banner-ombre-top
banner-ombre-left
La cascade de Grand-Galet est une résurgence de coulées volcaniques (Saint-Joseph, La Réunion, 2005). © BRGM - Pierre Vassal

Outre-mer : le BRGM crée une délégation pour développer ses actions

09.04.2013
La nouvelle délégation à l’Outre-mer du BRGM, rattachée à la direction des actions territoriales, vise à consolider, valoriser et développer les actions du BRGM en Outre-mer.

Portrait de Jean-Marc Mompelat Le BRGM a créé, courant 2012, une délégation à l’Outre-mer, pour contribuer à développer ses actions dans les DROM-COM. Jean-Marc Mompelat, directeur régional Guadeloupe et directeur interrégional de la zone Atlantique (Antilles et Guyane), a été nommé pour assurer cette fonction.

Consolider, développer et valoriser les activités du BRGM en Outre-mer

Représentant de l’Outre-mer au sein de l’établissement et à l’extérieur, Jean-Marc Mompelat aura notamment pour tâche de développer les activités du BRGM dans le périmètre ultra-marin, de centraliser et de diffuser l’information relative à ces régions.

Il s’appuiera notamment sur les directions régionales implantées dans l’Atlantique et l’océan Indien (Guyane, Martinique, Guadeloupe, La Réunion et Mayotte).

En tant que délégué à l’Outre-mer, Jean-Marc Mompelat assurera la prise en compte des particularités ultra-marines dans la programmation et la stratégie du BRGM. Objectif : répondre aux problématiques des géosciences sur ces territoires (préservation et valorisation des ressources naturelles, changement climatique en particulier).

Les orientations de la délégation à l’Outre-mer du BRGM en 2013

Dès cette année, la ré-ouverture de l’antenne polynésienne est envisagée. Depuis janvier 2013, l’implantation actuelle du BRGM en Nouvelle-Calédonie est renforcée.

Il est également prévu d’appuyer la collectivité de Saint-Pierre et Miquelon à travers des études et des missions ponctuelles.

Au-delà de la poursuite et du développement de sa mission d’appui aux politiques publiques, le BRGM a pour ambition de renforcer les partenariats scientifiques locaux, à travers plusieurs leviers :

  • l’investissement des équipes du BRGM dans des projets collaboratifs,
  • la participation de l’établissement à des structures locales dédiées à la recherche comme par exemple le pôle de compétitivité Synergîle en Guadeloupe, ou encore la participation au groupement de recherche « LiGA » (Littoral de Guyane sous influence Amazonienne), animé par le CNRS.

POUR ALLER PLUS LOIN

Lire le communiqué de presse

Parcours : Jean-Marc Mompelat, délégué à l’Outre-mer du BRGM

A la tête du BRGM Guadeloupe depuis 2006, Jean-Marc Mompelat est également Directeur Interrégional de la zone Atlantique (Antilles et Guyane). Il continuera d’assurer ces fonctions en parallèle de sa mission de délégué à l’Outre-mer, qu’il exercera depuis la Guadeloupe, pour une prise en compte optimale des réalités et des problématiques locales.

Titulaire d’un doctorat en sciences de la Terre, Jean-Marc Mompelat est un spécialiste des risques naturels. Il a notamment à son actif la réalisation de Plans de Prévention des Risques, des interventions en situation de crise et des missions post sismiques en Haïti.

Il intègre le BRGM en 1989 aux Antilles comme volontaire à l’aide technique puis comme chercheur et ingénieur dans le domaine des risques. Il contribue en 2002 à la création de l’antenne polynésienne de l’établissement, qu’il dirigera pendant 5 ans.

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34