banner-ombre-top
banner-ombre-left
Le Coly à grands flots sous pont du moyen âge (Coly en Dordogne, 2012). © BRGM - Hervé Riolland

Situation des nappes d'eau souterraine au 1er septembre 2015

14.09.2015
Une partie importante des nappes phréatiques (65%) affiche un niveau normal à supérieur à la normale. Les effets de futures pluies habituellement attendues en début d’automne devraient confirmer la lente reprise de la recharge des nappes.

Le niveau des nappes au 1er septembre 2015 est hétérogène d’une région à l’autre.

Une partie importante des réservoirs (65%) affiche un niveau normal à supérieur à la normale. La situation traduit, sur la plus grande partie du territoire, la fin de la période estivale de basses eaux, avec des conditions assez normales pour la saison. Seuls quelques secteurs (Vendée, Pyrénées) présentent des niveaux supérieurs à la normale. Ailleurs, de nombreux secteurs présentent des niveaux normaux comme en Corse, dans la vallée du Rhône, dans le sud du Bassin parisien ou encore en partie amont du bassin Adour-Garonne. Quelques secteurs présentent des niveaux inférieurs à la normale à l’image de la Lorraine, du nord de l’Alsace, de la Normandie, de l’ouest du bassin Adour-Garonne ou de la Côte d’Azur.

Carte de France de la situation des nappes phréatiques

La carte de France de l'état des nappes d'eau au 1er septembre 2015

Tendance d’évolution du niveau des nappes

La tendance d'évolution du niveau des nappes traduit, en cette fin d’été, la fin de la période des basses eaux avec passage progressif vers une reprise des recharges qui se fait sentir. Le nombre de points en hausse (17%) repart ainsi à la hausse. Le nombre de points qui affichent une tendance à la baisse (56%) a largement diminué par rapport au mois dernier (76%). Le nombre de points stables (26%) est également sur une tendance à la hausse (18% le mois dernier). Cette situation, habituelle pour une fin de période estivale, traduit la bascule progressive vers une reprise de la recharge qui devrait se confirmer prochainement.

La situation des nappes au 1er septembre traduit clairement la fin de la période des plus basses eaux. Les effets de futures pluies habituellement attendues en début d’automne devraient confirmer la lente reprise de la recharge des nappes.

POUR ALLER PLUS LOIN

Consulter la note d'information sur l'état des nappes d’eau souterraine

Télécharger la carte de France de la situation des nappes au 1er septembre 2015

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34