Plat’Inn : halle pilote de traitement des matières premières minérales, des déchets et sous-produits industriels

Dans le cadre de la mise en place d’une économie "plus" circulaire, le BRGM vous aide à concevoir et développer des solutions innovantes pour exploiter les ressources minérales primaires et secondaires.

Plat’Inn cible le traitement des ressources minérales et le recyclage des déchets susceptibles de devenir source de matière première. La plateforme se place comme un chaînon intermédiaire entre le laboratoire et l’échelle industrielle, et propose des capacités de traitement allant de quelques dizaines de kilos à quelques tonnes.

La plateforme intègre différents outils et expertises organisés en ateliers :

  • Fragmentation et échantillonnage de la matière ;
  • Minéralurgie ;
  • Traitement thermique ;
  • Hydrométallurgie ;
  • Pilotes de séparation en voie humide et en voie sèche.

La flexibilité offerte par l’environnement de la plateforme permet la démonstration de solutions innovantes ouvrant la voie à des schémas de traitement intégrés, optimisés et respectueux de l’environnement.

Domaines d’application

Traitement de minerais métalliques et minéraux industriels

  • Développement de solutions technologiques flexibles et mobiles pour l’exploitation des ressources polymétalliques complexes ;
  • Développement d’un nouveau type de réacteur pour la biolixiviation des ressources contenant de faibles teneurs en métaux ;
  • Calcul du bilan environnemental de procédés hydrométallurgiques innovants pour des exploitants miniers.

Caractérisation des gisements

  • Echantillonnage et caractérisation de résidus miniers en vue de leur retraitement pour la sécurisation de l’approvisionnement en métaux stratégiques à l’échelle européenne ;
  • Echantillonnage et caractérisation de lots de déchets électriques et électroniques en vue de leur valorisation.

Recyclage de déchets miniers, industriels et de la mine urbaine

  • Mise au point de procédés pour la séparation physique des minéraux porteurs de terres rares présents dans les tailings ;
  • Co-traitement de résidus miniers sulfurés et de déchets post-consommation par bio-métallurgie extractive et maîtrise des impacts environnementaux associés ;
  • Récupération des métaux stratégiques dans les cartes électroniques et aimants permanents ;
  • Upcycling des bétons de démolition.

Valorisation de matériaux fins

  • Flottation des fines pour extraire les terres rares de résidus miniers ou de luminophores ;
  • Traitement des poudres issues de la fabrication de plaquettes de frein pour la récupération des métaux non-ferreux ;
  • Traitement de sédiments de dragage.

Traitement des effluents industriels et miniers

  • Récupération de métaux et minéraux dans les eaux industrielles.

Une trentaine de projets en cours 

Plat’Inn intègre différents outils multi-échelle de minéralurgie/métallurgie (concassage/ broyage, déchiquetage, échantillonnage, tri physico-chimique, traitement thermique, traitement hydrométallurgique) permettant des traitements en voie humide et en voie sèche. La plateforme vise également le renforcement des domaines d’excellence du BRGM que sont aujourd’hui la biolixiviation (extraction de métaux par des méthodes biologiques), l’électro-fragmentation ou les micro-ondes (fragilisation de la matière et séparation sélective) et la flottation (concentration). Elle dispose, enfin, d’outils de modélisation des procédés et d’évaluation environnementale (ACV : analyse du cycle de vie). 

Une trentaine de projets sont actuellement conduits au sein de ce véritable “laboratoire-usine”. Ils résultent des programmes de recherche et d’expérimentation propres au BRGM, de projets de RDI collaborative français (ANR) ou européens (Horizon 2020), et de nombreux partenariats industriels. Ces projets s’intéressent plus spécifiquement à la valorisation des déchets miniers et industriels, des déchets de la déconstruction urbaine et des déchets de produits en fin de vie, comme les équipements électriques et électroniques (DEEE). 

Moyens disponibles

Moyens techniques

Plus de 200 équipements couvrant les besoins en termes de :   

  • Echantillonnage et préparation de la matière : concassage, broyage, micronisation, déchiquetage, quartage ;
  • Techniques séparatives : gravimétriques, magnétiques, électrostatiques, flottation, filtration, coagulation ;
  • Hydro et biohydrométallurgie ;
  • Traitement thermique.

Des équipements phares pour la fragilisation de la matière à l’échelle pilote :

  • Selfrag (électrofragmentation) ;
  • Micro-onde.

Outils numériques

  • Echant, Bilco, Usimpac : simulation de procédés ;
  • BDD Thermoddem : thermodynamique / cinétique des processus naturels et des procédés industriels ;
  • Simapro et BDD Ecoinvent : analyse du cycle de vie / évaluation environnementale.

Moyens humains

25 ingénieurs, chercheurs et techniciens spécialistes en échantillonnage, génie de procédés, génie chimique, biotechnologies, modélisation/simulation numérique et évaluation environnementale.