banner-ombre-top
banner-ombre-left
Les installations du Puits Couriot, ancienne mine de charbon, témoignage de l'activité houillère du bassin stéphanois (Saint-Etienne, Loire, 2007). © BRGM - François Michel

Projet BDSTM-V2 : refonte du Système d’Information GEODERIS

01.09.2013
Dans la gestion de l’après-mine, GEODERIS apporte son expertise et son assistance technique aux administrations centrales et déconcentrées de l’État. Des outils informatiques spécifiques ont été développés pour faciliter la collecte et le stockage des données, ainsi que leur mise à disposition auprès des acteurs de l’après-mine.

L’objectif du projet de "refonte du Système d’Information" est de concevoir et mettre en œuvre une application Intranet qui accompagne les agents de GEODERIS dans le déroulement d’une étude d’aléa, de la définition de son emprise géographique jusqu’au porter-à-connaissance. La plate-forme "DynMAP", proposant aux utilisateurs le module cartographique de l’application, a été mise en œuvre au sein de l’Intranet GEODERIS en janvier 2013.

Module cartographique (plate-forme SIG DynMAP) de l’application BDSTM-V2.

Module cartographique (plate-forme SIG DynMAP) de l’application BDSTM-V2.

Contexte

GEODERIS apporte son expertise et son assistance technique aux administrations centrales et déconcentrées de l’État impliquées dans la gestion de l’après-mine. La production d’information qualifiée qui en découle résulte d’un travail de partenariat étroit entre les experts de GEODERIS, du BRGM et de l’INERIS et mobilise également des prestataires extérieurs.

Des outils spécifiques ont été développés pour faciliter la collecte et le stockage de cette information, ainsi que sa mise à disposition auprès des acteurs de l’après-mine (Base Des Sites et Titres Miniers BD-STM, LORFER, espace collaboratif, espace cartographique, etc.).

Un audit des outils utilisés au sein de GEODERIS a été mené par le BRGM fin 2011 et s’est accompagné d’une analyse des flux d’information qui y étaient associés. Les outils ont été développés avec les technologies disponibles lors de leur création (par ex. Ms Access pour les bases de données, MapInfo/MapX pour la gestion des données géométriques, etc.) et ont été adaptés au fur et à mesure des besoins sans réelle ligne directrice générale. De plus, aucune interaction forte n’est présente entre les différents outils, ce qui conduit à de nombreux problèmes de mise à jour entre les différentes sources de données et donc de fiabilité de l’information résultante.

Sur la base des observations de l’audit, des propositions d’évolution ont été formulées y compris la refonte en profondeur du système d’information pour évoluer vers une plate-forme SIG (Système d’Information Géogra-phique) complète intégrant les thématiques métiers des applications LORFER et BDSTM. Cette proposition a été retenue par GEODERIS qui en a confié l’assistance à maitrise d’ouvrage au BRGM ; la mise en œuvre étant planifiée sur 2012 et 2013. Ce projet de refonte du SI porte le nom de BDSTM-V2.

Objectifs

L’objectif du projet BDSTM-V2 est de concevoir et mettre en œuvre une application Intranet qui accompagne les agents GEODERIS dans le déroulement d’une étude d’aléa, de la définition de son emprise géographique jusqu’au porter-à-connaissance. Cette application est destinée prioritairement aux agents GEODERIS mais sera également à terme ouverte à ses prestataires et ses partenaires.

La BDSTM-V2 mettra à donc à disposition de ses utilisateurs des outils assurant :

  • un accès fiable et novateur aux données ;
  • la cohérence dans la saisie et le traitement des données ;
  • l’exploitation pertinente des données permettant d’élaborer une nouvelle information à valeur ajoutée.

Le projet BDSTM-V2 a donc pour ambition de permettre la saisie, l’accès et le partage des données métier géoréférencées à l’ensemble de ses utilisateurs via le réseau Intranet de GEODERIS. La BDSTM-V2 proposera également des outils d’exploitation et de valorisation des données (filtres, analyses thématiques et traitements).

Programme des travaux

Au cours de l’année 2012, les actions principales menées pour la mise en œuvre du SI ont portées sur :

  • la définition de l’architecture logicielle de la plate-forme SIG et son paramétrage dans l’environnement GEODERIS. La plate-forme SIG (objet d’une sous-traitance) prend en charge l’ensemble des fonctionnalités nécessaires à la gestion de l’information géographique.
  • la conception d’un modèle de données commun aux thématiques LORFER et BDSTM, intégrant la gestion de l’information spatiale.
  • la définition et la rédaction de spécifications fonctionnelles détaillées indispensables au développement des interfaces métiers dédiées aux thématiques de GEODERIS. Cette action s’est poursuivie au cours du premier trimestre 2013.

Le développement et le déploiement des interfaces métiers sur la plate-forme SIG est planifiée pour le second trimestre 2013.

Résultats

La plate-forme DynMAP, proposant aux utilisateurs le module cartographique de l’application a été mise en œuvre au sein de l’Intranet GEODERIS en janvier 2013.

PARTENAIRES

  • GEODERIS
  • INERIS
BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34