banner-ombre-top
banner-ombre-left
Vue aérienne des installations de la centrale géothermique du site de Bouillante (Bouillante, Guadeloupe, 2003). © BRGM - D. Guyenon

Géothermie : Ségolène Royal visite la centrale de Bouillante en Guadeloupe

04.11.2014
Samedi 25 octobre, Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, a visité la centrale de Bouillante, exploitée par la filiale du BRGM Géothermie Bouillante.

Dans le cadre de l’adoption par l’Assemblée nationale en première lecture du projet de loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, Ségolène Royal a visité, le samedi 25 octobre 2014, la centrale géothermique de Bouillante, en Guadeloupe, deux jours après la visite de Nicolas Hulot, envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète (voir encadré).

François Démarcq, PDG de Géothermie Bouillante, a présenté à la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie l’entreprise, sa stratégie et son projet de développement Bouillante 3, en présence de Victorin Lurel, président du Conseil régional de Guadeloupe.

François Démarcq, PDG de Géothermie Bouillante (à gauche), et Thierry Abelli, maire de Bouillante (à droite) ont accueilli Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie (au centre), sur le site de la centrale géothermique de Bouillante.

François Démarcq, PDG de Géothermie Bouillante (à gauche), et Thierry Abelli, maire de Bouillante (à droite) ont accueilli Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie (au centre), sur le site de la centrale géothermique de Bouillante. © Géothermie Bouillante

La géothermie, une contribution majeure à la transition énergétique en outre-mer

Un objectif du projet de loi sur la transition énergétique est de porter la part des énergies renouvelables à 50% dans la consommation d’énergie en Guadeloupe d’ici 2020. Cette visite de Ségolène Royal témoigne de la contribution de Géothermie Bouillante, filiale du BRGM, à un modèle énergétique d’avenir reposant largement sur les énergies renouvelables.

Une centrale géothermique unique en France

Du fait de son contexte volcanique, la Caraïbe est une zone particulièrement favorable à l’exploitation de la géothermie haute énergie. Située non loin du volcan de la Soufrière, la centrale géothermique de Bouillante constitue un cas unique en France de géothermie haute énergie, avec un réservoir naturel d'eau très chaude (250°C) qui permet de produire de l'électricité et qui est réalimenté en permanence.

Géothermie Bouillante produit environ 6% de l’énergie consommée en Guadeloupe. Source d’énergie électrique disponible 24h/24, elle contribue à la stabilité du réseau, rendant plus facile l’insertion de la production des énergies intermittentes (solaire et éolien).

Des investissements en rénovation et un projet de développement pour accroître la production

L’unité 1 de la centrale géothermique de Bouillante, en Guadeloupe, a été rénovée en 2013 moyennant un investissement de 5 millions d'euros.

Un projet de développement ambitieux, Bouillante 3, est actuellement à l’étude. Il vise à exploiter une partie du réservoir géothermique situé en bordure nord de la Baie de Bouillante, dont le potentiel semble très prometteur.

Compte tenu du montant d’investissement considérable que représente ce projet (80 à 90 millions d’euros), une recherche de nouveaux investisseurs est en cours, pour une ouverture de capital.

Développement de la géothermie haute énergie : des questions sur le modèle économique

La visite de Ségolène Royal a été l’occasion d’un échange entre la ministre et le PDG de Géothermie Bouillante sur la situation économique de la société et les conditions de développement de la géothermie haute énergie.

En débat : l’équilibre financier de l’entreprise, le prix de vente de l’électricité et la prise en compte des aléas géologiques qui peuvent avoir un impact sur la production, ainsi que le modèle économique susceptible d’attirer des investisseurs capables d’apporter des financements importants pour développer le site de Bouillante et d’autres sites favorables dans les îles volcaniques.

POUR ALLER PLUS LOIN

Télécharger le dossier de presse

Nicolas Hulot, envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète, en visite à Géothermie Bouillante

Le 23 octobre 2014, Nicolas Hulot, envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète, était également en déplacement en Guadeloupe, en marge de la conférence internationale sur la biodiversité et le changement climatique qui s’y est déroulée du 22 au 25 octobre.

A cette occasion, Nicolas Hulot a visité la centrale géothermique de Bouillante, accompagné du directeur général délégué, Didier Gauthier. L’occasion d’évoquer le projet Bouillante 3 et les ambitions de développement des énergies renouvelables et plus particulièrement de la géothermie en Guadeloupe.

Le 23 octobre 2014, Nicolas Hulot, envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète, a visité la centrale géothermique de Bouillante.

Le 23 octobre 2014, Nicolas Hulot, envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète, a visité la centrale géothermique de Bouillante. © Géothermie Bouillante

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34