Terres excavées : Bouygues TP et le BRGM présentent le projet Immoterre

Bouygues Travaux Publics et le BRGM s'associent autour du projet de R&D Immoterre pour une gestion durable des terres excavées. Un partenariat présenté lors du salon Pollutec.
27 novembre 2018
Engin de chantier déversant de la terre

Engin de chantier déversant de la terre (France, 2008). 

© Girodjl - Fotolia 

A l’occasion du salon Pollutec 2018, Bouygues Travaux Publics et le BRGM présentent leur partenariat Immoterre sur la gestion durable des terres excavées. 

Lancé dans le cadre des travaux souterrains du Grand Paris, qui vont engendrer près de 43 millions de tonnes de déblais, cet ambitieux projet de R&D a pour objectif de valoriser ces terres excédentaires et d’optimiser la gestion de leur évacuation dans le respect de l’environnement. 

Caractériser et stabiliser les contaminants dans les terres excavées pour optimiser leur gestion 

Réalisé dans le cadre de l’Institut Carnot BRGM, qui encourage les travaux de recherche scientifique en partenariat public-privé, le projet Immoterre s’oriente autour de deux axes : la caractérisation et la stabilisation des contaminants. Il vise à proposer deux solutions : 

  • Une première permettant l’analyse rapide des éléments traces dans les terres excavées pour orienter les déblais vers les filières adéquates. 
  • Une seconde permettant de stabiliser ces éléments traces afin d’en réduire la mobilité, et ainsi de diminuer les coûts d’évacuation de ces terres.