banner-ombre-top
banner-ombre-left
Le gouffre de l’Oeil Doux, résultat de l'effondrement de terrains calcaires (Saint-Pierre-sur-Mer, Aude, 2007). © BRGM - François Michel

Métiers de l'eau : hydrogéologue départemental

18.05.2017

David Flandin, hydrogéologue départemental au Conseil Départemental des Landes. L’hydrogéologue départemental est un fonctionnaire territorial. Il élabore et met en oeuvre des études et des plans de gestion pour la recherche, l'évaluation et la protection des ressources en eau potable. Il assure le suivi de l'évolution des ressources en eau sur le département.

David Flandin, hydrogéologue départemental au Conseil Départemental des Landes. Portrait réalisé pour le SIGES Aquitaine. © BRGM

Transcription de la vidéo

- Je suis hydrogéologue départemental. Mes missions passent par un volet de surveillance des aquifères, donc tout un réseau de mesures du niveau des nappes et de la qualité des stations réparties sur l'ensemble du département et des nappes d'eau souterraines utilisées. Il y a un volet aussi d'études. Régulièrement, des questions se posent, des questions nous sont remontées via les exploitants d'eau potable ou des agriculteurs. Donc il y a régulièrement besoin d'études sur certaines ressources non souterraines, certains secteurs du département.

Ce que j'aime dans ce métier, ce sont les multiples contacts qu'on peut avoir avec des partenaires qui peuvent être des administrations, des services de l'État. En tout cas, des gens d'un peu tous les horizons, y compris des particuliers, des agriculteurs. Et ça donne un côté vraiment service public de l'eau souterraine qui est assez plaisant.

Il n'y a pas vraiment de journée type. Il y a plusieurs types de journée différents. Ça peut être une journée essentiellement sur le terrain qui peut concerner la maintenance et la gestion du réseau départemental de mesures. Ça peut être également des déplacements pour des réunions ou des suivis de chantier, ponctuellement. Je peux très bien aussi rester toute la journée au bureau.

Ce qui est nécessaire pour être hydrogéologue départemental, c'est avoir une connaissance de la géologie et de l'hydrogéologie, à laquelle il faut rajouter la connaissance du territoire. Les spécificités géologiques et hydrogéologiques, les différents acteurs qui s'occupent du domaine de l'eau souterraine. Ce volet-là, il s'acquiert essentiellement sur le tas, par l'expérience.

Dans 10 ans, il y aura toujours besoin de gérer et de s'occuper des eaux souterraines et peut-être même de plus en plus. Donc les fonctions que j'occupe existeront toujours. Quelle forme elles prendront ? Ça, on ne peut pas, à 10 ans, le savoir exactement.

Les eaux souterraines, déjà, elles sont, dans mon cas, dans notre département, très nombreuses, très conséquentes. Il y a beaucoup de ressources. Mais évidemment, comme dans tous les secteurs, en fonction des activités humaines, elles peuvent être un peu dégradées ou un peu trop exploitées. Globalement, elles vont bien, mais il y a quelques points qui donnent du travail.

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34