banner-ombre-top
banner-ombre-left
Padza (ou badlands) du village de Dapani. Formations issues de l'altération des roches volcaniques. A l'horizon on peut apercevoir la barrière de corail (Dapani, Mayotte, 2012). © BRGM - Dominique Tardy

Naissance d’un volcan sous-marin à Mayotte : le BRGM reste mobilisé

23.05.2019
Dans le cadre de la campagne d’observation menée au large de Mayotte, les équipes scientifiques ont découvert un volcan sous-marin en formation situé à 50 km de l’île et à 3 500 m de profondeur.

Depuis le 10 mai 2018, plus de 1800 séismes de magnitude supérieure à 3,5 ont été recensés à Mayotte, dont la plus forte secousse jamais enregistrée dans la zone des Comores. L’étude des différentes hypothèses et observations suggérait la présence d’un phénomène géologique intégrant une séquence sismique et un épisode volcanique.

La mission océanographique réalisée par le navire Marion-Dufresne, dirigée par l’IPGP, a confirmé la présence d’un édifice volcanique situé à 50 km à l’Est de Mayotte et à 3500 mètres de profondeur. Il mesure 800 mètres de hauteur avec une base de 4 à 5 km de diamètre.

La découverte de ce nouveau volcan sous-marin permet de mieux comprendre les séismes constatés depuis un an.

Séismes : le BRGM reste mobilisé à Mayotte

Depuis le début de la crise sismique à Mayotte, le BRGM se mobilise pour comprendre le phénomène et participe à la gestion de la crise. Dans ce contexte, les scientifiques du BRGM participent à la campagne d’observation de l’activité sismique à Mayotte. En mars 2019, ils ont pris part à l’installation d’instruments de mesure sur l’île. Du 6 au 15 mai 2019, trois chercheurs du BRGM étaient à bord du navire océanographique Marion-Dufresne. Ils ont contribué à la découverte du nouveau volcan.

Le BRGM va continuer ses actions visant à l’amélioration de l’ensemble du dispositif de mesure, de transmission des données et d’interprétation sismologique. Celles-ci se traduisent par la préparation d’un dispositif d’intégration des nouvelles données issues des instruments déployés ces derniers mois et par l’optimisation des traitements afin de produire plus rapidement les estimations de magnitude et les localisations des séismes détectés.

Seul organisme public géoscientifique disposant d’une délégation régionale à Mayotte, le BRGM assure dès le début du phénomène le suivi sismologique à partir de trois stations sismiques installées sur l’île. Sa mobilisation permanente a permis de fournir aux services de l’Etat des informations indispensables pour leur gestion de la crise. A ce jour, une centaine de points de situation ont été transmis à la préfecture puis publiés sur le site internet du BRGM afin d’informer le public.

POUR ALLER PLUS LOIN

Lire le communiqué de presse du ministère de la Transition écologique et solidaire sur la découverte du nouveau volcan

Lire le communiqué de presse du BRGM pour en savoir plus sur la campagne d'observation menée à Mayotte

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34