banner-ombre-top
banner-ombre-left
Bâtiments de Port-au-Prince détruits lors du séisme qui a ravagé Haïti en janvier 2010 (2010). © BRGM - Jean-Marc Mompelat

Assises nationales des risques naturels (ANRN) 2019

Du 25 au 26 Mars 2019 - Montpellier
Le BRGM participe aux Assises nationales des risques naturels (ANRN), organisées par le ministère de la Transition écologique et solidaire, les 25 et 26 mars 2019 à Montpellier.

Le BRGM est partenaire des Assises Nationales des Risques Naturels (ANRN), organisées par le ministère de la Transition écologique et solidaire, les 25 ans et 26 mars 2019 à Montpellier.

Les Assises nationales des risques naturels réunissent tous les acteurs de la prévention des risques naturels (collectivités territoriales, services de l'Etat, professionnels de la gestion des risques, scientifiques, représentants de la société civile, etc...) pour échanger et débattre sur l'état de la situation et les perspectives de réduction des catastrophes. Elles doivent permettre une meilleure appropriation des actions relatives aux risques naturels par l'ensemble des parties prenantes et une plus grande efficacité des démarches collectives de réduction des risques. Ces assises sont aussi l'occasion de contribuer au développement d'une culture commune du risque en mutualisant les connaissances des différents acteurs intervenant dans les domaines concernés par la prévention et la gestion des risques naturels. 

Le fil rouge de l'édition 2019 des ANRN sera "l'adaptation des territoires pour une société résiliente".

Le BRGM dans le domaine des risques

Pour anticiper, prévenir et gérer les risques naturels et anthropiques du sol et du sous-sol, le BRGM met en oeuvre des programmes de recherche, des outils de diagnostic et d'aide à la décision. Le service géologique national étudie des aléas d'origine naturelle (séismes, éruptions, tsunamis, submersions marines, effondrements, mouvements et érosion de versants, retrait-gonflement des argiles, recul du trait de côte,...) ou anthropique, ainsi que les effets du changement climatique sur ces aléas. 

Participation du BRGM aux ANRN

Le BRGM participe aux ANRN, les 25 et 26 mars 2019 à Montpellier. Le service géologique national présentera de nombreux posters, des conférences et ateliers, et disposera d'un stand.

Quelques temps forts de la participation du BRGM aux ANRN

  • Lundi 25 mars de 14h à 16h : participation à l'atelier "Le numérique, les nouvelles technologies et la gestion des risques : valeurs ajoutées et modèles économiques associés" - Samuel Auclair (BRGM) présentera la plateforme SuricatNat
  • Mardi 26 mars de 9h à 10h30 : organisation de la conférence "Solutions fondées sur la nature"
  • Mardi 26 mars de 9h à 10h30 : Agora des bonnes pratiques - le BRGM participe aux mini-conférences suivantes :
    • Les nouvelles technologies et les innovations numériques
    • Réduction de la vulnérabilité des constructions et territoires
    • La gestion post-événement
    • Culture du risque et implication des acteurs

