banner-ombre-top
banner-ombre-left
Rochers et végétation résistant aux chutes d'eau d'Iguazu (Iguazu, Argentine, 2008). © BRGM - Nicolas Desramaut

Métiers de l'eau : hydrogéologue chef de projet

28.02.2014

Frédéric Lapuyade, hydrogéologue, chef de projet au sein du SMEGREG (Syndicat mixte d'études et de gestion de la ressource en eau du département de la Gironde). Portrait réalisé pour le SIGES Aquitaine.

Frédéric Lapuyade, hydrogéologue, chef de projet au sein du SMEGREG (Syndicat mixte d'études et de gestion de la ressource en eau du département de la Gironde). Portrait réalisé pour le SIGES Aquitaine. © BRGM

Transcription de la vidéo

-Les missions, c'est, essentiellement, piloter des études. Des études qui peuvent être soit à caractère hydrogéologique, la recherche de nouvelles ressources, qui peuvent comporter de la phase intellectuelle ou biographique ou de calculs, ou des caractères de travaux avec des forages exploratoires.

Et puis, également, des études qui peuvent être plus typées hydrauliques parce qu'en fait, finalement, prendre de l'eau à un endroit, c'est une chose forcément intéressante et indispensable, mais savoir où la distribuer et comment l'amener au robinet, c'est également fondamental.

On réalise, comme ça, des études, qu'on appelle des schémas directeurs d'eau potable à l'échelle de plusieurs collectivités pour essayer de mutualiser les moyens sur la ressource ou avoir une meilleure gestion.

Ce forage n'est pas dédié à la production d'eau. C'est un forage qui sera un ouvrage de contrôle de l'impact d'un futur champ captant.

Au SMEGREG, on travaille sur la création de nouvelles ressources. On a un caractère exploratoire. C'est trouver des ressources nouvelles pour l'ensemble du territoire de la Gironde.

Après, au SMEGREG, en tant que secrétariat technique de la Commission locale de l'eau liée au SAGE Nappes profondes, on a une mission particulière, qui consiste, déjà, à l'élaboration du SAGE. Le SAGE, c'est un schéma d'aménagement et de gestion des eaux. C'est une sorte de réglementation locale sur l'eau souterraine en Gironde. Tout ça est élaboré au niveau du SMEGREG, qui propose des décisions à une sorte de mini Parlement de l'eau, qui est la Commission locale de l'eau, qui regroupe des usagers, des élus, l'administration. Tous ensemble, on a élaboré une réglementation spécifique.

Tout part d'une volonté politique. On est clairement dans la territoriale au service des élus. Il y a une demande qui est exprimée, en termes simples du quotidien. Notre travail, c'est de le traduire en langage scientifique, en programmes d'études, savoir exactement comment agencer les différentes phases des études, des travaux, etc. pour répondre à la question posée et faire cette restitution aux élus.

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34