banner-ombre-top
banner-ombre-left
Le canal, en écoulement gravitaire vers le Rhin, a été coulé avec une épaisseur moyenne de 10 cm de béton armé et un joint de dilatation tous les 6 mètres, colmaté par un produit à base de bitume (Blodelsheim, Haut-Rhin, 2012). © Laurent Mignaux - MEDDE

Nappes d'eau souterraine au 1er août 2017

16.08.2017
Les deux tiers environ des nappes phréatiques (71%) affichent un niveau modérément bas à très bas. Cette situation de basses eaux n’est pas totalement inhabituelle pour cette période de l’année mais elle est tout de même assez dégradée.

Le niveau des nappes au 1er août 2017 est hétérogène d’une région à l’autre.

Les deux tiers environ des nappes (71 %) affichent un niveau modérément bas à très bas. Cette situation de basses eaux n’est pas totalement inhabituelle pour cette période de l’année mais elle est tout de même assez dégradée. Elle est la conséquence du déficit de recharge hivernale cette année. Plusieurs secteurs présentent des niveaux autour de la moyenne comme en Beauce, dans la région de Nîmes-Montpellier, une partie du sud-ouest et de la Corse et certains secteurs alluviaux de PACA. Le reste du territoire présente des niveaux modérément bas voire bas. La vallée du Rhône au sud de Lyon ainsi que le secteur de la craie champenoise présentent des niveaux très bas.

La carte de France de l'état des nappes d'eau au 1er août 2017

La carte de France de l'état des nappes d'eau au 1er août 2017

Tendance d’évolution du niveau des nappes

La tendance d'évolution du niveau des nappes traduit la situation estivale des basses eaux avec plus des trois quarts des points (83 %) orientés à la baisse. Le phénomène de baisse des niveaux s’est fortement accéléré au cours des derniers mois. Seuls 5 % des points sont en hausse alors qu’ils étaient encore 24 % au 1er juin. Le nombre de points stables (12 %) est également assez faible pour la période. Cette situation n’est pas totalement inhabituelle cependant car il s’agit de la période des plus basses eaux mais elle est tout de même assez prononcée.

La situation des nappes au 1er août 2017 traduit la période annuelle des plus basses eaux.

POUR ALLER PLUS LOIN

Consulter la note d'information sur l'état des nappes d'eau souterraine

Télécharger la carte de France de la situation des nappes au 1er août 2017

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34