Un référentiel technique et scientifique inédit sur la mine en France

Le BRGM a participé à la rédaction de la collection "La mine en France", récemment publiée sur le site Minéralinfo. Objectif : nourrir les débats autour des projets miniers en métropole et en Guyane.
5 avril 2017
Carrière de calcaire marbrier à Comblanchien, Côte-d’Or

Carrière de calcaire marbrier à Comblanchien (Côte-d’Or, 2012). 

© BRGM 

En 2015, le ministre en charge des mines a lancé des travaux pour définir le concept de la mine en France. 

Dans ce cadre, un groupe de travail réunissant les acteurs institutionnels, industriels et de la société civile, dont le BRGM, a produit un état de l’art de l’exploration et de l’exploitation des substances minières non énergétiques en France, respectueuses des principes du développement durable. 

Un état de l’art pour alimenter les débats sur les projets miniers non énergétiques 

Ce référentiel technique et scientifique d’environ 700 pages constitue  la collection "La mine en France". Accessible au public sur le site web Minéralinfo, il vise à apporter un point de vue technique, factuel, aux fins de nourrir les débats autour des projets miniers non énergétiques en métropole et en Guyane. 

Cet état de l’art est constitué d’un lexique et de 12 tomes indépendants décrivant notamment le principe d’un projet minier avec ses différentes phases (exploration, étude économique, exploitation, fermeture et gestion de l’après-mine), les différentes techniques employées et les bonnes pratiques à appliquer pour éviter, réduire ou compenser les impacts. 

Le BRGM membre du Comité de rédaction de la collection "La mine en France" 

Le Comité de rédaction de la collection se compose de membres du ministère de l’Economie et des Finances, du BRGM, de l’INERIS et du Réseau d’Excellence Mine & Société (Mines ParisTech, Mines Nancy, Ecole Nationale Supérieure de Géologie, Mines d’Alès). 

Le BRGM intervient en appui aux politiques minières. Ses travaux portent sur tous les aspects de la connaissance et de la gestion des matières premières minérales : depuis les recherches sur les processus et la prédictivité, l’exploration et l’évaluation des réserves, l’économie des ressources minières et des métaux jusqu’à l’expertise de l’après-mine.