Le BRGM intervient à l’international pour la protection durable des populations et des ressources. Découvrez le dossier de presse publié à l'occasion du Congrès international de géologie, qui se déroule pour la première fois en Afrique du 27 août au 4 septembre 2016.
26 août 2016
Couverture du dossier de presse Couverture du dossier de presse

Couverture du dossier de presse. 

© BRGM 

Alors que le Congrès international de géologie se déroule pour la première fois en Afrique du 27 août au 4 septembre 2016, les services géologiques européens s'unissent pour un programme de coopération avec leurs homologues africains sous l'égide de l'Union Européenne. A la tête de ce projet de formation intitulé PanAfGeo, le BRGM (service géologique national français) confirme son rayonnement à l'international. Plusieurs projets d'envergure de cartographie géologique et d'évaluation des ressources minérales sont notamment conduits par le BRGM au Congo, au Tchad et au Malawi.

Environ 80 projets menés chaque année dans plus de 30 pays

Outre l'Afrique, le BRGM intervient aussi en Amérique du Sud, au Moyen-Orient, en Asie ou encore en Europe. En plus de la cartographie, des inventaires miniers et des bases de données, tous les enjeux des géosciences sont étudiés comme l'accès à l'eau, les risques naturels ou la géothermie.

Le BRGM à l'international