banner-ombre-top
banner-ombre-left
Cascade (Espagne, 2014). © daviddelossan - Fotolia

Les aquifères sédimendaires du bassin Adour-Garonne

10.09.2012

Les aquifères sédimendaires du bassin Adour-Garonne. Interview de Jean-Pierre Platel, géologue, réalisée par le BRGM et l'agence de l'eau Adour-Garonne (2012).

Les aquifères sédimendaires du bassin Adour-Garonne. Interview de Jean-Pierre Platel, géologue, réalisée par le BRGM et l'agence de l'eau Adour-Garonne (2012). © BRGM / Agence de l'eau Adour-Garonne

Transcription de la vidéo

On se trouve, ici, à Blaye, dans un endroit remarquable, puisque c'est l'endroit où on voit une roche qui va se trouver à 300 m sous la ville de Bordeaux et qui contient la plus grosse réserve d'eau pour alimenter, en eau potable, cette agglomération.

Cette roche, qui, quand on la voit comme ça, paraît extrêmement massive, est, en réalité, une véritable éponge. Et on voit, à l'intérieur, toutes ces petites cavités qui, sous la ville, sont remplies d'eau et contiennent des millions de mètres cubes pour l'alimenter.

Il faut savoir que, si l'âge du dépôt, qui s'est fait dans un milieu marin correspond à une quarantaine de millions d'années, l'âge de l'eau correspond à l'eau de pluie qui est tombée au moment où on peignait les grottes de Lascaux, c'est-à-dire il y a 20 à 22 000 ans.

Ici, on a un très bel exemple de réservoir aquifère complètement meuble. C'est du sable. C'est le sable des Landes. C'est une formation géologique qui couvre tout le centre de l'Aquitaine entre la Garonne et l'Adour. C'est une formation très importante. Elle contient énormément de quantité d'eau dans la mesure où c'est fortement poreux. On se retrouve avec des centaines de millions de mètres cubes qui vont servir à alimenter principalement l'agriculture.

Voici une source qui illustre parfaitement le fait que des calcaires, qui, apparemment, ressemblent à quelque chose de très compact, sont, en fait, relativement poreux et l'eau sort en grande quantité à partir des interstices de la roche, mais également des fissures.

C'est une eau qui va sortir à des endroits particuliers parce que des couches imperméables sont en dessous comme des marnes. Il faut savoir que cet aquifère alimente aussi Bordeaux avec de grandes quantités d'eau.

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34