Les voyages de l’albâtre

Du 15 juin 2021 au 31 mai 2022 - Paris (Musée du Louvre)

La vitrine d’actualité du département des Sculptures au Musée du Louvre accueille une exposition sur le programme de recherche sur l’origine des albâtres mené par le BRGM et ses partenaires.

L’albâtre a joué un rôle très important dans la sculpture en Europe entre le 14e et le 16e siècle, parallèlement au marbre. Depuis 2010, le département des Sculptures du Musée du Louvre conduit avec le Laboratoire de recherche des monuments historiques et le BRGM, ainsi qu’avec de nombreux partenaires, un programme de recherche dont l’objectif est d’identifier l’origine des albâtres utilisés en France.

Retrouver l’origine des albâtres utilisés dans les sculptures grâce à la géochimie

À partir de prélèvements de quelques milligrammes d’albâtre, le dosage des isotopes d’oxygène, de soufre et de strontium permet de distinguer précisément les gisements à travers l’Europe. L’exploration de carrières historiques, encore en activité ou fermées, et l’analyse d’oeuvres, conservées dans des musées ou des monuments historiques et dont l’historique est documenté, a permis de constituer un ensemble de références qui permet d’identifier précisément l’origine de l’albâtre. Il est ainsi possible de repérer des circuits d’approvisionnement, de cerner des zones d’influence, d’étayer des comparaisons stylistiques, et parfois de donner des indices pour situer une oeuvre mal documentée.

Après la mise en évidence de l’utilisation des albâtres du centre de l’Angleterre et des Alpes, près de Grenoble, la recherche apporte de nouveaux résultats sur les albâtres de Malaucène près d’Avignon, de Franche-Comté, de Beuda en Catalogne, et commence à éclairer les provenances pour les Pays-Bas, l’Allemagne et la Lorraine. La vitrine d’actualité met en scène ces résultats.

Période et lieu

Musée du Louvre - Vitrine d’actualité du département des Sculptures

Juin 2021 à mai 2022