banner-ombre-top
banner-ombre-left
Campagne de mesure photogrammétrique par drone sur les falaises de craie (Seine-Maritime, 2015). © BRGM - Thomas Dewez

Science en direct : "objet mystère" avec Gilles Grandjean (BRGM) et Stéphane Morelli (Azur Drones)

27.10.2016

Dans le cadre de la 25ème édition de la Fête de la Science, le BRGM participait à Science en direct, un grand week-end festif et pédagogique organisé par l'Esprit Sorcier en partenariat avec 15 grands organismes de recherche français. Scène "Objet mystère" avec Gilles Grandjean (BRGM) et Stéphane Morelli (Azur Drones) (Paris, 8 octobre 2016).

Scène "Objet mystère" avec Gilles Grandjean (BRGM) et Stéphane Morelli (Azur Drones), dans le cadre de l'événement Science en direct à la Cité des sciences et de l'industrie (Paris, 8 octobre 2016).

Transcription de la vidéo

- Alors, je vous le rappelle, l'objet mystère, c'est très simple. Des chercheurs sont venus ici avec des objets qu'ils ont rapportés de leur laboratoire et vous avez 3 min pour deviner ce que c'est. Vous pouvez vous rapprocher un petit peu, parce qu'on a un objet ici qui est assez grand. Et vous allez devoir deviner ce que c'est. Je suis en présence de Gilles Grandjean, qui est chercheur au BRGM, et de Stéphane Morelli. Et je vous dévoilerai un petit peu plus tard ce qu'il fait dans la vie. Sinon, je vous donne déjà trop d'indices. Alors, à votre avis, qu'est-ce que c'est, ça ? Qu'est-ce qu'il y a dessous ? Ah, il y a une petite fille qui a une idée, là-bas. Alors, le micro. Où est passé le micro ? Alors, la petite fille là-bas, elle a une idée. Alors, dis-moi, à ton avis. Qu'est-ce que c'est, là ? Qu'est-ce que c'est, là-dessous ?

- Je crois que c'est une table à repasser.

- Une table à repasser. Alors, d'après vous, est-ce que c'est une table à repasser ? Est-ce que c'est la bonne réponse ?

- Je crois pas du tout, en fait. C'est beaucoup plus léger. Et ça ne sert absolument pas à repasser.

- Alors, ça sert pas à repasser. C'est beaucoup plus léger. Vous voyez la forme, là. Est-ce qu'il y a des enfants qui veulent se rapprocher un petit peu pour voir ce que c'est ? Viens voir ! Viens voir ! Venez voir un peu plus près. C'est grand, hein. C'est grand. Á votre avis ? Il y a l'objet, il est sous le drap. Est-ce que vous avez besoin d'aide ? Alors, est-ce que t'as une idée de ce que c'est ?

- Non. Est-ce que t'as une idée ?

- Non.

- Pas d'idée. Bon, alors, qu'est-ce qu'on fait ? Un petit indice ?

- Alors, un petit indice, oui. C'est un objet qu'on utilise en extérieur.

- Un objet qu'on utilise à l'extérieur. Alors...

- Une table à pique-nique ?

- Un appareil photo.

- Une table à pique-nique. Un appareil photo.

- Alors, il y a un appareil photo dans cet objet. Il y a un appareil photo, mais on l'utilise pas pour le pique-nique.

- Il y a un appareil photo. Est-ce que vous pouvez dévoiler, enlever le drap ? Ça va les aider un petit peu.

- On va dévoiler, alors.

- On va enlever le drap. Ça va vous aider un petit peu. La fanfare est en train de passer. C'est la fête ici, la fête de la Science. Alors... Ah, là, là, je pense qu'on commence à s'approcher de la réponse.

- C'est un avion.

- C'est un avion.

- Une piste d'avion.

- Une piste d'avion. C'est un avion. Est-ce que c'est un avion ?

- C'est un avion, mais il y a personne à bord, parce qu'il faudrait quand même être très petit pour monter dedans. Donc,  c'est pas un avion.

- Une maquette d'avion ?

