banner-ombre-top
banner-ombre-left
Bâtiments de la fosse Delloye, ancienne mine de charbon, abritant le Centre historique minier (Lewarde, Nord, 2006). © BRGM - François Michel

Inventaire des sites industriels

Enjeux des géosciences - 01.07.2005
L'histoire industrielle de notre pays s'est faite depuis deux siècles sur une accumulation de sites et d'activités dont beaucoup ont disparu ou ont été transformés. L'Etat a confié au BRGM la mission d'établir les inventaires historiques régionaux des sites industriels (IHR) et de les mettre gratuitement à disposition sur le site Internet de la base de données BASIAS.

Aperçu de la fiche scientifique en version imprimée

Pollution des sites industriels : mieux gérer le présent et anticiper l’avenir

Il est fréquent que des aménageurs aient l'obligation de revoir leurs projets parce qu'ils découvrent les traces d'une activité industrielle passée qui a pollué les sols. En termes de délais ou de travaux de dépollution, ces “vestiges” peuvent représenter des surcoûts ou des difficultés considérables. Il y avait donc besoin d'outils, notamment d'inventaires de sites (industriels, activités de services, lieux d'accidents...) destinés à informer les utilisateurs et les aménageurs actuels ou futurs, afin d'anticiper les conséquences dues à une pollution éventuelle.

La prise de conscience par l'Etat de cette problématique remonte à la circulaire ministérielle du 3 décembre 1993 qui a mis en place les inventaires historiques régionaux (IHR) et dont les principes sont repris dans la loi du 17 janvier 2001 relative au code de l'environnement et aux installations classées.

Cette circulaire définit trois axes d'action :

  • prévenir, afin que les sites en activité ne soient pas source d'une pollution des sols,
  • traiter les sites pollués selon l'usage auxquels ils sont destinés, pour que la protection de l'homme et de l'environnement soit assurée,
  • garder la mémoire (ou la reconstituer) des sites pollués ou susceptibles de l'être, de telle sorte qu'un nouvel aménagement puisse être précédé des études et travaux nécessaires au maintien de cette protection.

300 000 sites industriels à inventorier 

La "mémoire industrielle" passe d'abord par la recherche systématique et organisée des sites concernés, avec la création de l'Inventaire Historique Régional (IHR) des anciens sites industriels et activités de services (en activité ou non) sans préjuger d'une éventuelle pollution. Toutes les données recueillies dans l'inventaire sont regroupées dans la Base de données des Anciens Sites Industriels et Activités de Services, BASIAS.

POUR ALLER PLUS LOIN 

Consulter la fiche scientifique sur l'Inventaire des sites industriels

CONTACT

Service presse

+33 (0)2 38 64 46 65
+33 (0)6 84 27 94 14

presse@brgm.fr

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34