banner-ombre-top
banner-ombre-left
La tuffière de Rolampont, source pétrifiante, est un milieu fragile aujourd’hui protégé et aménagé pour la visite, conjointement par la commune et l'ONF (Rolampont, au nord de Langres, Haute-Marne, 2006). © BRGM - François Michel

Situation des nappes d’eau souterraine au 1er août 2013

13.08.2013
La très grande majorité des nappes phréatiques (88%) affiche un niveau normal à supérieur à la normale. La situation des nappes durant cet été traduit l'excellente recharge du début d'année qui s'est prolongée de manière significative jusqu'en début d'été.

Le niveau des nappes au 1er août 2013 est hétérogène d’une région à l’autre.

La très grande majorité des réservoirs (88%) affiche un niveau normal à supérieur à la normale. Les secteurs où la situation est favorable sont très généralisés sur l'ensemble du territoire. La situation des nappes durant cet été traduit l'excellente recharge du début d'année qui s'est prolongée de manière significative jusqu'en début d'été, ce qui est assez exceptionnel.

Les précipitations orageuses de juillet ont participé, dans certains secteurs, à la couverture des besoins de la végétation, non négligeables en cette période de l'année. Ainsi les nappes n'ont pas été sollicitées autant que d'habitude et leurs niveaux restent très hauts pour la saison.

La carte de France de la situation des nappes au 1er juillet 2013

Tendance d’évolution du niveau des nappes

En cette période d'été, après une très bonne période de recharge 2012 / 2013 qui s'est prolongée en juin, on se situe désormais clairement sur une période de baisse des niveaux avec les trois-quarts (75%) des nappes qui affichent un niveau en baisse. Seuls 16% des niveaux sont encore stables et le pourcentage de niveaux en hausse est désormais très marginal (9%), ce qui est très normal pour la saison.

La situation des nappes au 1er aout confirme la tendance observée durant le mois précédent. La période de bascule vers une baisse des niveaux a eu lieu en juillet, très tardivement donc, ce qui traduit une année assez exceptionnelle. La recharge du printemps aura ainsi été très bénéfique jusqu'en été et la baisse, désormais en place, attendue pour cette période de l'année, correspond à une situation très normale.

POUR ALLER PLUS LOIN 

Consulter la note d'information sur l'état des nappes d’eau souterraine

Consulter le dossier de presse sur la recharge hivernale 2012-2013 des nappes phréatiques

Télécharger la carte de France de la situation des nappes au 1er août 2013

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34