banner-ombre-top
banner-ombre-left
Portail InfoTerre du BRGM (2015). © BRGM

Interopérabilité : une nouvelle norme OGC pour les données géoscientifiques

03.04.2017
Le BRGM a participé aux projets et travaux à l’origine de la nouvelle norme OGC GeoSciML, qui facilite les échanges de données dans le domaine des géosciences.

Logo OGC

Les membres du Consortium Open Geospatial (OGC) ont approuvé le 15 mars 2017 GeoSciML en tant que norme OGC.

La standardisation dans les géosciences est essentielle car elle permet aux spécialistes de dialoguer et partager leurs données plus facilement. La norme OGC GeoSciML définit un modèle et un encodage GML/XML pour les caractéristiques géologiques couramment décrites et représentées : cartes géologiques, échelles de temps géologiques, forages et métadonnées pour les analyses de laboratoire.

Le BRGM partie prenante de la définition de la nouvelle norme OGC GeoSciML

GeoSciML a été développé par l'IUGS CGI (Commission de l’information géoscientifique de l’Union internationale des sciences géologiques), puis testé et mis à l’épreuve par le BRGM en préalable à son adoption, dans des projets de partage des données géologiques tels que OneGeology et des travaux de mise en œuvre de la directive européenne INSPIRE.

Le BRGM, acteur de l’interopérabilité des données sur les géosciences et l’environnement, est membre de l’IUGS CGI et de l’OGC depuis 2001 et participe à la gouvernance de ces deux structures internationales.

GeoSciML devient un outil incontournable pour les développeurs d’applications pour le transfert de données géoscientifiques. Son adoption comme norme de l’OGC ouvre de nouvelles perspectives pour développer l’interopérabilité dans les géosciences.

POUR ALLER PLUS LOIN

En savoir plus sur la norme GeoSciML en visitant le site de l’OGC

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34