Bandeau
Numéro 1
Avril 2016
Raccord

Édito
Marge
Photo
Marge
B. Vittecoq
Directeur régional
du BRGM en Martinique

Par cette newsletter, nous souhaitons vous présenter les actualités liées aux actions que nous menons en Martinique ainsi que les principaux résultats de nos projets de recherche.

En janvier 2016, un nouveau directeur régional a été nommé en Martinique. Retrouvez le communiqué de presse détaillant les enjeux majeurs pour le BRGM Martinique.

Découvrez aussi la newsletter nationale du BRGM

Marge

Chiffre clé
Marge
25
C'est le nombre de plages de Martinique présentant une érosion significative et un recul à long terme, parmi les 117 plages étudiées.
Marge

En bref
Marge
Le BRGM apporte son expertise dans le cadre d'événements climatiques exceptionnels

Photo

Le BRGM est intervenu en urgence à la demande de la Préfecture suite aux nombreux glissements de terrain provoqués par les fortes pluies de novembre 2015. Une centaine de mouvements de terrain ont été étudiés. Ces expertises ont conduit au classement en catastrophe naturelle de 7 communes vis-à-vis de ce phénomène, permettant de déclencher les indemnisations lorsque toutes les conditions sont par ailleurs réunies.

SéparateurSources de bord de route : "Sé pa pas dlo-a klè, ou pé bwey !"*

Les sources de "bord de routes" ne sont pas protégées et leurs eaux sont pourtant largement consommées par la population ; leur qualité n'est pas garantie et des pesticides y sont régulièrement retrouvés pour celles situées dans les zones à risques. De plus, une contamination bactériologique est possible pour la plupart d'entre elles.

C’est pourquoi l'ARS, l'ODE et le BRGM se sont associés pour analyser 20 sources et étudier leurs bassins d’alimentation dans le but d’établir un protocole de surveillance adapté et limiter ainsi les risques sanitaires.

Ce travail est la suite d'un inventaire réalisé de 2004 à 2009 où 129 sources avaient été identifiées et une première évaluation de vulnérabilité avait été établie en 2010.

Quelle que soit la source, sa consommation est fortement déconseillée.

* Ce n'est pas parce que l'eau est claire que vous pouvez la boire !

SéparateurExploration géothermique
en Martinique
pour accompagner
la transition énergétique

Notre campagne d'exploration du potentiel géothermique de la Martinique "haute énergie"  destinée à la production d'électricité s'est achevée fin 2014. Ces recherches, financées par le Feder, l'Ademe, la Région, le SMEM et le BRGM ont permis d'identifier deux secteurs présentant les indices d'un potentiel intéressant.

Au niveau de la Montagne Pelée,  une source de chaleur, d'une température estimée à 800°C, est suspectée vers 5 km de profondeur. Au moins deux réservoirs se distingueraient à  partir de 2 km de profondeur sur son flanc Ouest, avec des températures allant de 155 à 200°C. La commune des Anses d’Arlet présente aussi une activité géothermique au niveau de Petite Anse avec une source de chaleur formée par un corps magmatique remontant à moins de 1 km de profondeur jouxtant un réservoir dont les températures seraient entre 190 et 210°C.

L’exploration du potentiel géothermique de "basse énergie" (production de froid ou autres usages directs de la chaleur), réalisée en partenariat avec l'Ademe et le SMEM, est en cours avec des recherches sur le nord de la plaine du Lamentin qui devraient se terminer d'ici la fin de l'année 2016.

La prochaine étape devra être, dans les années à venir, la réalisation de forages d’exploration afin de reconnaitre et d'évaluer la productivité de ces réservoirs. Cette dernière étape de reconnaissance directe par forage sera décisive pour définir et quantifier la contribution de la géothermie dans le mix énergétique de la Martinique et participer ainsi à son indépendance énergétique et à réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

 

 Marge

Bandeau
Marge
Le BRGM, service géologique national,
un établissement public présent en Martinique
depuis plus de 50 ans

Marge
Etablissement public de référence dans le domaine du sol et du sous-sol, le BRGM est présent en outre-mer ainsi que dans toutes les régions du territoire métropolitain.

Marge Photo

Au plus près des besoins des territoires et des attentes des partenaires locaux, notre objectif est de fournir un accompagnement et un appui scientifique et technique aux collectivités locales (communes, communautés de communes, EPCI, Collectivité Territoriale de Martinique,...), aux services de l’État et aux agences d’objectifs (ODE, Ademe,...) qui ensemble définissent et mettent en œuvre les politiques publiques.

En Martinique, nos projets ont pour objectifs :

• d'accompagner l'aménagement du territoire, via une prise en compte adaptée des risques naturels inhérents à l'environnement volcanique insulaire ;

• d'anticiper les impacts des changements climatiques, par exemple au travers d'une meilleure connaissance des causes de l'érosion du littoral ;

• de contribuer au développement des énergies renouvelables par nos projets d'exploration du potentiel géothermique de la Martinique ;

• d'accompagner les collectivités dans la gestion durable des eaux souterraines, ainsi que par l'étude des conséquences des pressions anthropiques sur la qualité de l'eau (chlordécone notamment).

Tous nos résultats sont également disponibles sur le portail internet InfoTerre.

 

Bandeau
Marge
Eau souterraine : une ressource stratégique
sous surveillance

Marge
Le suivi de la ressource en eau souterraine de Martinique est assuré par le BRGM grâce à un réseau de 29 forages répartis sur l'ensemble du territoire, grâce à un partenariat avec l'ONEMA.

