Le projet GEOCO2 a permis d'étudier le potentiel du couplage entre stockage de CO2 et géothermie en région Centre-Val de Loire, grâce à la technologie CO2-Dissolved en cours de développement au BRGM.
29 novembre 2021

GEOCO2 : captage et stockage du CO2 en région Centre-Val de Loire

Le projet GEOCO2 a permis d'étudier le potentiel du couplage entre captage, stockage de CO2 et géothermie en région Centre-Val de Loire, grâce à la technologie en cours de développement CO2-Dissolved. Objectif : réduire les émissions de CO2 industriel de la région tout en produisant une énergie renouvelable et décarbonée.

© BRGM

La technologie CO2-Dissolved vise à réduire les émissions de CO2 industriel tout en produisant une énergie renouvelable et décarbonée. Le principe : le CO2 émis par les usines est capté et dissout dans les eaux géothermales qui repartent dans le sol, afin de stocker durablement le CO2 et ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre, après avoir fourni de l’énergie renouvelable, par exemple pour chauffer des bâtiments.

Cette technologie, en cours de développement par le BRGM et ses partenaires, est particulièrement bien adaptée aux industries faiblement émettrices de CO2.

Dans le cadre du projet GEOCO2, le BRGM a croisé les données sur les sites industriels émettant plus de 10.000 tonnes de CO2 par an d'une part, et sur le potentiel géothermique du sous-sol d'autre part. Cette démarche a permis de mettre en lumière des zones d'intérêt pour le développement de cette technologie en région Centre-Val de Loire.