banner-ombre-top
banner-ombre-left
Chaine du massif de la Soufrière prise de Petit-bourg (Guadeloupe, 2012). © BRGM - Anita Slansky

"Piézo des Écoles" : un outil pédagogique sur l’étude des eaux souterraines en Guadeloupe

01.09.2013
Le projet "Piézo des Ecoles" a été mis en œuvre grâce à une étroite collaboration entre une équipe pédagogique d’enseignants en Sciences de la Vie et de la Terre et le BRGM, avec le soutien du Rectorat de la Guadeloupe. Il s’agissait de concevoir et de mettre à disposition des professeurs de collèges et de lycées, les ressources pédagogiques nécessaires pour aborder les problématiques associées à la gestion des eaux souterraines dans le contexte spécifique de l’archipel guadeloupéen.

L’outil pédagogique se partage en deux composantes : un livret de ressources sur l’hydrogéologie locale et  un piézomètre de surveillance de la nappe de Grande-Terre, réalisé dans l’enceinte du collège de Boisripeaux (commune des Abymes). Il peut être espéré que ce projet s’étende à l’ensemble du territoire français pour constituer un véritable réseau d’observation des contextes hydrogéologiques remarquables, vecteur d’un enseignement des sciences naturelles ancré dans les réalités des territoires.

Photographie d'un piézomètre de Boisripeaux dans l’enceinte du collège - Commune des Abymes

Piézomètre de Boisripeaux dans l’enceinte du collège - Commune des Abymes. © BRGM

Contexte

Le projet "Piézo des Ecoles" a été réalisé par le BRGM dans le cadre de ses activités d’appui aux politiques publiques, avec un cofinancement du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche obtenu par le biais de la DRRT Guadeloupe.

Objectifs

Ce projet vise à mettre à disposition des enseignants de collèges et de lycées de Guadeloupe, les ressources pédagogiques nécessaires pour aborder les problématiques associées à la gestion des eaux souterraines : connaissance du fonctionnement des réservoirs, évaluation, exploration, exploitation et protection des ressources dans le contexte spécifique de la Guadeloupe (territoire insulaire tropical).

Programme des travaux

La réalisation du projet "Piézo des Ecoles" s’est déroulée en 2 phases.

La première phase a consisté en la rédaction d’un livret de ressource pédagogique comprenant :

  • une introduction à l’hydrogéologie à destination des enseignants ;
  • 4 grands chapitres composés de fiches thématiques : le milieu physique guadeloupéen, les eaux souterraines en Guadeloupe (de la géologie à l’aquifère), les caractéristiques générales de la ressource en eau souterraine en Guadeloupe, son exploitation et sa distribution, et le suivi, la gestion et la protection des eaux souterraines en Guadeloupe ;
  • un chapitre proposant aux enseignants des pistes pédagogiques pour l’utilisation du livret ;
  • et une dernière partie sur les différents métiers liés à l’eau.

La rédaction du livret a été le fruit d’une collaboration étroite entre le BRGM et l’équipe pédagogique ayant permis d’aboutir à la version finale du livret, sous-titré en créole : « Dlo en ba tè » (l’eau souterraine), afin de marquer son ancrage local.

La seconde phase a concerné la réalisation du piézomètre de suivi de la nappe de Grande-Terre. Son emplacement devait répondre à plusieurs exigences : une absence de contraintes foncières (accessibilité en phase de chantier et à long terme), le choix d’un collège intégrant une équipe pédagogique « moteur », intéressée par l’utilisation du piézomètre et un secteur dans lequel la nappe est peu connue. C’est le collège de Boisripeaux, près du bourg des Abymes, qui a été sélectionné car il répondait à tous les critères sus-mentionnés. Du point de vue scientifique, ce piézomètre permet dorénavant la surveillance de la portion de la nappe localisée sous la plaine des Abymes.

Résultats

Le forage et son équipement en piézomètre ont été réalisés entre le 11 et le 13 décembre 2011, durant les vacances scolaires, par une entreprise spécialisée dans la réalisation de forages d’eau. Il a atteint la profondeur de 25 m après avoir traversé 6,5 m d’argiles de décalcification, puis 12.5 m de calcaire argileux riche en nodules carbonatés et enfin 6 mètres de calcaires. Le niveau statique de l’eau, quelques jours après la foration, était situé à la profondeur de 18.5 m par rapport à la surface topographique. A l’issue des travaux, une coupe hydrogéologique et technique du forage a pu être réalisée et un identifiant national BSS a été attribué au point d’eau (1148ZZ0050/P).

L’utilisation d’un carottier dans la première phase de la foration a permis de prélever six mètres de carottes dans les argiles sommitales et dans les calcaires argileux à nodules. Elles ont été mises à disposition du collège de Boisripeaux.

Le piézomètre a ensuite été équipé d’une station d’acquisition et de télétransmission de données physicochimiques. Les paramètres mesurés sont le niveau d’eau, la température et la conductivité électrique de l’eau. Deux modes de communication sont possibles : soit par le biais d’une connexion directe à la station, soit à distance, via une communication téléphonique de type GSM. Par ailleurs, les données acquises sont disponibles sur le portail ADES, en libre accès au public (donc aux enseignants et aux élèves).

Carottes calcaires à l’attention des enseignants

Carottes calcaires à l’attention des enseignants. © BRGM

PARTENAIRES

  • Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (DRRT Guadeloupe)
  • L’équipe pédagogique du collège de Boisripeaux (Bourg des Abymes)
BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34