banner-ombre-top
banner-ombre-left
La Source bleue, résurgence aux eaux transparentes (Malbuisson, Doubs, 2007). © BRGM - François Michel

Hub’eau : toutes les données sur l’eau en quasi temps-réel

22.10.2019
Service pérenne de la toile Eau France , Hub'Eau met à disposition des interfaces de programmation applicative (autrement désignée par API Rest) favorisant l’accès aux données du Système d’Information sur l’Eau, dans des formats simples d’emploi et propices à la réutilisation (CSV, JSON, GeoJSON).

Hub’Eau: un hub pour la simplification de l’accès aux données sur l’eau. © BRGM

Le besoin

Un des objectifs d’une telle démarche est de concrétiser le concept du FAIR data, en proposant une réutilisation simplifiée des données issues du Système d’Information sur l’Eau et ainsi permettre à un ensemble d’acteurs des sphères publiques et privées de bénéficier d’une donnée facilement référencée, accessible, intéropérable et donc réutilisable. Ces notions de simplification et de réutilisation ne sont pas seulement définies par le producteur mais également par les utilisateurs en appliquant systématiquement une démarche de co-construction au travers de versions béta en test et au travers d’un forum GitHub pour bénéficier des réactions des utilisateurs.

L’API développée en 2018 a pour objectif de répondre à la forte demande relative aux données issues de la Plate-forme HYDRO Centrale (PHyC), opérée par le Service Central d’Hydrométéorologie et d’Appui à la Prévision des Inondations (SCHAPI), qui stocke les mesures quasi temps-réel provenant d’environ 3 000 stations hydrométriques (réseau de mesure français, opéré par les DREAL ou autres producteurs comme les collectivités). A terme (2020), la plateforme intégrera également les données « temps différé » en remplacement de la banque hydro.

Les résultats

Les réseaux de surveillance, que ce soit pour les eaux de surface ou pour les eaux souterraines, bénéficient d’infrastructures propres permettant une mise à disposition des données en quasi temps réel. En 2018, en partenariat avec le SCHAPI, le référentiel hydrométrique ainsi que les observations de hauteur d'eau (H) et de débit (Q) ont été mis à disposition sous forme d’API afin de garantir à tous accessibilité et performances au travers de la plateforme Hub’Eau.

Une chaîne de traitement interrogeant un ensemble de webservices du SCHAPI toutes les deux minutes a ainsi été conçue. Après des tests internes au SCHAPI, la mise en production de la version bêta publique avec les APIs sites, stations et observations brutes temps réel a été proposée en septembre 2018. Les résultats des requêtes sont présentés au format XML SANDRE en sus des formats JSON et CSV, ce qui était une demande forte du producteur, lui-même consommateur de l’infrastructure pour ses propres besoins.

L’utilisation

Fondées sur une infrastructure et des méthodes adaptées au traitement et au stockage de données massives, les APIs Hub'Eau garantissent les meilleures performances de disponibilité. La nouvelle API intégrée en 2018 propose la fourniture des observations des niveaux d’eau dites quasi "temps réel" (car mises à jour par leur producteur toutes les 5 à 60 minutes dans la plateforme source, PHyC du SCHAPI). Hub'Eau interroge la source des données toutes les 2 minutes et maintient une profondeur d'historique égale à 1 mois. Cette API a rencontré un vif succès dès sa mise à disposition. En effet, ce sont près de 2 millions d’appels mensuels qui sont comptabilisés, en moyenne dès les premiers mois d’ouverture, faisant de cette API la plus consultée de fait, et surtout, celle qui centralise près de 90% des appels de données.

Page de description de l’API hydrométrie. © BRGM

Les partenaires

  • Direction Générale de la Prévention des Risques, Service Central d’Hydrométéorologie et d’Appui à la Prévision des Inondations (SCHAPI) du MTES
BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34