banner-ombre-top
banner-ombre-left
La corniche des Basques (France, 1988). © BRGM - François Michel

ResMar : un réseau méditerranéen d’observatoires régionaux de suivi de l’érosion côtière

11.12.2014
Le projet ResMar, Réseau pour l’environnement dans l’espace Maritime, avait pour objectifs l’amélioration des systèmes de suivi, de prévention des risques et de gestion des problématiques environnementales communes à l’espace Maritimo (Corse, Sardaigne, Ligure, Toscane).

Dans ce cadre, l’Office de l’Environnement de la Corse (OEC), partenaire du projet, était impliqué dans l’action A "Réseau de suivi de l’érosion côtière". L’OEC et le BRGM ont ainsi participé à des actions de porter à connaissance, de comparaison et de capitalisation des données issues des différents réseaux de suivi du littoral.

Les actions du ROL (Réseau d’Observation du Littoral de Corse), pour améliorer la compréhension et la gestion des phénomènes côtiers (mobilité du trait de côte et submersion marine), ont ainsi pu être mises en parallèle avec les programmes de suivi de l’espace Maritimo.

Les travaux réalisés visaient notamment à échanger sur les techniques d’acquisitions de données, le travail collaboratif sur les réseaux de suivi, la communication et la valorisation des systèmes d’observation auprès des communautés scientifiques, mais également des élus du littoral et du grand public.

Contexte de réalisation :

Le projet ResMar est réalisé dans le cadre du Programme Opérationnel Italie-France Maritime 2007-2013 dont l’Office de l’Environnement de la Corse (OEC) est partenaire. Au sein de l’espace de coopération, il a pour objectifs l’amélioration des systèmes de suivi, de prévention des risques, de gestion des problématiques environnementales et de gestion de crise, ainsi que l’atténuation des phénomènes de pollution par rapport aux compartiments environnementaux eau et sol. Dans ce cadre, l’Office de l’Environnement de la Corse était impliqué dans l’Action A "Réseau de suivi de l’érosion côtière", et s’est associé au BRGM pour la présentation, la valorisation, et le retour d’expérience sur le ROL (Réseau d’Observation du Littoral de Corse), opérationnel depuis le début des années 2000.

Le réseau d’observation du littoral est un outil de :

  • suivi du littoral : Il a pour mission de valoriser et de compléter les informations existantes, de caractériser les évolutions des systèmes côtiers, d’évaluer les vitesses de recul du trait de côte et également la dynamique des morphologies sous-marines qui constituent le stock sédimentaire disponible. Cet outil a pour but  de permettre à l'ensemble des acteurs d'évaluer l'état du littoral mais aussi les politiques de gestion mises en place. Ce suivi a également pour objectif de diffuser une information cohérente à un large public.
  • mutualisation et d'organisation de l'information : Le réseau de suivi œuvre pour mutualiser les efforts de connaissance et d'acquisition de données d’évolution du littoral corse. Ainsi, le réseau d’observation contribue aux réflexions sur l'homogénéisation des protocoles de collecte, de traitements et de diffusion des données au travers du développement d’un Système d’Information Géographique local et d’un site internet dédié (http://littoral-corse.brgm.fr) qui sera actif très prochainement.
  • prospective : Le réseau d’observation a pour objectif de développer des outils de compréhension et de prospective visant à anticiper les grands changements sur le littoral et permettant à ses partenaires de disposer d'outils d'aide à la décision nécessaires à la définition et à l'adaptation des politiques publiques. Dans ce cadre, le réseau a une mission d’expertise en soutien aux partenaires du projet.

Aujourd’hui, le ROL permet le suivi annuel de 17 sites :

  • huit sites témoins représentatifs des évolutions régionales naturelles, sites dits "régionaux" ;
  • neuf sites, dits "sensibles", aux évolutions critiques ponctuelles, économiquement sensibles ou soumis à l’impact d’aménagements.

Sites suivis dans le cadre du ROL

Sites suivis dans le cadre du ROL

Objectif

ResMar est un projet stratégique Maritime car il prévoit une coopération transfrontalière Italie-France ayant un large champ d’application sur les zones côtières et maritimes. Il a pour but de développer des politiques communes, intégrées et partagées dans le secteur environnemental dans les territoires des régions partenaires. ResMar s’attache en particulier à identifier les meilleures stratégies de protection environnementale des compartiments eau et sol. Il est actif à travers des systèmes de suivi, de prévention des risques, de gestion des problématiques environnementales, de gestion de crise et d’atténuation des phénomènes de pollution.

L’axe "Côtes et Littoraux" du programme prévoyait la réalisation d’un réseau pour le suivi de l’érosion côtière et d’un Centre transfrontalier pour l’étude de la dynamique des littoraux.

L’objectif du partenariat OEC-BRGM était de valoriser et de promouvoir les activités réalisées dans le cadre du ROL auprès des partenaires italiens. Ces échanges européens visaient à capitaliser les retours d’expériences sur les différents réseaux de suivis du littoral de l’espace Maritimo, échanger et mutualiser les méthodes d’acquisition ainsi que les outils de porter à connaissance et de visualisation des résultats et les outils d’aide à la décision découlant du programme de suivi des côtes.

Programme des travaux

Plusieurs actions d’échanges et de comparaisons/discussions sur les différents réseaux d’observation dans les régions Corse, Sardaigne, Ligure et Toscane ont été réalisées :

  • Meeting ResMar "Observatoires du Littoral" à Ajaccio avec la présentation du ROL et de ses valorisations ;
  • Participation au Congrès National sur la dynamique et la gestion des plages de poche à Elbe (Italie) ;
  • Organisation et animation d’une visite de deux sites en Corse (Taravo et Portigliolo) à l’attention des partenaires européens pour illustrer les phénomènes de recul du trait de côte sur deux sites aux caractéristiques morphodynamiques constrastées.

Résultats

Les résultats du programme ont été publiés sous forme d’un livre sur le suivi du littoral "Coastal erosion monitoring - A network of regional observatories" édité par Luigi E. Cipriani.

La participation et l’organisation/animation de réunions de travail avec les partenaires européens a par ailleurs permis la valorisation des suivis du ROL et la structuration d’un réseau entre organismes italiens et français travaillant sur des problématiques littorales communes.

PARTENAIRES

  • Dans le cadre du ROL : Office de l’Environnement de la Corse, Conseil général de la Haute-Corse (CG2B), Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien (CAPA),  DREAL Corse,  Agence de l’eau Rhône-Méditerranée et Corse.
  • Dans le cadre de ResMar : Régions Corse, Sardaigne, Ligure et Toscane, les Provinces de Livourne et Massa Carrara, Olbia, université de Genova, Ambiente Italia Srl, ARPA Sardegna, Météo-France, LAMMA, Agence LAORE Sardegna, université de Corse, l’école supérieure Sant’Anna de Pise.
BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34