BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES Ai Carnot BRGM
banner-ombre-top
banner-ombre-left

Situation des nappes d'eau souterraine au 1er juillet 2015

15.07.2015
Les deux tiers des nappes phréatiques (71%) affichent un niveau normal à supérieur à la normale. A fin juin 2015, les niveaux de nappes sont en baisse pour 81% d'entre eux.

Le niveau des nappes au 1er juillet 2015 est hétérogène d’une région à l’autre.

Les deux tiers des réservoirs (71%) affichent un niveau normal à supérieur à la normale. La situation traduit, sur la plus grande partie du territoire, une période estivale qui s’amorce dans des conditions normales compte tenu d’une recharge hivernale moyenne sur la période septembre 2014 à juin 2015. La recharge n’est excédentaire que sur le sud de la vallée du Rhône et sur une partie du sud-est. Le niveau des nappes est supérieur à la normale sur la partie sud de la vallée du Rhône et sur la Vendée. Quelques secteurs présentent des niveaux inférieurs à la normale à l’image de la Lorraine, du nord de l’Alsace, de la Normandie, de l’est du bassin Adour-Garonne ou de quelques secteurs est du Languedoc-Roussillon ou de la Côte d’Azur.

Carte de France de la situation des nappes phréatiques au 1er juillet 2015

La carte de France de l'état des nappes d'eau au 1er juillet 2015

Tendance d’évolution du niveau des nappes

La tendance d'évolution du niveau des nappes traduit, en ce début d’été, la période de baisse généralisée vers la période d’étiage. Le nombre de points en hausse (5%) est désormais très réduit. Le nombre de points qui affichent une tendance à la baisse (81%) a fortement augmenté par rapport au mois dernier (50%), au détriment du nombre de points stables (14%) qui a diminué en contrepartie. Cette situation de baisse généralisée des niveaux est habituelle pour la période estivale qui démarre.

La situation des nappes au 1er juillet traduit clairement la tendance d’évolution vers les plus basses eaux. La recharge de l’hiver 2015 aura, certes, été moins marquée qu'en 2014 mais elle a été réelle, dans la moyenne interannuelle. La baisse très généralisée des niveaux va probablement se confirmer au cours de la période estivale.

POUR ALLER PLUS LOIN

Consulter la note d'information sur l'état des nappes d’eau souterraine

Télécharger la carte de France de la situation des nappes au 1er juillet 2015

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34