Posters présentés par le BRGM

  • Plateforme SURICATE-Nat : Des citoyens capteurs pour mieux comprendre le terrain en cas de catastrophe – S. Auclair
  • Comment garder la mémoire des catastrophes naturelles ? Préconisations pour la mise en place de marqueurs mémoriels des risques naturels – S. Auclair
  • L’Action Transverse Sismicité RESIF – S. Auclair / D. Bertil
  • Evaluation du risque sismique en France et conséquences pour le régime d’indemnisation des catastrophes naturelles en France – J. Rey (+ CCR)
  • La plateforme SAMCO : un outil pour mesurer l’adaptation de la société aux risques en montagne dans un contexte de changement global– G. Grandjean
  • Aléa mouvements de terrain lié aux cavités karstiques – G. Noury / E. Husson + CEREMA
  • GERISBLOC (Gestion du risque de chute de blocs) – B. Colas/A. Rey
  • WUI-Net : vers un réseau de recherche participative multi-acteurs national et international pour la modélisation intégrée aléa/vulnérabilité et la gestion du risque d'incendie de forêt aux interfaces forêt-urbain – N. Marçot
  • Analyse des coûts associés à l’érosion des sols et à la turbidité de l’eau potable en contexte karstique (Normandie, France) – V. Landemaine / J. D. Rinaudo
  • Drone ou ULM, lidar ou photogrammétrie : quels outils sont adaptés pour la gestion des anciens sites miniers et pour quels usages (Projet SODA) – Th. Dewez / V. Guérin / L. Lary de La Tour
  • Détection de cavités souterraines en milieux urbain par microgravimétrie – Th. Jacob
  • Valorisation des données historiques pour la connaissance des risques côtiers en Afrique de l’Ouest, projet WACA-F – M. Garcin
  • Caractérisation du risque naturel grave et prévisible menaçant les vies humaines dans la zone des 50 pas géométriques de la Guadeloupe – Y. Legendre
  • Projet CHEERS : Gestion des risques du patrimoine culture – F. Rivet/C. Iasio
  • Projet AD-VITAM : Analyse de la vulnérabilité des territoires alpins méditerranéens aux risques naturels (mouvements de terrain) – N. Marçot
  • Programme Intégré Thématique (PITEM) sur les risques naturels : un programme d’action sur la communication et la gestion des risques naturels sur le territoire Alpin ALCOTRA – N. Marçot
  • Spécificités de la gestion du risque lié à la dissolution du gypse en région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur – N. Marçot
  • Evaluation du risque « coulée d’eaux boueuses » et mise en place d’une stratégie de prévention et de gestion par l’Eurométropole de Strasbourg – L. Grabenstaetter / R. Vandromme
  • Evaluation de l’impact des PPR sur le prix de l’immobilier à la Réunion – J. D. Rinaudo / A. Rey
  • Vulitec (risque côtier) : Vulnérabilités littorales et justice environnementale – N. Marçot + sociologues
  • LX-shore : modèle d’évolution du trait de côte le long des littoraux sableux dominés par l’action des vagues – A. Robinet
  • Projet SpiCy : Outil d’aide à la décision communal pour la gestion des submersions marines à La Réunion – S. Lecacheux / J. Rohmer
  • Effet de la remontée du niveau marin sur la marée : cas du plateau nord-ouest européen – D. Idier
  • CARIB-COAST – Y. Balouin
  • Appui du BRGM à la gestion de crise los de la crise cyclonique de septembre 2017 aux Antilles – Y. De La Torre
  • La photogrammétrie par autogire à l’appui de l’analyse des impacts « post-tempête » et des paramètres de vulnérabilité du littoral (OBSCAT) - E. Palvadeau / Y. Balouin
  • Inondations par crues karstiques (mise en place d’outils pour la vigilance crues) – P. Fleury / J.C. Maréchal
  • Premiers développements d’une cartographie des zones ruisselantes sur bassins karstiques – J. B. Charlier/ S. Pinson

POUR ALLER PLUS LOIN

En savoir plus sur les ANRN et découvrir le programme

Revue Géosciences n°23 : Géosciences et risques naturels

Couverture de la revue Géosciences n°23

Le BRGM présentera lors des ANRN le numéro 23 de la revue Géosciences, consacré à la question des risques naturels.

Séismes, mouvements de terrain, retrait-gonflement des argiles, érosion côtière… la connaissance géologique est indispensable pour appréhender les risques naturels.

Ce numéro de la revue Géosciences, qui s’articule autour du cadre d’action de Sendai, fait le point sur les apports des géosciences pour comprendre ces risques, s’intéresse à la meilleure façon de les prévenir et de limiter leur impact, puis s’attache aux perspectives de résilience des territoires.

Découvrir la revue Géosciences n°23 : Géosciences et risques naturels

Dossier "Enjeux des géosciences" - De la recherche aux applications : le BRGM sur le front des risques naturels

Glissement de terrain de Super-Sauze (Enchastrayes, 2010). © BRGM - Audrey Baills

Alors que le BRGM participe, les 25 et 26 mars à Montpellier, aux Assises nationales des risques naturels, l’occasion est donnée de rappeler les orientations de ses travaux dans ce domaine : améliorer les connaissances des phénomènes naturels et de leurs impacts, au profit de la résilience des territoires.

Découvrir le dossier "Enjeux des géosciences" sur les risques naturels

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34