Le BRGM publie sa politique générale sur la science ouverte et place cette démarche au cœur de sa stratégie scientifique.
6 janvier 2023

Le BRGM, service géologique national, est un acteur de premier plan national et européen en matière de sciences et d’informations sur le sol, le sous-sol et ses ressources. Il joue un rôle croissant comme pôle de référence pour les données du sol et du sous-sol à la fois pour l’État et pour le compte d’infrastructures européennes comme l’European Plate Observing System (EPOS) et l’alliance des services géologiques européens EuroGeoSurveys, ou internationales notamment auprès de OneGeology.

Gestionnaire d’un très grand nombre de bases de données, totalement ouvertes, au titre de ses activités d’appui aux politiques publiques, il a la volonté d’ouvrir aussi le plus possible les résultats de ses activités de recherche.

    Carte géologique de l'Europe.

    Le BRGM est un établissement qui pratique la science ouverte depuis longtemps grâce notamment à son activité en matière d’appui aux politiques publiques. Le challenge est désormais de mener cette politique à l’échelle de l’établissement avec une vision partagée et coordonnée sur l’ensemble du cycle de la donnée scientifique depuis l’information acquise sur le terrain jusqu’aux services numériques sur internet. Nous avons un gros chantier devant nous sur la mise à disposition de la donnée brute, mais également sur la capacité à fournir des données et informations accessibles à un public non scientifique.

    Philippe Freyssinet, directeur de la recherche au BRGM

    Le BRGM, pôle de référence national et européen pour les données du sol et du sous-sol

    La politique de science ouverte du BRGM a pour ambition de structurer les pratiques à l’échelle de l’établissement et d’accélérer le processus dans toutes les dimensions scientifiques portées par le service géologique national. Elle sera mise en oeuvre dans le cadre du contrat d’objectif, de moyens et de performance 2023-2027 qui sera prochainement signé entre le BRGM et ses tutelles.

    La politique de science ouverte du BRGM pose le principe de l’ouverture des données, des codes et des savoirs générés sur fonds publics comme la pratique de référence, tout en respectant les cadres liés au champs de la confidentialité pour les besoins de la Défense, du secret des affaires ou pour préserver la souveraineté nationale.

    La politique de science ouverte du BRGM vise plusieurs objectifs :

    • Moderniser et refondre le portail unique InfoTerre de diffusion des rapports et données du BRGM ;
    • Aboutir rapidement à 100% de la production scientifique en accès ouvert (articles scientifiques, rapports publics et cartes) ;
    • Systématiser la mise en place de plans de gestion des données pour l’ensemble des projets de l’établissement ;
    • Garantir la pérennisation des données scientifiques pour les activités de recherche et d’expertise, et assurer leur libre accès ;
    • Développer une culture au sein de l’établissement concernant la gestion des données chez tous les acteurs du cycle de vie de la donnée basée sur les principes FAIR (Faciles à trouver, Accessibles, Interopérables et Réutilisables) ;
    • Développer et promouvoir des infrastructures, des outils et des standards permettant les requêtes et l’analyse des contenus scientifiques en toute indépendance ;
    • Associer le BRGM aux grandes initiatives nationales en cours comme l’Equipex+ TERRA FORMA et développer des partenariats structurants avec d’autres établissements publics, producteurs de connaissances et données.

    Politique de science ouverte au BRGM 2022

    Contact presse

    Avatar du BRGM
    Service presse du BRGM
    Tél. : +33 (0)2 38 64 46 65 / +33 (0)6 84 27 94 14