banner-ombre-top
banner-ombre-left
Exemple de dommages suite au séisme de l'Aquila le 6 avril 2009 dans les Abruzzes en Italie. Préfecture de la région de l'Aquila (travaux de consolidation en cours) (L'Aquila, 2009). © BRGM - Julien Rey

Séisme du 24 août 2016 en Italie Centrale

26.08.2016
Un important séisme est survenu le 24 août 2016 en Italie Centrale, à mi-chemin entre les villes de Norcia et d'Amatrice. Le point sur cet événement par le BRGM.

Un séisme a eu lieu le mercredi 24 aout 2016 à 03h36 heure locale (01h36 heure GMT) en Italie Centrale, à mi-chemin entre les villes de Norcia (située à 15 km au NW) et d'Amatrice (située à environ 10 km au SE), à une distance de 40km au NW de l'Aquila et 110km au NE de Rome. Il a été suivi de très nombreuses répliques.

Le séisme est plutôt superficiel avec une profondeur du foyer estimée à 4 km par l’INGV et le CSEM. La magnitude est de 6.2. Il a été ressenti jusqu’à plus de 200 km de épicentre, avec des dommages (intensité VI ou plus) jusqu’à 30 km de distance. Le dernier bilan fait état de 247 victimes selon la protection civile italienne.

Epicentre et répliques

Figure 1 – Localisation de l’épicentre du séisme du 24 aout 2016 dans le contexte géologique local (carte d’après Gori et al, 2014)

Localisation de l’épicentre du séisme du 24 aout 2016 dans le contexte géologique local (carte d’après Gori et al, 2014).

Les localisations, magnitudes et profondeurs estimées par différents organismes pour cet événement sont les suivantes :

INGV: 42.70N 13.24E ; prof 4km ; M 6.0
CSEM: 42.71N 13.22E ;prof 4 km  Mw 6.2
USGS: 42.714N 13.172E ; prof 10 km ; M 6.2

La localisation INGV est indiquée sur la carte ci-dessus avec la carte des failles et les séismes historiques de la région.

Le séisme a été suivi de très nombreuses répliques (Figure 2) qui se répartissent suivant un axe NO-SE sur environ 30 km de distance. Entre 01h36 GLMT et 04h06 GMT, 5 répliques ont une magnitude supérieure à 4.5 dont la plus importante de magnitude 5.5 à 02h33 GMT. Il y a eu depuis 2 autres répliques importantes à 11h50 (M4.9) et 03h17 le 25 août (M4.6).

Carte des répliques (situation au 25/08/2016 à 8h heure locale) http://terremoti.ingv.it/it/ultimi-eventi/1001-evento-sismico-tra-le-province-di-rieti-e-ascoli-p-m-6-0-24- agosto.html

Carte des répliques (situation au 25/08/2016 à 8h heure locale)

Contexte régional

Le séisme se produit dans la chaine centrale des Appenins, au niveau d’un système de failles actives normales superficielles (cf. Figure 1). Le contexte est similaire au séisme de L’Aquila de 2009, qui s’est produit à une quarantaine de kilomètres plus au Sud. Il correspond à un étirement de la Chaîne des Appenins.

Comme  le  montre  la  Figure  1,  cette  région  a  plusieurs  fois  été  le  siège  de  séismes  importants  et destructeurs au cours des siècles passés : L’Aquila très récemment (Avril 2009, M6.3, plus de 300 morts), mais aussi la séquence d’Ombrie-Marche en 1997 (M6.0, 11 morts) ou le séisme d’Avezzano en Janvier 1915 (M6.7, plusieurs dizaines de milliers de victimes).

La zone épicentrale du choc principal du 24 août 2016 se situe entre les failles de Norcia (NF sur Figure 1) et de Laga (LMF sur Figure 1). Elle correspond à la zone épicentrale d’un séisme important (Lat 42.71, Long 13.07, magnitude Mw= 7) qui s’était produit le 14 Janvier 1703 avec une intensité épicentrale XI (dégâts catastrophiques).

Estimation de l'intensité du choc

Shakemaps est un outil qui calcule à partir des données enregistrées par le réseau de surveillance sismique une carte de l’intensité. La shakemap dans les premières heures après le séisme n’est qu’une estimation et pas une vraie carte de l’intensité observée de l’évènement. Ceci dit, elle permet de dresser un premier bilan du séisme très rapidement.

Deux shakemaps sont disponibles pour cet évènement,  celle faite par l’INGV italien et  celle de l’USGS nord- américain.

A partir de ces shakemaps on peut estimer un rayon des intensités susceptibles de générer des dommages (supérieures à VI) qui varie entre 20 et 40 km autour de l’épicentre.

Figure 5 - Shakemap du choc principal faite par l’USGS.

Shakemap du choc principal faite par l’USGS.

POUR ALLER PLUS LOIN 

Télécharger le point d'information du BRGM au 25 août 2016

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34