banner-ombre-top
banner-ombre-left
Vue des installations de la nouvelle centrale géothermique de Bouillante (Bouillante, Guadeloupe, 2003). © BRGM - Bernard Sanjuan

Géothermie Bouillante : Quand la chaleur de la Terre produit de l'électricité

10.01.2005

Les eaux de mer et de pluie qui s'infiltrent dans le sous-sol des environs de la plateforme Bouillante se réchauffent, au contact des roches volcaniques, et permettent ainsi de fournir 10% des besoins électriques de Guadeloupe en 2005.

Les eaux de mer et de pluie qui s'infiltrent dans le sous-sol des environs de la plateforme Bouillante se réchauffent, au contact des roches volcaniques, et permettent ainsi de fournir 10% des besoins électriques de Guadeloupe en 2005. © BRGM

Transcription de la vidéo

-L’archipel de la Guadeloupe est traversé dans sa partie ouest par l’arc volcanique des petites Antilles. La commune de Bouillante est située sur la Côte sous le Vent de Basse-Terre, à environ 15 km à vol d'oiseau du volcan de la Soufrière. Elle tient son nom des nombreuses sources d'eau chaude, et fumerolles qui jaillissent de son sol, véritables jacuzzis naturels. Dans les années 60-70, le BRGM, puis la compagnie Eurafrep ont réalisé des travaux d'exploration du sous-sol et des 1ers forages pour évaluer les potentialités géothermiques de haute température. La géothermie haute température permet de produire de l'énergie électrique en exploitant la chaleur de la Terre. L'eau de pluie et l'eau de mer, infiltrées dans le sous-sol par des fissures rocheuses, se réchauffent en profondeur au contact des roches volcaniques fracturées. Le fluide géothermal résultant de ces phénomènes atteint une température de l'ordre de 260 degrés. Les forages réalisés remontent en surface le fluide géothermal dont est extraite la vapeur qui alimente un groupe turbo-alternateur produisant de l'électricité. La production électrique de la centrale est dirigée vers le réseau de distribution électrique. En 1986, la 1re centrale géothermique est mise en service. Elle est dotée d'une turbine d'une capacité de production de 5 mégawatts, alimentée en vapeur par un seul puits. C'est l'unité Bouillante 1. C'est la 1re et unique centrale géothermique productrice d'électricité existant en France. Elle se trouve dans le bourg de Bouillante. Elle est intégrée à son environnement. A la fin des années 90, les 2 actionnaires de la société géothermique Bouillante, BRGM et EDF, décident d'étudier une extension de l'exploitation. Une campagne de forage est réalisée de janvier à juin 2001 avec les concours financiers de la région Guadeloupe, de l'ADEME et d'EDF. Ces forage atteignent une profondeur de 1 000 à 1 150m.

-Dans le domaine du forage il y a toujours un risque géologique. C'est-à-dire que même si on connaît bien le réservoir ou les zones de fissures ou de fractures dans lesquelles se situent  les circulations de fluides, il y a toujours un risque, quand on fore, de tomber soit sur des zones colmatées, soit sur des zones où la perméabilité est relativement faible.

-Une campagne de test de production de vapeur est conduite sur ces puits. C'est un succès. Les travaux de recherches du BRGM de 1998 mettent en évidence un réservoir géothermal qui s'étend sur une zone de 10km depuis le Bain du Curé, au nord, jusqu'à l'Anse Thomas, au sud de Bouillante. Le potentiel en vapeur des nouveaux puits ainsi démontré autorise une capacité à installer de 11 mégawatts. Les conditions sont réunies pour construire Bouillante 2.

-Ca va bouillir, Bouillante.

-Une conduite destinée au transport du fluide géothermal, entre la plate-forme des puits et la centrale est construite. Elle alimente aussi bien la nouvelle turbine de 11 mégawatts que l'ancienne turbine de 5 mégawatts. L'ensemble Bouillante 1 plus Bouillante 2 produit environ 10 % de l'électricité consommée en Guadeloupe. Il contribue ainsi à l'autonomie énergétique de l'île, confrontée à des besoins qui augmentent de 4 % par an. La géothermie est l'énergie du développement durable, propre et renouvelable, non tributaire des aléas climatiques et en tant que telle, destinée au fonctionnement en base. Le succès de la géothermie  haute température en Guadeloupe ouvre des perspectives pour développer cette technologie dans d'autres îles de l'arc Caraïbes et favoriser leur indépendance énergétique.

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34