Pollutec 2021

Du 12 au 15 octobre 2021 - Lyon Eurexpo

Le BRGM participe au salon Pollutec à Lyon, du 12 au 15 octobre 2021. Le service géologique national fait partie du comité d'organisation et dispose d'un stand.
Stand du BRGM lors du salon Pollutec 2018

Stand du BRGM lors du salon Pollutec 2018 (Lyon, 2018).

© BRGM - Frédéric Moreira

Le rendez-vous de l'innovation environnementale

Le salon Pollutec se positionne comme l'événement de référence pour les professionnels de l'environnement. C'est aussi une vitrine des solutions environnementales pour l'industrie, la ville et les territoires, et un tremplin pour les innovations du marché et le développement à l'international.

Pollutec, c'est :

  • 2200 exposants
  • 400 conférences
  • 70 000 professionnels
  • 128 pays

Le BRGM, une expertise sur l'eau, les déchets, l'économie circulaire, les sites pollués, la géothermie

Le BRGM présentera sur son stand son offre en matière d’écotechnologies, d’énergies renouvelables, de traitements des déchets, de gestion de l’eau et des sites pollués.

Participation du BRGM aux conférences et tables rondes

Le BRGM organise plusieurs conférences et tables rondes dans le cadre de différents forums et de la tribune Pollutec. Découvrez ci-dessous nos participations.

Le BRGM, service géologique national, produit, collecte et diffuse des données géoscientifiques à fort enjeu pour les différents secteurs du bâtiment, de l'infrastructure et de l'industrie (maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, entrepreneurs, industriels). L'objet de cette table ronde est de présenter les interactions possibles entre ces différents acteurs et le BRGM au travers de projets et réalisations concrètes sur les thèmes de l'eau, des risques ou encore de l'énergie. Elle s'organisera en 3 temps :

  • une première partie consacrée aux méthodes, outils et services mis à disposition par le BRGM pour consommer ses données,
  • une seconde partie orientée sur l'utilisation actuelle par les industriels des données du BRGM,
  • une troisième partie plus prospective sur les projets actuels du BRGM visant à faciliter encore davantage la valorisation de ses données dans la chaîne de production de ces différents acteurs.

Forum "Ville et Territoire durables" - Mardi 12 octobre, 12h15-13h00 

Le puits de carbone géologique consiste à « remettre » le carbone dans le sous-sol d’où il a été extrait afin de réduire les émissions résiduelles incompressibles de CO2. Complémentaire aux puits de carbone terrestre (sols et forêts) et océanique, il devrait jouer un rôle clé pour atteindre la neutralité carbone. 19 opérations (technologie dite CCUS - CO2 Capture, Utilisation and Storage) fonctionnent déjà dans le monde. D’importants efforts de recherche et d’innovation sont menés pour mettre en œuvre ce concept partout où il sera nécessaire. Le projet européen STRATEGY CCUS étudie des scénarios de déploiement possibles dans 8 régions du Sud et de l'Est de l'Europe, dont la vallée du Rhône et le Bassin parisien pour la France.

Forum "Energie" - Mardi 12 octobre, 16h50-17h35

L’utilisation de la géothermie comme stockage saisonnier (chaud et froid) pour augmenter son efficacité et accélérer son développement est une piste prometteuse, par exemple en lissant la production d’une centrale solaire thermique, la chaleur produite en été étant ainsi réutilisée en hiver. Le sous-sol peut s’avérer un espace particulièrement adapté pour stocker longtemps une grande quantité de chaleur. Grâce à des échangeurs disposés dans la chaussée, EUROVIA a conçu et développé la technologie Power-Road©, qui récupère la chaleur du soleil absorbée par les revêtements des routes et des parkings, et permet de la réutiliser pour le chauffage d’installations telles que piscines, centres urbains ou commerciaux, réseaux de chaleur, etc.

EUROVIA s’est associé avec le BRGM pour évaluer les faisabilités technique et économique du couplage du Power-Road© avec une solution de stockage souterrain de chaleur, et établir une cartographie de "favorabilité" en fonction des caractéristiques locales du sous-sol (géologie, hydrogéologie...) et des caractéristiques principales du projet à la surface.

Forum "Ville et Territoire durables" - Mercredi 13 octobre - 10h25-11h10

Cette thématique intéresse de plus en plus les collectivités et trouve tout son sens dans la perspective du changement climatique et de la sécurisation des ressources en eau. Son déploiement se heurte à un certain nombre de verrous techniques tels que l’influence de la qualité des sols (de leur pollution) sur la qualité de l’eau qui arrive à la nappe, l’aptitude à l’infiltration des sols, arrêter de construire des réseaux de collecte et des bassins de stockage, interactions entre gestion eaux pluviales - traitement des eaux usées, gestion des remontées de nappe.

Forum "Eau" - Mercredi 13 octobre, 10h30-11h15

  • Premiers bilans du Plan micropolluants 2016-2021 pour préserver la qualité des eaux et la biodiversité.
  • Résultats des plans nationaux ECOPHYTO.
  • Présentation des objectifs et méthodologies des prochains plans.

