banner-ombre-top
banner-ombre-left
Vue d’un canyon en fente dans le Grand Canyon National Park (Arizona, Etats-Unis). © Joe Cornish/Digital Vision/Getty Images

RGF : Cartes lithostratigraphiques

12.09.2016

Cartes lithostratigraphiques du démonstrateur Vosges-Fossé rhénan réalisé dans le cadre du Référentiel Géologique de la France (RGF). Prolongement de la carte géologique de la France, le RGF vise à fournir une information géologique 3D, numérique, homogène et cohérente sur l’ensemble du territoire national.

Cartes lithostratigraphiques du démonstrateur Vosges-Fossé rhénan réalisé dans le cadre du Référentiel Géologique de la France (RGF). Prolongement de la carte géologique de la France, le RGF vise à fournir une information géologique 3D, numérique, homogène et cohérente sur l’ensemble du territoire national. © BRGM

Transcription de la vidéo

- L'accès à la carte RGF est disponible à partir du gestionnaire de couches en tant que carte lithostratigraphique. Cette carte se décompose en plusieurs niveaux de couches SIG, éléments linéaires structuraux, limites d'unités et unités lithostratigraphiques. Et cela pour chaque niveau de hiérarchisation, supergroupe, groupe, formation et membre.

Lorsque l'on coche la case "carte lithostratigraphique", celle-ci s'affiche avec sa légende à l'échelle de la totalité de l'emprise. C'est la carte des regroupements en supergroupes qui apparaît. Lorsqu'on zoome sur la zone plus précise, la cartographie se recharge automatiquement à un niveau hiérarchique des unités lithostratigraphiques. Ce changement d'échelle est rendu visible sur la carte, mais aussi dans le gestionnaire de couches avec, d'une part, l'affichage en caractères gras des couches visibles et une mise à jour automatique de la légende.

La recherche de la localité peut se faire également en indiquant le nom de celle-ci dans le moteur de recherche en haut, à droite. Centrée sur cette localité, la carte se met à jour automatiquement à une échelle toujours plus fine permettant de différencier les unités lithostratigraphiques à un niveau hiérarchique de la formation et du membre. La légende, elle aussi, se met à jour.

En cliquant sur un polygone de la carte, s'affichent diverses informations au sujet de l'unité lithostratigraphique à laquelle ce polygone se rapporte. Ici, le code RGF de l'unité, son niveau hiérarchique, son nom, sa notation, son âge l'auteur, la date de création de cette unité et bien d'autres informations en métadonnées.

Notez que la légende de la carte s'est mise à jour depuis le changement d'échelle et qu'il suffit d'agrandir la fenêtre pour voir apparaître les caissons de toutes les unités lithostratigraphiques visibles sur la carte.

La carte lithostratigraphique peut également être interrogée par l'intermédiaire de l'outil de recherche des données RGF en sélectionnant dans le menu déroulant "données carte lithostratigraphique". Une fenêtre permettant de préciser des requêtes spécifiques ou personnalisées s'ouvre. On y retrouve la liste des couches SIG liées à la carte lithostratigraphique et différents modes de sélection.

J'utilise le mode de sélection cartographique rectangulaire pour sélectionner l'information liée à l'unité lithostratigraphique ici sélectionnée. La cartographie se met automatiquement à jour pour afficher tous les polygones contenant cette unité lithostratigraphique, des informations de métadonnées et un tableau de sélection. Les polygones sélectionnés sont visibles en surbrillance sur la carte.

Il est possible de revenir à l'affichage précédent en cliquant sur l'outil de navigation. Comme ceci. À partir du tableau de sélection, il est possible de voir les informations en relation avec cette unité lithostratigraphique, le lexique des unités, les métadonnées du groupe auquel appartiennent cette unité, le code RGF, son niveau hiérarchique, son nom, sa notation, son âge, l'auteur, etc. Mais aussi des données du supergroupe auquel appartiennent cette unité, le code RGF, son niveau hiérarchique, son nom, sa notation, son âge, l'auteur, etc. Je peux effacer ma sélection spécifique pour en réaliser une autre.

Cette fois, je cherche à faire une requête sur les éléments structuraux de la carte, comme, par exemple, une faille ou un chevauchement. Je peux faire cette requête sur le nom d'un élément et retrouver ce nom parmi les structures identifiées dans le cadre du RGF. Comme, par exemple, la faille vosgienne.

Une fois la recherche lancée, la cartographie se met automatiquement à jour pour afficher toutes les polylignes reconnues comme appartenant à la faille vosgienne ainsi que les informations de métadonnées et un tableau de sélection. Pour plus de visibilité, je peux réduire et fermer les fenêtres de données ainsi que le gestionnaire de couches. Vous noterez que les polylignes identifiées comme appartenant à la faille vosgienne sont visibles en surbrillance et sur la totalité de la zone traitée.

Je vais maintenant zoomer sur une zone spécifique pour observer la carte de plus près. On voit apparaître, toujours en surbrillance, la faille vosgienne avec un fond de carte RGF de résolution géologique plus détaillée.

De la même manière que précédemment, je peux remonter aux informations liées à cette faille par l'intermédiaire du tableau de sélection. Je peux ainsi accéder directement au lexique des structures pour interroger les métadonnées, son nom, style de déformation, son type, son orientation globale, etc.

Une fois ma requête terminée, je peux fermer toutes les fenêtres et effacer ma recherche.

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34