Le programme PEPR OneWater – Eau Bien Commun, programme national de recherche et d’innovation sur l’eau co-piloté par le BRGM avec le CNRS et INRAE, lance son premier appel à projets.
11 mai 2022

OneWater - Eau Bien Commun est un programme national de recherche et d’innovation qui vise à reconnaître l’eau comme un bien commun. Co-piloté par le BRGM avec le CNRS et INRAE, ce PEPR exploratoire, financé par le quatrième programme d’investissements d’avenir (PIA4) du plan France 2030, est doté d’un budget de 53 millions d’euros sur 10 ans.

Son premier appel à projets se clôture le 28 juin 2022, pour la première phase de soumission des lettres d’intention. La date limite de soumission des dossiers est fixée au 13 décembre 2022.

Logo du programme OneWater.

Logo du programme OneWater.

© OneWater

OneWater – Eau Bien Commun : un programme national de recherche et d’innovation sur l'eau

L’amplification des extrêmes hydrologiques, du fait du changement global, est un défi majeur de nos sociétés au 21ème siècle qui nécessite d’agir à tous les niveaux.

L’eau est un bien commun indispensable à la vie et au développement socio-économique. Elle est une ressource, un milieu vivant, un élément vital tant pour la régulation du climat, le fonctionnement des écosystèmes et le développement humain.

La France a été pionnière dans le monde pour la mise en place d’une gouvernance par bassin hydrographique, mais le postulat que tout pouvait être résolu à l’échelle du bassin s’érode. Le global rattrape le local et de nouveaux questionnements apparaissent. Ces défis doivent être pris en charge par des approches plus intégrées, systémiques, multi-acteurs pour co-construire des solutions adaptées à des réalités contrastées.

Il s’agit de changer de paradigme en replaçant l’eau comme bien commun, élément central des socio-écosystèmes soumis à des forçages climatiques et anthropiques.

Le premier appel à projets OneWater - Eau Bien Commun

Ce premier appel à projets est ouvert à l’ensemble des chercheurs issus d’établissements français d’enseignement supérieur et/ou de recherche souhaitant proposer des contributions pour répondre aux objectifs de OneWater. Des porteurs d’enjeux (ex. : collectivités, ONG, acteurs socio-économiques...) et autres partenaires français et internationaux peuvent être associés aux consortia, sans toutefois pouvoir bénéficier de financement du Programme.

Cet appel à projets vise à :

  • Identifier les forces de recherche susceptibles de se mobiliser sur des questions scientifiques identifiées autour des six défis qui structurent le Programme,
  • Proposer de nouvelles questions scientifiques originales pour répondre aux objectifs et aux enjeux de OneWater,
  • Contribuer à la production de connaissances pour alimenter les défis et inter-défis en complétement des projets ciblés du programme,
  • Faire émerger et créer de nouveaux consortia pour lever les verrous, proposer des solutions et venir en appui aux acteurs des territoires pour accompagner la co-construction d’une résilience nécessaire à la gestion de l’eau en France.

Il comporte deux phases :

  • Une première phase de lettre d’intention qui vise à pré-sélectionner des consortia, par défi ou inter-défis. A l’issue de cette phase, seuls les consortia retenus pourront proposer des projets détaillés. Date limite de cette première phase : le 28 juin 2022.
  • Une seconde phase d’évaluation par un comité international des projets déposés par les consortia retenus en phase 1. Date limite pour le dépôt des dossiers : le 13 décembre 2022.

Un webinaire de présentation et d’information sera organisé le 23 mai 2022 à 14h30.