banner-ombre-top
banner-ombre-left
Dégâts sur les maisons causés par l’érosion de la dune à la Tranche-sur-Mer, suite à la tempête Xynthia (Vendée, 2010). © BRGM - Rodrigo Pedreros

Projet Johanna : vers une prédiction des coûts liés aux submersions marines lors des tempêtes en zone littorale

Communiqués de presse - 09.04.2014
Le projet JOHANNA, cofinancé par la Fondation MAIF et le BRGM, a permis d'avancer dans la connaissance des coûts des dommages liés aux submersions marines lors des tempêtes, grâce aux données des compagnies d'assurance.

Mené par le BRGM et l'Université de Bretagne Occidentale (UBO), avec l'appui d'une thèse de doctorat (C. André, 2013), le projet JOHANNA a permis de tester des modèles de prédiction des coûts des futures tempêtes en zone littorale.

Les travaux réalisés se sont appuyés sur les données d'assurance issues de trois compagnies : la MAIF, AXA et la MAAF.

POUR ALLER PLUS LOIN

Télécharger le communiqué de presse

En savoir plus sur le projet Johanna

CONTACT PRESSE

Anaïs Petit

+33 (0)2 38 64 46 65
+33 (0)6 84 27 94 14

presse@brgm.fr

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34