Marge Photo

Au sein d'un milieu volcanique complexe, la connaissance et le suivi de la ressource en eau souterraine représente un enjeu majeur pour la Martinique. L’objectif du réseau de suivi, mis en place depuis une dizaine d'années, est d'acquérir et d'archiver les données du niveau des nappes d'eaux souterraines (données piézométriques).

Ces données permettent d'améliorer la compréhension du fonctionnement des différents aquifères de l'île et sont nécessaires pour accompagner la gestion de la ressource en eau de la Martinique. Elles permettent également d’anticiper des situations exceptionnelles (sècheresse, inondations par remontée de nappe...) et ainsi d'accompagner les services de l’Etat et les collectivités locales dans la mise en oeuvre d'actions adéquates.

L’ensemble des forages (appellés piézomètres) sont équipés de capteurs de pression et de télé-transmetteurs qui nous renseignent sur le niveau des nappes à un pas de temps horaire. Les piézomètres peuvent présenter des comportements différents en fonction des caractéristiques des aquifères captés (formations géologiques pouvant contenir de l'eau douce). Plusieurs types de fluctuations, pouvant se cumuler, sont observés : pluri-annuelles, saisonnières et journalières à horaires. Certains forages sont aussi sensibles aux marées maritimes ou terrestres.

Les données piézométriques sont mises à disposition gratuitement et consultables sur le portail internet ADES. Pour vous inscrire sur la liste de diffusion du bulletin de situation piézométrique, cliquez sur le contact ci-dessous.

CONTACT
Séparateur
Anne-Lise Tailame
 
PARTENAIRE
Séparateur
Partenaire

 

Marge

Bandeau
Marge
Dynamique du littoral martiniquais :
des outils pour comprendre

Marge
Un important travail de recherche a été mené entre 2013 et 2015, en partenariat avec la DEAL, afin de distinguer les différentes "cellules sédimentaires" composant le littoral de Martinique.
Marge

Le littoral est un système dont l’équilibre dépend des échanges de sédiments qui se produisent latéralement et transversalement sous l’action des houles et des courants. Il est d’usage d’appréhender cet équilibre au travers de bilans sédimentaires réalisés à l’échelle de "cellules sédimentaires".

Ces cellules délimitent des portions de côte indépendantes les unes des autres en matière de circulations sédimentaires. Ainsi, les aménagements peuvent avoir un impact sur d’autres secteurs de la même cellule mais pas en dehors. Ces cellules définissent donc l’emprise à considérer pour une gestion sédimentaire intégrée.

Marge Photo

Sur les 57 km de côtes sableuses, un total de 92 cellules sédimentaires indépendantes ont été identifiées régissant les 117 plages sableuses martiniquaises.  Cette étude a également conduit à produire plusieurs autres données qui améliorent la connaissance de la dynamique littorale de la Martinique, notamment :

• un atlas des conditions de vagues près des côtes, le long du littoral ;

• une caractérisation physique des 117 plages martiniquaises ;

• un indicateur conçu pour hiérarchiser la vulnérabilité côtière des plages sableuses, tenant compte à la fois des conditions morphologiques actuelles et des constats de mobilité depuis 1950. Cet indicateur constitue donc un des outils d’aide à la décision pour le choix de la stratégie de gestion du trait de côte : laisser-faire, relocalisation ou maintien des enjeux ;

• des solutions techniques pour lutter contre l’érosion adaptées au littoral martiniquais.

CONTACT
Séparateur
Aude Nachbaur
 
PARTENAIRE
Séparateur
Partenaire

Marge

 

Bandeau
Marge
Les Editions du BRGM publient un nouveau titre
dans leur collection "Curiosités géologiques",
consacré à la Martinique

Marge
Le guide "Curiosités géologiques de la Martinique" est le fruit d’une collaboration entre le Parc Naturel Régional, la DEAL de Martinique et le BRGM, et fait suite à un inventaire du patrimoine géologique martiniquais réalisé deux ans plus tôt.
Marge
Marge Photo

Après une présentation simplifiée de l’histoire géologique et des différents produits du volcanisme dans l’île, ce guide propose de visiter 20 sites retenus pour leur accès facile, leur intérêt pédagogique et leur empreinte dans l’histoire géologique qui a construit la Martinique.

On y trouve les incontournables montagne Pelée et Rocher du Diamant, mais également des sites que désormais le lecteur regardera avec un œil nouveau. Ce guide présente aussi un aperçu de la biodiversité locale ainsi que les applications de la géologie pour le territoire.

Les auteurs, tous trois géologues, ont mis leur expérience de la géologie martiniquaise au service de la connaissance pour tous, en recherchant la simplicité et l’angle pédagogique. Jean-Christophe Audru a été directeur du BRGM Martinique, Maryse Le Roy est ingénieure en risques naturels et Jean-Philippe Rançon est directeur géographique à la Direction internationale du BRGM.

La collection intitulée "Curiosités géologiques", qui compte déjà 13 titres, permet d’initier un vaste public à la géologie des territoires français sous forme d’une vingtaine de sites sélectionnés pour leur caractère remarquable. Ces parcours sont agrémentés d’un bref historique et de doubles pages offrant des pistes de découverte sur la flore, la faune, l’architecture, la culture.

CONTACT
Séparateur
BRGM Editions
PARTENAIRES
Séparateur
Partenaire
Marge
Marge
Je recherche :
Une information sur le BRGM : http://www.brgm.fr
Une donnée sur mon sous-sol : http://infoterre.brgm.fr
Bandeau
BRGM Ministère Institut Carnot BRGM EuroGeoSurveys BRGM Martinique
4 lotissement Miramar
Route Pointe des Nègres
97200 Fort-de-France
Tél. : 05 96 71 17 70
Séparateur