PITEM RISK : un programme d’action sur la communication et la gestion des risques naturels sur le territoire alpin ALCOTRA

Le BRGM est partenaire du projet PITEM RISK, financé par le programme européen de coopération transfrontalière entre la France et l'Italie ALCOTRA.
19 février 2021
Logo Interreg Alcotra

Logo Interreg Alcotra. 

© Interreg Alcotra 

Les régions transfrontalières des Alpes occidentales partagent une grande richesse et une grande diversité de milieux naturels, des zones côtières au Mont Blanc. 

Ce territoire est exposé aux risques naturels et technologiques, ainsi qu’aux effets du changement climatique (phénomènes de retrait des glaciers, déséquilibre hydrogéologique, instabilités gravitaires, érosion du sol, exposition croissante aux incendies, aux inondations, aux phénomènes d’érosion côtière). 

Impliquer la population dans la gestion des risques naturels sur le territoire alpin 

Le projet PITEM RISK (2018-2022) est né d’une volonté d’unir deux réseaux transfrontaliers sur le territoire Alcotra, ayant une expérience consolidée : le réseau de gestion des risques naturels et le réseau de gestion des situations d’urgence. 

Le projet a comme objectif d’améliorer la capacité d’action par-delà les frontières sur le territoire alpin entre la France et l'Italie ALCOTRA, de prévoir des actions de communication, d’éducation vers le grand public et de formation des acteurs, et de surmonter certaines difficultés opérationnelles qui existent encore. Les méthodologies et outils transfrontaliers les plus significatifs seront testés sur des zones pilotes. 

Le projet PITEM RISK est coordonné par la région autonome Val d'Aoste (Italie), aux côtés de la Région SUD Provence Alpes-Côte d'Azur, du Conseil Départemental des Hautes-Alpes, des Services Départemental d'Incendie et de Secours des Alpes de Haute-Provence, des Services Départementaux d’Incendie et de Secours de Savoie, de la Région Piémont, de la Ville métropolitaine de Turin, de la Région Ligure, de la fondation CIMA et du BRGM. 

Le projet se décline en 4 projets thématiques et un projet de coordination : 

  • Le projet PITEM RISK-COM sur la résilience, l’information, la société et la communication 
  • Le projet PITEM RISK-GEST sur le territoire et l’interopérabilité des données 
  • Le projet PITEM RISK-FOR sur la gestion de crise 
  • Le projet PITEM RISK-ACT sur des actions pilotes 
  • Le projet PITEM RISK Coordination et communication 

Relancer la dynamique de l'Observatoire Régional des Risques Majeurs en région SUD 

Dans ce contexte est apparue la volonté pour le BRGM de relancer la dynamique de l’Observatoire Régional des Risques Majeurs en région SUD, aux côtés des partenaires co-fondateurs DREAL PACA et Région SUD PACA. 

Dans le cadre du projet PITEM RISK, le site internet de l’Observatoire Régional des Risques Majeurs en région SUD va connaître une refonte totale, pour la mise à disposition des données à la fois d’information, de règlementation et la visualisation de données cartographiques géoréférencées notamment via l’interopérabilité avec les données italiennes. 

Cet Observatoire va par ailleurs être remis au centre de la dynamique d’observation des risques naturels sur la région en innovant sur des actions de communication, d’échanges avec l'Italie sur la connaissance des risques naturels, et de point focal de toute la diffusion de la connaissance sur les risques majeurs. 

Concernant le volet lié à la gestion des risques sur le territoire, les actions vont se concentrer pour le BRGM sur un travail de valorisation des résultats du projet Alcotra AD-VITAM dont les objectifs étaient d’étudier les relations entre les pluies et le déclenchement des glissements de terrain, afin d'appliquer les méthodologies et modélisations scientifiques élaborées dans le cadre de ce projet, sur plusieurs sites pilotes Alpins. L’objectif est d'améliorer la prévention et la prévision des phénomènes pour accroître la capacité de réaction des services acteurs.

Actions prévues en 2021

Le projet PITEM se poursuit sur l’année 2021 dans le cadre des projets RISK-COM, RISK-GEST et RISK-ACT, avec pour le BRGM :

  • la finalisation de la collaboration avec l’Université Aix-Marseille / LPED sur l’organisation de focus group sur la thématique perception des risques en montagne (RISK-COM) ;
  • la finalisation des actions de communication via le nouvel ORRM PACA (RISK-COM) ;
  • un travail d’interopérabilité des données géoréférencées sur les plateformes cartographiques françaises (RiskPACA) et italiennes (Geoportale) (RISK-GEST) ;
  • la collaboration avec les équipes Italiennes du Val d’Aoste pour des échanges de bonnes pratiques sur l’utilisation des modèles de glissements de terrain, et des tests sur nos territoires respectifs (RISK-GEST) ;
  • la mise en place d’un travail collaboratif avec l’EOST à Strasbourg sur le glissement du Pas de l’Ours dans les Hautes-Alpes dans le cadre d’un Observatoire hydro-géophysique, dans l’objectif de modéliser l’évolution du glissement de terrain (RISK-GESTet RISK-ACT) ;
  • un travail de retour d’expérience socio-économique sur une ou deux crises récentes dans les Alpes du Sud (Vallée de la Clarée, vallée du Guil – Pas de l’Ours) en collaboration avec le Conseil Départemental des Hautes-Alpes (RISK-ACT).

4 projets thématiques et un projet de coordination