banner-ombre-top
banner-ombre-left
La Loire dans la région d’Orléans (Orléanais, Loiret, 2007). © BRGM - François Michel

Les relations nappes d'eau souterraine-rivières

10.09.2012

Les relations nappes d'eau souterraine-rivières. Interview de Mélanie Bardeau, hydrogéologue au BRGM (direction régionale Midi-Pyrénées), réalisée par le BRGM et l'agence de l'eau Adour-Garonne (2012).

Les relations nappes d'eau souterraine-rivières. Interview de Mélanie Bardeau, hydrogéologue au BRGM (direction régionale Midi-Pyrénées), réalisée par le BRGM et l'agence de l'eau Adour-Garonne (2012). © BRGM / Agence de l'eau Adour-Garonne

Transcription de la vidéo

Nous sommes en bord de Garonne, qui coule ici, en contrebas. Il faut savoir que les cours d'eau sont en relation directe avec des nappes souterraines, que l'on appelle les nappes alluviales. Ces nappes circulent dans des formations géologiques, qui sont constituées de graviers, de sable et de galets qui ont été déposés lors des dernières glaciations, alors qu'il faisait très froid et très humide.

Les cours d'eau ont arraché des matériaux aux Pyrénées et sont venus les déposer ici, dans cette plaine. Et il y a eu également des alternances avec des phases beaucoup plus chaudes et sèches, où les cours d'eau sont venus éroder, inciser leurs propres alluvions. C'est l'alternance de ces phases chaudes et froides qui a modelé la morphologie, le paysage de la nappe alluviale que l'on voit ici, de cette plaine.

En automne et en hiver, l'eau qui tombe à la surface du sol va s'infiltrer et va venir alimenter, gonfler ces nappes souterraines, qui vont s'écouler doucement jusqu'à la rivière pour alimenter son débit.

En été, on sait, d'après nos mesures, que 80 à 100 % du débit qui s'écoule dans les rivières provient de l'eau souterraine. Il est donc important de pouvoir gérer en amont les prélèvements qui se font dans ces eaux souterraines de façon à garantir un débit minimum dans les rivières qui permette différents usages, comme les usages ludiques, le canoë, la baignade, mais aussi de pouvoir produire de l'eau potable et, également, permettre la vie aquatique.

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34