- Est-ce une maquette d'avion ?

- C'est pas une maquette non plus.

- Alors, qu'est-ce que ça peut bien être ? Comment est-ce que cet avion... Est-ce qu'il vole, cet avion ?

- Bien sûr. Il a volé hier.

- C'est un... C'est un drone ?

- C'est un drone.

- C'est un drone, bravo !

- Il a gagné.

- Bravo ! C'est un avion drone. C'est ça. Cependant, on va poursuivre un tout petit peu la devinette, parce que vous devez maintenant deviner à quoi il sert. Vous avez parlé tout à l'heure d'appareil photo.

- À filmer ?

- Est-ce qu'il sert à filmer ?

- Il sert à photographier, puisque, là, on a un appareil photo.

- C'est justement ce que j'allais dire.

- Ah ben, parfait. C'est justement ce qu'elle allait dire. Donc, c'est un drone qui sert à prendre des photos. Alors, maintenant, revenez par ici. On va essayer de savoir à quoi il vous est utile, en fait, ce drone qui prend des photos. Pourquoi est-ce que vous l'utilisez au BRGM ?

- Alors, au BRGM, on s'intéresse, en fait, à regarder comment évoluent les paysages. Alors, notamment, les paysages côtiers, comme les falaises normandes ou les plages du Sud-Ouest, des Landes. Et, à cause du changement climatique et de tous les processus d'érosion, la géométrie des côtes change et on a besoin de la photographier régulièrement pour évaluer ces changements et pouvoir, ensuite, évaluer les risques que ça peut faire courir aux populations qui vivent à côté.

- D'accord. Bravo, les enfants ! Vous avez trouvé la bonne réponse. Stéphane Morelli, je peux dire qui vous êtes. Vous êtes le directeur général d'Azur Drones. Et donc, vous êtes le concepteur de ce drone.

- Alors, Azur Drones, c'est une société qui fait voler les drones, c'est-à-dire que notre métier, c'est de prendre des drones qui ont été fabriqués par des spécialistes de la mise au point de ce type de systèmes. Et, nous, notre métier, c'est de fournir les mesures dont a besoin le BRGM avec ces outils magnifiques, qui sont les drones, dans la mesure où on a une performance qui est bien plus supérieure en termes de capacité de mesure, de précision avec un drone qu'avec les moyens terrestres qui sont ceux, par exemple, des géomètres. Et donc, avec un drone, on est capables, comme celui-ci, de lever de manière précise, au centimètre près, environ 7 ha à la minute.

- 7 ha à la minute. On voit des images derrière, d'ailleurs. Vous faites des modélisations 3D de la côte. C'est ça ?

- Exactement. Et, là, ça permet au BRGM d'avoir des informations précises sur l'évolution des côtes, parce que tout ça, bien sûr, c'est numérique et ça permet de faire des comparaisons d'une saison à une autre.

- D'accord. On a vu ces modèles 3D impressionnants Est-ce que vous pouvez nous donner une application concrète de... Vous utilisez, par exemple, ce drone pour étudier les falaises. Qu'est-ce que vous pouvez apprendre des falaises grâce à ce genre d'images ?

- Eh bien, en fait, en étudiant les variations du relief en fonction du temps, puisque le drone, on va l'utiliser... On va réaliser des vols, en fait, saisonniers. Alors, ça peut être tous les mois, toutes les années, tous les 5 ans. Et donc, on va essayer de regarder comment, en fonction du temps, évolue la morphologie des falaises pour essayer de comprendre la fréquence à laquelle, par exemple, tombent les blocs et arrivent les écroulements rocheux. Cela nous permet d'évaluer de combien la falaise recule sur 1 année ou 2 années ou 5 années et, du coup, de préparer les populations à anticiper ce genre d'aléas.

- Très bien. Eh bien, merci beaucoup de nous avoir amené ce drone. Là, je pense que les enfants sont contents d'avoir trouvé ce que c'était. Et puis, merci de continuer de sculpter nos côtes et le littoral pour comprendre comment ça fonctionne.

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34