Le vendredi 26 novembre 2021, le BRGM Nouvelle-Aquitaine a organisé un webinaire intitulé "Les ressources en eaux souterraines profondes du Sud du Bassin aquitain". Retrouvez le replay en intégralité.

Le webinaire "Les ressources en eaux souterraines profondes du Sud du Bassin aquitain", organisé par le BRGM Nouvelle-Aquitaine, a permis d'échanger sur :

  • les résultats des travaux de recherche réalisés dans le cadre du programme GAIA, programme destiné à améliorer la connaissance des aquifères profonds du sud du Bassin aquitain, financé par TEREGA, l’Agence de l’Eau Adour-Garonne et piloté par le BRGM ;
  • les résultats de l’étude socio-économique sur l’importance stratégique des nappes profondes du bassin de l’Adour et la démarche engagée vers la gouvernance des nappes profondes du sud du bassin Adour-Garonne, travaux menés par l’Institution Adour.

Replay du webinaire

Replay du webinaire "Les ressources en eaux souterraines profondes du Sud du Bassin aquitain", organisé par le BRGM le 26 novembre 2021.

© BRGM

Programme du webinaire

GAIA - BRGM 

  • Contexte de l’étude
  • Synthèse des études géologiques, hydrogéochimiques et hydrogéologiques sur la connaissance des aquifères profonds du sud du Bassin aquitain

Table ronde - appropriation des résultats scientifiques (ex. de GAIA) par les acteurs publics locaux en présence de :

  • Bruno de Grissac - Directeur du syndicat mixte d'étude et de gestion de la ressource en Eau du département de la Gironde
  • François Joncour - Adjoint de la directrice de la délégation Adour et côtiers de l’Agence de l'Eau Adour-Garonne
  • Mélanie Erostate - Docteur en hydrogéologie, Chargée de mission Nappes profondes à l’Institution Adour
  • Nicolas Pedron - Directeur régional du BRGM Nouvelle-Aquitaine

Vers une gestion concertée des nappes profondes du bassin de l’Adour - Institution Adour

  • Résultats de l’étude socio-économique de l’importance stratégique des nappes profondes du bassin de l’Adour
  • Démarche engagée vers la gouvernance des nappes profondes du sud du bassin Adour-Garonne

Clôture

Partenaires du webinaire Les ressources en eaux souterraines profondes du Sud du Bassin aquitain Partenaires du webinaire Les ressources en eaux souterraines profondes du Sud du Bassin aquitain

Partenaires du webinaire Les ressources en eaux souterraines profondes du Sud du Bassin aquitain.

© BRGM

Le projet GAIA

Depuis 2014, le BRGM, TEREGA et l’Agence de l’eau Adour-Garonne ont travaillé sur un projet de recherche partenarial ambitieux destiné à mieux comprendre le fonctionnement hydrodynamique des aquifères tertiaires et crétacés du Sud du Bassin aquitain. Ce projet GAIA a permis la construction d'un outil indispensable à la gestion opérationnelle de ces nappes.

Les aquifères profonds du sud du bassin Adour-Garonne constituent des ressources en eau stratégiques pour différents usages : AEP, thermalisme, irrigation, industrie, géothermie, stockage de gaz, etc. La nappe dite des "Sables infra-molassiques" est la plus sollicitée et présente depuis plus de 30 ans une baisse régulière des niveaux piézométriques.

Dans le cadre du projet GAIA, les travaux ont été menés selon une approche multidisciplinaire (géologie, hydrogéologie et hydrochimie).

En géologie, la synthèse, le traitement et l’analyse de données existantes (forages, lignes sismiques, etc.) et leur mise en cohérence a permis d’améliorer la connaissance de l’évolution du sud de ce bassin du Crétacé supérieur à l’Eocène supérieur. Ces informations ont également permis la construction d’un modèle géologique 3D des formations sédimentaires du sud du Bassin aquitain. Ce modèle géologique, à visée hydrogéologique distingue les formations aquifères et aquitards tout en intégrant la complexité structurale (prise en compte des failles) du sud bassin.

En hydrogéologie et en hydrochimie, une importante phase de collecte de données a également été entreprise et des expérimentations et des investigations de terrain ont été conduites : analyse des potentialités de recharge, études des exutoires possibles des nappes profondes, examen de l’effet de la température et de la minéralisation sur les eaux en forage profonds, analyse des eaux souterraines par des méthodes isotopiques.

En parallèle, un modèle hydrogéologique 3D a été construit à partir de l’architecture 3D du modèle géologique qui permet de simuler les écoulements du multicouche aquifères. Cet outil de compréhension du fonctionnement global de l’hydrosystème souterrain permettra d’aider à la gestion des ressources en eau de ce territoire.