Rapport d’activité 2018 du BRGM

Le BRGM, service géologique national, publie son rapport d’activité 2018, articulé autour des 6 enjeux de sa nouvelle stratégie scientifique.
20 septembre 2019
Couverture du rapport d'activité 2018 du BRGM

Couverture du rapport d'activité 2018 du BRGM. 

© BRGM 

2018 a été pour le BRGM l’année de négociation de son Contrat d’objectifs et de performance avec l’Etat. Ce contrat définit les grandes orientations et actions du BRGM pour la période 2018-2022. 

Une nouvelle stratégie scientifique structurée autour de 6 enjeux 

En cohérence avec la rédaction de son contrat d’objectifs, le BRGM a également travaillé en 2018 à la préparation d’une nouvelle stratégie scientifique, structurée autour de 6 grands enjeux des géosciences : 

  • Géologie et connaissance du sous-sol, 
  • Gestion des eaux souterraines 
  • Risques et aménagement du territoire 
  • Ressources minérales et économie circulaire 
  • Transition énergétique et espace souterrain 
  • Données, services et infrastructures numériques 

Ces nouveaux enjeux stratégiques sont explicités au cœur de ce rapport d’activité, dont la structure a été revue pour refléter la nouvelle stratégie du BRGM. L’ambition du BRGM est de contribuer par une recherche et une expertise d’excellence à une meilleure gestion des ressources et des risques du sol et du sous-sol. 

Une activité 2018 en progression 

L’activité du BRGM a, comme en 2017, progressé sensiblement (+3%) sous l’effet d’une demande soutenue grâce à une mobilisation de tous les salariés. Les augmentations les plus sensibles concernent les conventions signées avec les collectivités territoriales (+12%), la Commission Européenne (+11,5%) et l’industrie (+7,5%).