg 

Programme national d’acquisition et de gestion des données géologiques, conçu par le BRGM, le Référentiel Géologique de la France (RGF) mobilise l’ensemble de la communauté géoscientifique française (laboratoires académiques, entreprises…). Ce programme constitue pour le BRGM l’ambition prioritaire des prochaines décennies. 

Un système d’information géologique 3D 

Prolongement de la carte géologique de la France à 1/50 000, le RGF vise à passer d’une information scientifique en deux dimensions à une représentation multi-échelles de la connaissance géologique de la France en trois dimensions, voire quatre en intégrant la dimension temporelle. 

Le RGF intègrera et mettra en cohérence, en complément de la carte géologique à 1/50 000 et des données de la Banque de données du sous-sol (BSS), de très nombreuses données géoscientifiques sur le sous-sol français. Des acquisitions nouvelles de données géologiques et géophysiques seront également réalisées pour compléter celles existantes. 

Les données du RGF seront intégrées au sein d’un système d’information collaboratif permettant l'échange, la diffusion et l’accès à la connaissance géoscientifique. 

Un outil novateur de recherche et d'aide à la décision, pour répondre à de grands enjeux socio-économiques 

Le RGF vise à fournir une base de connaissance pour l’information, l’aide à la décision et l’éducation. Il s’adresse tant aux professionnels de l’aménagement du territoire qu’aux acteurs économiques, aux gestionnaires de l’environnement, aux acteurs de l’enseignement, à la société civile et au grand public. 

Les connaissances nouvelles du sous-sol qui seront obtenues par le RGF permettront d’apporter des réponses innovantes à des enjeux sociétaux multiples : aménagement du sol et du sous-sol, gestion des ressources en eau et en minéraux, recherche et stockage de ressources énergétiques, stockage de déchets, prévention des risques et protection des populations et de l'environnement… 

 Extrait de la carte géologique RGF des Pyrénées à 1/50 000

Extrait de la carte géologique RGF (Référentiel géologique de la France) des Pyrénées à 1/50 000 drapée sur modèle numérique d’altitude (Pyrénées, 2015). 

© BRGM 

Un défi scientifique et un investissement pour l’avenir 

Inscrit dans les objectifs européens de la directive "Inspire" sur la mise en place d’une infrastructure européenne d’information géographique et environnementale, le Référentiel Géologique de la France constitue un défi scientifique et technique. 

L’enjeu : caractériser, comprendre et décrire dans l’espace et dans le temps notre sous-sol, tel que nous voulons le connaître, l’exploiter et le gérer. Cet objectif scientifique majeur et ambitieux nécessite la mobilisation de l’ensemble de la communauté géoscientifique française. 

Il s’agit de disposer d’un système global d’information géologique qui permettra de capitaliser la connaissance et de la rendre accessible à tout usager qui le souhaiterait. L’efficience des études pourra ainsi être améliorée, au bénéfice de l’État, des collectivités et des entreprises. 

Des chantiers régionaux 

Programme pluri-décennal, le RGF sera déployé progressivement sur l’ensemble du territoire, à travers des chantiers régionaux. 

Un premier démonstrateur a été réalisé en 2013 sur la zone Vosges-Fossé rhénan. Il a permis de mettre au point une méthodologie cohérente en vue de la mise en application du RGF sur l'ensemble du territoire français. 

Plusieurs chantiers régionaux ont suivi dans les Pyrénées, les Alpes et bassins périphériques et le Bassin parisien.