MISP : un outil de calcul d’impact sur les eaux souterraines

MISP est un modèle analytique qui calcule l’impact sur les eaux souterraines d’une source de pollution située au-dessus de la nappe phréatique.
Modèle conceptuel de certains outils analytiques utilisés pour estimer l'impact sur les eaux souterraines et modèle conceptuel de MISP

À gauche : Modèle conceptuel de certains outils analytiques utilisés pour estimer l'impact sur les eaux souterraines. À droite : Le modèle conceptuel de MISP.

© BRGM

MISP a été développé pour traiter le cas où une source de pollution est située au-dessus de la nappe phréatique. Ce cas est pertinent pour un certain nombre de situations, par exemple pour le cas de l’enfouissement des déchets en surface, ou celui de sols superficiels pollués. Les polluants sont mobilisés par de l’eau météorique qui s’infiltre verticalement, puis transportés vers la nappe. Une fois qu’ils ont atteint la nappe, ils sont transportés latéralement par l’eau souterraine et subissent un certain nombre de mécanismes d’atténuation. La principale caractéristique de MISP par rapport à des outils existants analogues, réside dans le fait que ce modèle ne fait pas appel à l’hypothèse d’une "couche de mélange" pour calculer la concentration en polluant dans l’eau souterraine à l’aplomb de la source de pollution.

Le problème avec cette approche réside dans le fait qu’un tel mélange homogène et instantané n’existe pas dans l’eau souterraine. Le mélange est un processus graduel qui résulte de plusieurs phénomènes parmi lesquels la variation spatiale du champ des vitesses, la dispersion latérale, les effets de densité, etc. 

Le modèle MISP combine, par convolution, une solution analytique pour la migration verticale à travers une couche surplombant l’aquifère, avec une solution proposée par Galya (1987), pour la migration tri-dimensionnelle à partir d’une source plane située à la surface de la nappe. Cet auteur a utilisé des fonctions de Green pour développer une solution pour le cas de la migration en 3 dimensions de solutés émis par une source horizontale à flux constant, située à la surface de la nappe.  L’idée à l’origine de MISP a été d’utiliser la technique de la convolution, pour combiner cette solution avec une solution pour la migration verticale à partir d’une source située au-dessus de la nappe.

Après traitement des résultats obtenus avec MISP, voici quelques exemples de restitutions possibles :

Quelques exemples de restitutions possibles après traitement des résultats obtenus avec MISP

Quelques exemples de restitutions possibles après traitement des résultats obtenus avec MISP.

© BRGM

Informations pratiques

  • Langue(s) : Français
  • Système d’exploitation : Windows (version 64 bits) 

Autres références

  • Galya, D (1987) - A horizontal plane source model for groundwater transport. Ground Water, v.25, no.6, pp.733-739.
     
Ecume de torrent himalayen, Lang Tang

Formulaire de téléchargement du logiciel MISP

Remplissez le formulaire ci-dessous. Après examen de votre demande, vous recevrez un email contenant un lien pour télécharger le logiciel.
* Champ obligatoire

Votre besoin

Votre demande

Veuillez cocher les cases correspondant au type d’information que vous souhaitez recevoir

Vos coordonnées

Validez le formulaire

Pour valider ce formulaire, prenez connaissance de notre politique de protection de vos données et validez le test de sécurité afin de confirmer que vous êtes un utilisateur humain.

À propos des données personnelles collectées par ce formulaire

  • La finalité de ce formulaire : permettre au BRGM de vous répondre suite à une demande de renseignement sur ses logiciels, ou vous permettre de télécharger des logiciels mis à disposition par le BRGM.
  • Les destinataires de ces données : les services chargés de la communication et de l’accueil, du support et de l’assistance aux utilisateurs des systèmes d’information, et de la gestion des logiciels, qui peuvent les transmettre aux personnes ou entités concernées par votre demande en interne au BRGM et/ou à des sous-traitants/prestataires.

Vos droits

Dans les limites posées par la Réglementation, notamment les articles 15 à 22 du RGPD, et après avoir justifié de votre identité, vous disposez notamment :

  • d’un droit d’information et d'accès aux données à caractère personnel vous concernant,
  • d’un droit de rectification de celles-ci,
  • d’un droit d'effacement de celles-ci ou de limitation de leur traitement.

Afin d'exercer ces droits vous pouvez contacter notre délégué à la protection des données à l'adresse suivante : dpo@brgm.fr.
Toute demande abusive au regard des lois et règlements pourra être rejetée.
Plus d'information sur la politique de protection des données personnelles des tiers