Tribune Pollutec - Mercredi 13 octobre, 14h00-15h15 

L’échouage massif de sargasses (Sargassum natans et S. fluitans) depuis 2011 sur les côtes antillaises entraine de graves conséquences d’un point de vue environnemental (asphyxie de la faune et de la flore marine), économique (oxydation des appareils électroniques, chômage technique pour les entreprises situées à proximité du rivage, baisse du tourisme...) et sanitaire (émanations toxiques de sulfure d’hydrogène et d’ammoniac au cours de leur décomposition, exposition éventuelle à l’Arsenic et la Chlordécone). Divers projets d’étude menés en Guadeloupe, Martinique et Orléans ont permis d’appréhender les dynamiques d’échouage, la contamination du milieu environnemental liés à ces algues bioaccumulatrices ainsi que les procédés de dégradation éventuels.

Forum "Mer et littoral" - Mercredi 13 octobre, 14h05-14h50

Le stockage massif de l'énergie, permettant une intégration des énergies renouvelables intermittentes dans le mix électrique, est une des composantes de la transition énergétique. Ce stockage massif nécessite de disposer de grands volumes de stockage. HYGEO vise au développement d'une filière de stockage géologique d'énergie utilisant de l'hydrogène dit "vert", obtenu par électrolyse de l'eau sans émission de gaz à effet de serre, et stocké dans une cavité géologique abandonnée telle que celles utilisées pour le stockage d'hydrocarbures. L’étude de faisabilité porte sur un site localisé en Nouvelle-Aquitaine (capacité de cette cavité à stocker l’hydrogène, pertinence économique, aspects environnementaux et sociétaux, modes d'exploitation impliqués par les nouveaux usages de l'hydrogène).

Forum "Energie" - Mercredi 13 octobre, 15h55-16h40

Les prévisions en matière climatique estiment que le niveau de recharge baissera de 10 à 30% d’ici 2070. Les changements climatiques et leurs impacts mettent la question de la recharge et de la gestion durable de ces réserves au cœur de l’actualité. Lois, infrastructures, coûts, collaboration entre les acteurs impliqués, compétences techniques, qualité des eaux, sont autant de sujets que nos experts débattront de la façon la plus systémique possible.

Tribune Pollutec - Jeudi 14 octobre, 10h00-11h30 

Le monde fait face à une demande en ressources minérales qui augmente fortement avec nos modes de vie, avec les transitions énergétiques et numériques et avec le nombre d’habitants. Dans un tel contexte, il est nécessaire d’encourager la mise en place d’une économie plus circulaire et s’assurer que les filières d’approvisionnements en métaux et matériaux sont pérennes, responsables et durables. A ce titre, le potentiel offert par la mise en place du recyclage reste sans doute sous exploité, notamment pour un certain nombre de métaux critiques. Pour autant, le recyclage fait également face à de nombreuses limitations et contraintes. La dispersion des "métaux d’intérêt" dans les produits en fin de vie constitue une barrière thermodynamique qui peut rendre rédhibitoire toute tentative de recyclage. Pour contourner cette contrainte les "bonnes" stratégies de recyclage n’intègrent pas nécessairement un retour aux métaux purifiés.

Forum "Energie" - Jeudi 14 octobre, 12h15-13h00

L’objectif est d’échanger sur les évolutions actuelles et de futur proche des performances des systèmes d’alerte submersion proposés aux communes du littoral.

Forum "Mer et littoral" - Jeudi 14 octobre, 14h55-16h40

Le réseau de suivi des tempêtes et de leurs impacts en Occitanie a été mis en place en 2010 avec l’objectif de capitaliser et mutualiser les informations recueillies lors des tempêtes par les différents acteurs du littoral. Le réseau s’appuie sur la mobilisation des acteurs en amont de l’événements, des outils de remontées d’informations standardisées (application smartphone et site internet) mais également sur la capitation de données issues de l’observation par différents capteurs (satellites, vidéo, drones) dans le cadre d’un projet appelé VigilittoP.

Forum "Mer et littoral" - Jeudi 14 octobre, 16h50-17h45
 

Le sol est un maillon essentiel des écosystèmes. Outre sa fonction de support de végétation, il intervient dans le cycle du carbone, de l’azote et de l’eau, si bien qu’il constitue une pièce maîtresse dans la lutte contre les effets du changement climatique. Il est donc devenu indispensable de chercher à le restaurer, là où il a été dégradé, voire détruit, afin de redonner aux surfaces artificialisées des fonctions propres aux sols fertiles, sièges d’une intense activité biologique et capables de séquestrer du carbone sur le long terme. Depuis bientôt 15 ans, l’idée d’utiliser les nombreux espaces délaissés de la ville pour reconstruire ces sols fait son chemin. Cette table ronde précisera le champ des possibles en la matière en exposant les dernières avancées techniques et réglementaires du domaine.

Forum "Agriculture et climat" - Jeudi 14 octobre, 16h50-17h45