banner-ombre-top
banner-ombre-left
Les marmites de géants de Saint-Germain-Joux (Ain, 2007). © BRGM - François Michel

Métiers de l'eau : gérant d'un bureau d'études

28.02.2014

Colin Macdonald, gérant du bureau d'études Akvo, spécialisé dans la gestion des réseaux d'alimentation en eau. Portrait réalisé pour le SIGES Aquitaine.

Colin Macdonald, gérant du bureau d'études Akvo, spécialisé dans la gestion des réseaux d'alimentation en eau. Portrait réalisé pour le SIGES Aquitaine. © BRGM

Transcription de la vidéo

Je suis entrepreneur. Je suis co-gérant de la société AKVO, qui est une société spécialisée dans la gestion et les économies d'eau. Je m'occupe, plus particulièrement, de la partie technique et commerciale.

Ma 1re mission, c'est une mission de supervision technique. Je m'occupe de suivre et de gérer tous les problèmes techniques qu'on peut avoir sur le terrain, à la fois sur tout ce qui est études, bureau d'études, des problèmes de dysfonctionnements dans les bâtiments, des problèmes hydrauliques, de bactéries, de pression. Et, également, tout ce qui est suivi des travaux, optimisation, mise en place de compteurs, de réseaux, optimisation de réseaux d'arrosage, suivi des travaux de forage, etc.

Ma 2e mission, c'est plutôt sur la partie commerciale, où je suis en relation avec la clientèle. Nos principaux clients, ce sont des gestionnaires de bâtiments publics, privés, des bailleurs sociaux, des collectivités pour optimiser, par exemple, des écoles ou des parcs ou des collèges. Des groupes hôteliers. On a également des bureaux d'études et des architectes.

Pour optimiser les consommations d'eau, un des exemples, c'est l'eau de substitution. On va essayer de trouver des manières pour remplacer l'eau qu'on prélève dans les nappes phréatiques profondes, qu'on distribue ici, en Gironde, au robinet, par des eaux de qualité moindre. Ce sont des eaux en nappe superficielle, qui vont être utilisées pour des usages d'eau non potable, comme l'arrosage d'espaces verts, du lavage de sols ou l'alimentation de WC.

Mon parcours est atypique. J'ai fait 2 ans dans la marine nationale. Après avoir fait ce passage-là, j'ai fait une formation qui m'a permis de rentrer dans une grande entreprise des métiers de l'eau, dans laquelle j'ai fait divers métiers sur une dizaine d'années et qui m'ont permis d'acquérir une expérience suffisante pour pouvoir créer mon entreprise.

On a 5 ans. On commence à avoir une entreprise stabilisée. On y arrive, malgré les difficultés.

J'ai choisi ce métier pour la liberté de faire ce que je voulais, avoir un métier qui a du sens à la fois pour l'environnement et pour la partie préservation de l'eau, qui me tient vraiment à cœur.

Le conseil que je donnerais à un jeune qui veut faire ce métier, c'est de passer, si possible, un BTS GÉMEAU, Gestion et maîtrise de l'eau, et, si possible, en alternance. C'est un métier de terrain. Il est important de faire ça en alternance.

Dans 10 ans, je me vois dans ma 2e passion, l'humanitaire, le voyage et aider les autres autour de l'eau.

Je serais la goutte d'eau dans les jars ou les bidons que les femmes et les enfants ramènent tous les matins dans les pays en développement.

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34