Le BRGM diffuse les données nationales sur les sites et sols pollués

En concertation avec le ministère de la Transition écologique et solidaire, le BRGM diffuse sur son portail InfoTerre la politique et la méthodologie de gestion des sites et sols pollués.
1 août 2018

InfoTerre, le portail d’accès à l’information scientifique et technique du BRGM, s’enrichit d’une nouvelle section "Sites et sols pollués". Elle vise à diffuser les données sur la politique et la méthodologie de gestion des sites et sols pollués mises en place par le ministère en charge de l'Environnement. 

Le BRGM met ainsi à la disposition des administrations (DRIEE, DREAL, ARS), des exploitants d’installations classées, des bureaux d’études et du grand public, les outils méthodologiques de gestion des sites et sols pollués. Les acteurs et le public y retrouveront les informations techniques élaborées par le ministère, ainsi que le BRGM, l'ADEME et l'INERIS.

Le BRGM, établissement de référence sur les pollutions des sites, sols et sédiments 

Dans le domaine de la gestion des sites, sols et sédiments pollués, le BRGM constitue la référence nationale pour la conception de diagnostics, la mise au point ou l’évaluation de procédés de surveillance et de réhabilitation d’environnements pollués par d’anciennes activités économiques (friches industrielles, anciens sites miniers). Il intervient en appui aux politiques publiques et aux acteurs économiques pour la mise en œuvre d’outils d’aide à la décision, la réalisation de missions d’appui aux services de l’Etat, la création de base de données, l’élaboration de réglementations, guides méthodologiques et normes environnementales, l’élaboration de formations professionnelles, etc.